Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 14:49

155673_631849020164841_2103865905_n.jpg

Je n'ai qu'une chose à dire BRAVO

Repost 0
Published by Eixerona - dans Troubles de l'image corporelle
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 13:53

J’avais lu cette nouvelle en début de mois mais j’avais manqué de temps et de motivation pour rédiger un article.

 

Les 19 éditions mondiales du magazine de mode Vogue ont pris la décision de n’utiliser que l’image de mannequins en bonne santé et de plus de 16 ans afin de promouvoir l’image de corps en bonne santé.

 

Jonathan Newhouse, Président de Conde Nast International et propriétaire du magazine, a déclaré dans un communiqué « Vogue pense que, la bonne santé, c’est la beauté. »

 

Bon la question est qu’est qu’une image d’un corps en bonne santé ? car selon sa morphologie et ses gênes ça varie énormément….

 

Un pacte en six points sera publié dans les éditions de juin, stipulant notamment que Vogue ne travaillera plus avec des mannequins de moins de 16 ans ou "qui semblent avoir des troubles du comportement alimentaire".  

 

Quant aux rédactrices en chef elles demanderont aux agences de ne plus leur envoyer des mannequins de moins de 16 ans et aux directeurs de casting de vérifier l'âge des mannequins et d'encourager "des conditions de travail saines", notamment concernant l'alimentation.

 

Par ailleurs les couturiers sont vivement encouragés à  prendre en compte les répercussions que peuvent avoir la création de modèles de vêtements aux tailles irréellement petites, ce qui encourage l'utilisation de mannequins particulièrement maigres.

 

Les différentes éditions de Vogue se veulent les ambassadeurs de l’image d’un corps sain.

 

Les choses bougent doucement. Je crois que je jetterais un œil ces prochains mois sur Vogue pour voir s’il y a bien une évolution. Même si le principe de vouloir promouvoir un corps sain est honorable, je préférerais que ce soit la diversité des corps qui soit promue. Parce que finalement se focaliser sur un corps sain c’est remplacer un culte (celui de la maigreur) par un autre (celui du corps sain).

 

doutzen-kroes-vogue-paris-april-2012.png

Couverture avril 2012

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Troubles de l'image corporelle
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 15:39

On a souvent reproché au mode de la mode de favoriser l’anorexie et les troubles alimentaires en faisant l’apologie d’un corps féminin maigre et androgyne.

 

Pendant longtemps le milieu de la mode s’est défendu d’être une  des  cause de l’anorexie.

 

Lors d’une conférence à l’Université de Harvard lundi dernier, Franca Sozzani, l’éditrice italienne de Vogue a admis que la mode est devenue l’une des causes de l’anorexie.

 

Elle a ainsi déclaré : "Une des raisons pour lesquelles une jeune fille commence un régime trop strict est la nécessité de correspondre à une norme esthétique qui récompense la minceur".

 

"L'inclinaison actuelle à adopter une norme de beauté féminine qui exalte la minceur a des conséquences dévastatrices sur beaucoup d'adolescents concernant leurs habitudes alimentaires."

"Pourquoi le nombre de mannequins belles et féminines a commencé à diminuer lentement au point que nous ayons maintenant des adolescentes encore peu développées avec aucun signe de courbes? Pourquoi est-ce considéré comme beau ?" 

 

Je dis un grand BRAVO à Franca Sozzani d’oser dire cela tout haut. Même si la mode ne provoque pas l’anorexie (on sait que c’est une maladie multifactoriels), ça ne l’empêche pas de la favoriser.


Ce n’est pas la mode qui a fait que je suis devenue anorexique mais c’est la mode et les médias qui vénèrent la maigreur et l’extrême maigreur qui entrainaient mon régime puisqu’ils véhiculent ce message minceur = bonheur.


Par ailleurs je trouve qu’il est difficile de guérir, de reprendre du poids dans un monde où la maigreur est la nouvelle normalité.  On nous dit de grossir alors que la « norme » en vigueur est l’extrême minceur/maigreur.

 

306571_3783530596970_1538146627_3225840_1286727301_n.jpg

 


Repost 0
Published by Eixerona - dans Troubles de l'image corporelle
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 10:47

 

Anna Utopia Giordano, une artiste italienne, a détournée une série de Vénus en remodelant leurs formes selon les canons actuels grâce au logiciel Photoshop. La déesse de l’amour avec la taille et les jambes amaigries, la poitrine gonflée a une allure plutôt maladive.

 

Giordano a choisi des Vénus inquiétantes déjà dans leur version originale et le régime photoshop accentue cet effet.

 

J'ai lu pas mal de critiques négatives à propos de ce détournement. Pour beaucoup les Vénus mériteraient de maigrir car elles sont dodues...c'est là qu'on se rend compte qu'il y a une chasse au gras et aux gros. Moi je trouve que ce détournement est une bonne idée et permet de dénoncer l'idéal de maigreur féminin qu'on nous impose à longueurs de journée.Mais j'ai la nette impression que cet idéal de maigreur est vraiment rentré dans la tête de la majorité des gens comme l'idéal à atteindre et à applaudir...

 

 

venus-1.jpg

"Allégorie avec Vénus et Cupidon", Bronzino, revu par www.annautopiagiordano.it

 

venus-2.jpg

venus-3.jpg

Naissance de Vénus de Botticelli (1484)

 

venus-4.jpg

venus-5.jpg

Vénus anadyomène d'Ingres (1848)

venus-6.jpg

venus-7.jpg

Vénus d'Urbino de Titien (1538)

venus-8.jpg

venus-9.jpg

Vénus de Cabanel (1863)

Repost 0
Published by Eixerona - dans Troubles de l'image corporelle
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 12:05

 

Il ne se passe pas un jour ces derniers mois sans que l’on dénonce l’apologie de la maigreur.

 

Ces dernières années on a surtout accusé les pro ana de promouvoir la maigreur, mais c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité quand on voit comment la mode actuellement met la maigreur sur un piédestal. 

 

A un moment donné, les mannequins s’étaient épaissies légèrement suite aux scandales des mannequins décédées d’anorexie. Mais voilà tout ça est dernière nous…

 

Après le scandale de Vogue Italie, de H&M et de nombreuses marques de fringues, c’est la finale mondiale du concours Elite à Shanghai qui fait parler d’elle.

 

Elle confirme cette tendance malsaine à la maigreur.

 

La gagnante Julia Schneider est maigre à faire peur du haut de ses 15 ans. Et je ris jaune quand sur Internet on parle d’extrême minceur. Non elle est plus que maigre. Elle doit d’ailleurs avoir un IMC sérieusement bas.

 

On se demande ce que le jury a dans la tête en la faisant gagner…

 

En tout cas cette nouvelle affaire déchaine une fois de plus les polémiques et ça me fait plaisir de voir enfin que les choses bouger un peu.

 

Pour la gazette de Montréal "Julia Schneider ressemble plus à un modèle d'anorexie qu'à un certain style que l'industrie de la mode voudrait promouvoir comme standard à reproduire."  Et la psychiatre Nada Stotland, explique que "la prévalence de jeunes filles extrêmement minces laisse entendre que les troubles alimentaires comme l'anorexie ou les traits émaciés sont normaux." 

 

836402_schneider-from-sweden-smiles-after-winning-the-final.jpg

507618135a.jpg

3051056827_1_3_q0sw0rc1.jpg

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Troubles de l'image corporelle
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 11:38

En juin dernier Vogue Italie faisait poser en couverture des mannequins rondes. La rédactrice en chef voulait aller plus loin dans son combat contre l’extrême maigreur (vous pouvez relire l’article ICI). Tout le monde se réjouissait (même si il faut toujours qu’on aille d’un extrême à l’autre).

 

Quelques mois plus tard, Vogue Italie refait parler de lui mais cette fois-ci en mal puisque c’est la maigreur qui est pointée du doigt et décriée.

 

Le shooting de la mannequin Karli Kloss ont fait scandale par son extrême maigreur :  ses os dépassent de partout. si bien qu’une photo qui a littéralement choqué le public a été supprimé du site Internet du magazine.

 

On nous répète à tout va que c’est avant du des photos artistiques pour donner une sorte de légitimité à cette maigreur mise en scène…blabla…

 

On aurait pu penser à un excès de Photoshop mais le making of du shooting montre bel et bien la maigreur du mannequin.

 

Beaucoup de gens pensent qu’il y a des combats plus importants que de lutter contre l’hégémonie de la maigreur dans la mode. Pour moi il n’y a pas de petits combats. Moi je veux bien qu’il y a des maigres, mais aussi des « normales » et des vraies rondes, toutes les femmes devraient pouvoir se retrouver. Et qu’on ne me dise pas que la maigreur des mannequins permettent de sublimer les vêtements, sur une nana sans forme les vêtements n’ont pas de formes.

 

Une fois de plus les gens ont critiqué quand le mot anorexie a été prononcé, comme si c’était un gros mot. Là il n’est pas question de savoir si ou non la mannequin a des TCA. Ce que les gens ne comprennent pas c’est que lutter contre ce règne de la maigreur ce n’est pas seulement lutter contre l’anorexie, c’est aussi pour protéger d’une manière générale les femmes et nos adolescentes. Combien de femmes sont complexées à cause de cet idéal de la maigreur ?

 

Je me pose la question sur ce besoin de célébrer la maigreur. Je ne comprends pas cette fascination pour les corps sans formes. A part les anorexiques, je ne connais personne qui vénère la maigreur (à part Karl Lagerfeld) . La plupart des femmes maigres naturellement ne cessent de répéter qu’elles aimeraient grossir et avoir des formes de femmes plutôt que des os qui pointent.

 

Qui a décidé que la maigreur est esthétique ?

Pourquoi induire les femmes en erreur en leur faisant croire que la maigreur est esthétique ?

Ne devrions-nous pas nous reconnaitre dans les publicités ou les shooting mode ? Ce sont nous les cibles, les potentielles consommatrices.

 

833615.jpg

karlie_kloss-julesfashion.com-vogue-italia-december-2011---.pngkarlie_kloss-julesfashion.com-vogue-italia-decembe-copie-1.png

Je trouve ces photos simplement moches, pourtant j'ai toujours cette tendance à aimer la minceur extrême. Mais elle fait peur cette mannequin..

Repost 0
Published by Eixerona - dans Troubles de l'image corporelle
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 11:39

La dernière trouvaille de H&M est de coller le visage de vrais modèles sur des corps de synthèse générés par ordinateur.

 

article_HM.jpg

Sur cette image, faux corps mais vrais visages...

 

Je trouvais déjà que le monde de la mode devenait fou avec leur mise en avant systématique de la maigreur qu'on nous présente quasiment comme de l’Art afin de se dédouaner vis à vis des adolescentes et des femmes qui ne se retrouvent absolument pas dans ses modèles imposés.

 

Maintenant vive la standardisation des faux corps. La marque prend des photos des vêtements sur un mannequin en plastique et ensuite l'apparence humaine est générée par un programme informatique. Il suffit alors  de changer la couleur de la peau puis d'y coller le visage d'une véritable femme. Tada! Voilà créées des créatures mi- réelles, mi- virtuelles que l'on peut décliner en séries comme un quelconque produit de consommation.

 

Ces mannequins en plastique ont des mensurations aussi farfelues que celles de Barbie. Quand en magasin on met les vêtements sur ces mannequins c'est pour donner une idée vague du rendu des fringues...ça passe encore. Mais bon déjà que le 32 est repris avec des épingles pour que le vêtement ait une forme vu que le mannequin a une silhouette sans la moindre forme.

 

Headless_Female_Mannequins.jpg

 

Mais rassurons-nous, il n'y a point de sexisme pour les hommes ils font la même chose.

 

Quant aux associations luttant contre l'anorexie, une fois plus elles ont dénoncé cette manipulation. Alors bien entendu on leur a répondu que ces fausses femmes n'ont rien d'une anorexique, elles ne sont pas maigres (ce sont des commentaires que j'ai lu en dessous de l'article sur le sujet sur yahoo news). Une fois de plus on se rend compte que dans les gens pensent que anorexie = maigreur extrême. On leur dit également que ce n'est pas des images qui provoquent une anorexique puisque c'est une maladie mentale. Non ça ne la provoque mais ça n'aide pas, surtout pour guérir et ça on oublie de le dire.

 

Mais on n'a pas pensé non plus aux  adolescentes et  aux femmes mais aussi aux hommes. Celles et ceux qui n'ont pas de troubles alimentaires mais qui complexent sans cesse face à ses idéaux inaccessibles qu'on nous martèle à longueur de journées, de mois, d'années. Combien de femmes et d'adolescentes font des régimes et des séances de gym pour tenter de ressembler à un idéal retouché sous Photoshop (et non ce ne sont pas des anorexiques ou des boulimiques!) Comment se positionner face à un corps 100% artificiel qui ressemble malgré tout à corps d'humain?

 

S'il H&M tient à prendre des mannequins en plastique comme modèle mais qu'ils les laissent tel quel. Au moins il n’y aura pas mensonges sur la marchandise.

 

Je me dis qu’il est urgent qu’on signale les photos trafiquées comme l’avez proposé Valérie Boyer  (http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion1908.asp).


 

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Troubles de l'image corporelle
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 10:14

Je continue avec les abberations de photoshop qu'on nous bombarde!

 

Madeline_1.jpg

zoo2.jpg

supu2.png

st2.jpg

Swatch_1.JPG

 

tina-fey-instyle-april-12.png

V295541_C492.png

V314185_EDIT_LL.png

V316894_1.jpg

V3115852.jpg

V3116662.jpg

VeroModa_1.jpg

 

 

Sérieusement, arrêtez de prendre les filles sur papier glacé comme "inspiration". Ces filles n'existent pas. Toutes les photos des publicités et des magazines sont retouchées et "sublimées", et elles ne refletent absolument pas la réalité.

Et dites vous bien une chose, croire qu'on se sentira mieux, plus épanouie et heureusement une fois qu'on sera mince comme on veut c'est une utopie. 

 

photos prises sur  www.psdisasters.com

Repost 0
Published by Eixerona - dans Troubles de l'image corporelle
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 19:29

Julia Roberts sans ride pour Lancôme: La pub interdite en Grande Bretagne.

 

1548249_lancome-teint-miracle-foundation-julia-roberts_650x.jpg

 

Les Britanniques ne veulent plus de  dans leurs spots publicitaires. Le régulateur britannique de la publicité (Advertising Standards Authority ou ASA) a interdit deux publicités pour fond de teint de maisons de cosmétiques qui mettent en scène l'actrice américaine et la top-modèle Christy Turlington révélant une peau parfaitement lisse. 

.. après retouche par un logiciel de photo. Une pratique dont la marque de cosmétiques ne se cache pas, puisqu'elle a avoué que des « techniques de post-production ont été utilisées pour éclaircir la peau, nettoyer le maquillage, réduire les ombres autour des yeux, adoucir les lèvres et assombrir les sourcils » des vedettes. 

L'ASA épingle régulièrement des marques de cosmétiques et de l'univers du luxe sur toute campagne à la moindre allégation jugée trompeuse ou non vérifiée. Cette fois, elle a donné raison à la député libérale démocrate, Jo Swinson qui l'avait saisie. Elle arguait qu'elles n'étaient «pas représentatives des résultats que les produits sont en mesure de fournir». Mais en France, pas la moindre plainte sur ce sujet auprès de l'Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité(ARPP). L'homologue français de l'ASA est administré par les trois professions impliquées dans la production et la diffusion des campagnes publicitaires, les annonceurs, les agences de conseil en communication et les médias. 

«En France, des publicités de cette nature n'auraient pas été interdites»

«Il y a une différence culturelle dans la réception du message. En France, la retouche de photos est un outil qui fait partie de l'expression d'un message publicitaire. La valorisation, l'emphase sont communément admises, explique Stéphane Martin, le directeur général de l'ARPP. Il y a un rêve autour de la beauté avec l'utilisation d'icônes beaucoup plus assumé.» C'est pourquoi, en France, «des publicités de cette nature n'auraient pas été interdites. Mais on est toujours dans l'interprétation», précise-t-il. 


La première publicité, dans laquelle figurait Julia Roberts, l'égérie de Lancôme, vantait un fond de teint présenté comme un «créateur naturel de lumière» censé «recréer l'aura d'une peau parfaite». L'autre mettait en scène sa compatriote Christy Turlington, le visage recouvert par endroits d'un fond de teint «anti-âge» de la marque Maybelline, afin d'en montrer les effets. Elle était accompagnée du slogan «Couvre les cernes et les rides fines pour aider à masquer les pattes d'oie, comme si elles avaient été effacées. La perfection de l'apparence parfaite ultime».

Principe de la preuve et loyauté des allégations

L'ARPP, qui intervient avant et après la diffusion des publicités, interprète toujours les réclames par rapport à des codes. Concernant les fonds de teint, il s'agit de celui des produits cosmétiques. «Nous appliquons le principe de la preuve. La marque doit pouvoir présenter les preuves scientifiques de la performance de ses produits, poursuit Stéphane Martin. Par ailleurs, les allégations de la publicité doivent être loyales. On ne peut jouer que sur l'apparence, pas sur des changements profonds.»

Les retouches photo permettant d'accentuer les effets sur l'apparence ne sont pas répréhensibles car «nous savons que la consommatrice est informée», commente-t-il. Malgré tout, le débat reste ouvert. En 2009, la députée UMP Valérie Boyer a déposé une proposition de loi, finalement non adoptée, pour que la mention «photo retouchée» soit systématiquement aposée sur chaque cliché modifié par un logiciel informatique. Plus récemment, des marques commencent à lancer des campagnes mettant en scène des mannequins dont les visages n'ont pas été retouchés par un logiciel photo.

 

SOURCE http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/julia-roberts-sans-rides-pour-lancome-la-pub-interdite-en-grande-bretagne-28-07-2011-1548249.php

 

Waouh enfin le monde se réveillle...en espérant que ça ne sera ni la première, ni la dernière fois

Repost 0
Published by Eixerona - dans Troubles de l'image corporelle
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 14:06
Repost 0
Published by Eixerona - dans Troubles de l'image corporelle