Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 11:46

Voici un article tiré de Elle (qu'on m'a envoyé via Facebook) à propos des sites pro-ana.

 

Après une étude sur le phénomène le CNRS arrive à la conclusion que ces sites ne sont pas finalement qu'un réseau d'entre aide.

 

Alors ça me fait bien rire parce ça fait des années que je le dis (avec quelques réserves).

 

J'ai fini moi même par rejoindre un jour des forums pro-ana, déjà par curiosité, et j'ai été surprise d'y trouver aussi du soutien. J'y au trouvé un soutien que je ne trouvais plus sur les vrais forum d'entre aide où le mot d'ordre est la guérison avant tout et où si ça ne va pas il faut se taire.

 

Par contre la seule chose qui m'a toujours gêné c'est de s'encourager à maigrir et de se donner des trucs et astuces. Se soutenir ok mais pas dans la descente aux enfers.

 

L'article ne parle pas non plus de ces filles qui n'ont pas de TCA mais qui essayent de devenir anorexiques pour maigrir car elle considérent ça comme un régime. Oui malheureusement ça existe.

 

C'est certain que les sites pro-anorexiques ne sont pas si nocifs que ce que les médias ont pu en dire mais bon je n'irais quand même à les comparer au AA. 

 

Si on veut aller mieux, un jour il faut se couper des forums, des blogs pour sortir de la planète TCA et retrouver sa place dans la vraie vie.

 

 

243690_4711408858864_664585654_o-copie-1.jpg

 

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Pro-anorexie
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 14:46

Je ne sais pas si vous connaissez l’application Instagram très populaire sur Iphone qui vient enfin de sortir à ma plus grande joie sur Android. C’est un réseau social de photos, j’en suis venue très rapidement addict, je trouve ça sympa de pouvoir voir et partager des photos choisies avec le monde entier et j’apprécie les différents filtres un peu vieillots qu’on peut mettre sur les photos.

 

instagram-logo.png

 

Sur instagram on peut mettre des hashtags à ses photos pour que les autres utilisateurs les voient plus facilement par exemple #cat pour nos minous.

 

Bien entendu une fois n’est pas coutume on a vite observé des dérives et des hashtags sont apparus du genre « thinspiration », « probulimia » ou encore « proanorexia ». C’est pourquoi Instagram suit l’exemple de Tumblr, Boostragram, Asstagram ou encore Pinterest en interdisant toute publication faisant la promotion des troubles alimentaires et de l’automutilation.


Dans un récent billet sur son blog, Instagram précise que désormais les hashtags tels que #thinspiration, #probulimia et #proanorexia" n'apparaîtront plus parmi les résultats.

 

De plus les hashtags associés à des troubles alimentaires, mais n’en faisant pas l'apologie seront accompagnés du message suivant : "Avertissement : Les images qui suivent peuvent choquer. Pour obtenir des informations et des conseils sur les troubles alimentaires, rendez-vous sur nationaleatingdisorders.org."

 

Alexa Chung, présentatrice et mannequin, a récemment publié puis retirée une photo qui a fait polémique s’attirant un grand nombre de commentaires négatifs qualifiant sa silhouette de malsaine et d’anormalement maigre.

Alexa Chung s’était défendu en disant qu’il existe des personnes de tous les gabarits et qu’elle ne tentait pas d’être une thinspo…(genre…la demoisellle ne cesse de maigrir depuis des années !)


Je suis contente qu'Internet commence à se mobiliser contre l'apologie de la maigreur et des TCA. 

 

4-20120424_214324.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Pro-anorexie
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 18:25

Il était temps qu’Internet réagisse un peu par rapport à tous ces groupes de filles qui se soutiennent morbidement dans la maladie en s’enfonçant toujours plus.

 

Je reste souvent atterrée par les contenus de certains statuts sur facebook et comment de nombreuses filles s’encouragent à maigrir dangereusement, exposent fièrement leurs poids plume (et leurs photos) et se plaignent ensuite de ne plus avoir de vie…Eh bien oui l’anorexie ce n’est pas une partie de plaisir, ça ne rend pas heureuse, ça nous tout même à petit feu…c’est une maladie et quand on joue avec le feu on finit par se brûler les ailes.

 

 

Tumblr a décidé de réagir face au mouvement pro-ana en prenant des mesures pour tenter d’y mettre fin et inciter ses utilisateurs à se soigner.

 

Jeudi, Tumblr a publié un message officiel de l’équipe du site : "Tumblr est parfois utilisé pour des choses qui sont tout à fait inacceptables. Nous sommes engagés à soutenir et à défendre la liberté de paroles de nos utilisateurs de la parole, mais il y a des limites  [...] certains contenus ne sont pas les bienvenus sur Tumblr ".

 

Ainsi la plate-forme de micro-blogging a décidé de faire évoluer ses conditions d’utilisation et dès la semaine prochaine, elles comporteront les mentions suivantes : « ne postez pas de contenu qui promeut activement ou glorifie l’automutilation [...] cela inclut le contenu qui pousse ou encourage les lecteurs à se couper ou se mutiler; à devenir anorexique, boulimiques [...] ou à se suicider plutôt que, par exemple, demander de l’aide ou des conseils [...]. »

 

Vous allez me dire que c’est mettre un cataplasme sur une jambe de bois mais en attendant ça commence à bouger un peu.

 

Par ailleurs la recherche de certains mots clés comme anorexie, boulimie ou pro ana sera systématiquement associé à des messages d’avertissement prévenant des dangers de ces maladies et renverront les utilisateurs vers des organismes d’entre aide et des associations.

 

La démarche de Tumblr se veut avant tout préventive, bien entendu les pro ana crient à la censure…

 

Recipe for Anorexia by roof top

Repost 0
Published by Eixerona - dans Pro-anorexie
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 11:54

Un article à lire sur rue89

http://www.rue89.com/2011/10/27/une-loi-devait-les-interdire-mais-les-blogs-pro-anorexie-prosperent-226015

 

Je ne sais pas si passer une loi changerait quelque chose, certains trouveront toujours un hébergeur de blog à l'étranger pour continuer.

 

On ne devient pas anorexique parce qu'on l'a décidé et parce qu'on suit à la lettre de mode d'emploi fourni sur les blogs. Mais par contre ça peut provoquer des compulsions, de la boulimie et un sérieux yo-yo. Bref c'est quand même pas mal nocif, on trouve pleins d'articles sur le sujet en anglais d'ailleurs.

 

Mais voilà dans une société qui vénère la minceur/maigreur, je pense qu'on ne s'attaque pas au bon problème.

 

Je suis contre ce genre de blog bien sûr. S'encourager dans la maladie, et entretenir sa maladie c'est stupide et dangereux. Mais la moitié de ses blogs sont tenus par des filles n'ayant aucun TCA, elles veulent juste atteindre cette minceur que la société célébre sans cesse.

 

Une autre proposition a été complétement ocultée, celle de mettre un "bandeau de signalisation" sur les photos modifiées pour bien faire prendre conscience de la différence entre les photo photoshoper et la réalité. Je pense qu'elle serait utile, surtout pour les ado qui souvent se créent des complexes (mais aussi les femmes en général) en se comparant à ses femmes faussement parfaite.

 

Mais comme l'un des commentaires de l'article de rue89 dit, il faudrait mieux donner des moyens pour améliorer les structures de soin et la recherche. Mais bon c'est une utopie, puisque maintenant la santé n'est plus vraiment la priorité de nombreux gouvernements dans de nombreux pays, parce que la santé c'est pas rentable. Ben oui tout doit être rentable maintenant, il faut des sous, l'Humain on s'en fout....

 

1308300836_ProAnorexia.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Pro-anorexie
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 22:26

Je suis  déjà tombée sur le web sur des sites malsains concernant l’anorexie.

Généralement les sites les plus  trash concernant les TCA sont plutôt les américains. Il semblerait que les francophones soient moins stupides. Quoique il y a pas mal de forum privés aussi, là je ne sais pas jusqu’où peut aller l’inconscience des gens.

Enfin, je me promenais sur la toile aujourd’hui et je suis tombée sur un site  des plus morbides, « le cimetière d’ana » qui répertorie les décès de personnes anorexiques. J’ai trouvé ça vraiment glauque.  C’est présenté comme un lieu de recueillement, mais en lisant les commentaires, on a juste envie de retourner un aller-retour à ces filles qui clament « Mourir dans l'anorexie, c'est mourir dans la perfection. Quitte à mourir jeune, je serais heureuse si c'est grâce à Ana ! » ou « Je serais plus qu'heureuse de mourir dans la perfection ».

Si ce site pouvait avoir un bon fond au premier abord (enfin personnellement je ne trouve pas…c’est plutôt sordide), vu que la personne qui l’a crée de s’en occupe pas, il y a des dérives.

Sans-titre-copie-1.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Pro-anorexie
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 02:10

Je reste sans voix. Ca faisait des mois que je n'avais pas tapé le mot pro-ana dans Google. Je reste sur les fesses. Si la majorité des hébergeurs blogs font leur boulot en supprimant ces sites qui prétendent de ne pas être dangereux, la plateforme blog4ever ne le fait pas. Faudra que je regarde si la loi sur l'incitation à l'anorexie a été votée, et si oui si le décret a été publié. Et je suis prête à écrire une lettre au ministère de la santé pour qu'il botte le cul à blog4ever, et pourtant pas faire une pétition ?  Parce que merde à cause des TCA ça fait 10 ans que je survis. Je n'ai jamais voulu devenir anorexique, les gens ne calent déjà rien à l'anorexie et il faut que des gamines sans cervelle en parlent comme un mode de vie.


Je veux bien comprendre que lorsqu'on est malade et qu'on n'arrive pas à guérir, on finit par trouver une certaine stabilité avec la maladie. MAIS CE N'EST PAS UN MODE DE VIE, NI UN CHOIX.  Alors bien sûr les demoiselles hypocritement disent qu'il ne faut pas suivre leur exemple mais proposent des défis de perte de poids. Ensuite elles nous disent qu'elles souffrent de TCA et que c'est pour ça qu'elles sont pro-anorexiques. Non mais je rêve là.  Entre vivre avec la maladie et lui vouer un culte à en faire un blog, il y a une nette différence.  On trouve des sections où l'on rend hommage aux filles qui sont mortes de leurs TCA, c'est d'un morbide.  Quelques lignes plus loin elles prétendent qu'elles sont pro-ana parce qu'elles ne parviennent pas à guérir. Dans ce cas on est seulement malade de TCA et non pro-ana.


Y a des trucs qui font rire aussi comme dans la chambre d'une pro-ana il faut des choses sur Hello Kitty. Non mais lol là. Après on nous dit que malgré tout même si on est pro-ana il faut être raisonnable hors c'est en un argument en total contraction avec le fait qu'elles se disent malades. On le sait toute que dans l'anorexie il n'y a pas de raisonnable.


A ces filles je ne leur souhaite qu'une chose de crever. J'en ai marre qu'elles fassent du tord aux vraies malades qui se battent depuis des années et ne parviennent pas à aller mieux.  Et puis ce qu'elles oublient de préciser sur leurs putains de blogs débiles c'est que dans l'anorexie il n'y a pas de poids idéal, seulement le plus bas possible qui à en mourir. Elles ne précisent pas que chaque journée est une lutte perpétuelle face à la nourriture, et qu'au bout de quelques temps de frustration on tombe dans le schéma inverse de la restriction : les compulsions. Elles oublient aussi de dire la dépression qui est couplée avec l'anorexie, et comment ça peut gâcher une vie. Elles oublient de préciser quand lorsqu'on a un poids trop bas, la moindre activité physique est épuisante, qu'on peut mourir de la grimpe et que la libido est inexistante.


Ces filles j'ai envie de leur foutre des baffes. On est des milliers de malade à survivre à cause de cette putain d'anorexie, cette maladie nous gâche la vie : destruction de la cellule familiale, perte des amis, la difficulté à suivre des études correctement.


L'anorexie est une maladie handicapante. A cause d'elle je n'arrive pas à terminer mes études supérieures.  A cause d'elle je n'arrive pas à faire de projets sur le long terme, je vis au jour le jour. A cause d'elle j'ai déjà 8 ans de ma vie gâchée.


Je n'ai qu'un mot à dire à ces filles qui se disent pro-ana vous êtes stupides et sans cervelles, vous êtes pathétiques en osant affirmer qu'une malade est un mode de vie. C'est comme si un cancéreux ou un sidaïque se réjouissaient d'avoir ces maladies.  


Un dernier mot à dire, si vous aviez la jugeote d'interroger les hommes autour de vous, ils vont diront qu'ils aiment les femmes avec des courbes et pas avec des os qui pointent de toute part.


Repost 0
Published by Angélique - dans Pro-anorexie
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 10:49

L’anorexie n’est pas un régime !

Ca semble d’une logique implacable que l’anorexie n’est pas un régime mais une maladie. N’y a-t-il pas assez de livres, de blogs, d’émissions télé montrant l’enfer des troubles alimentaires ???

Reste que dans notre belle société capitaliste, la minceur est un argument marketing efficace et permet de faire de l’argent. Donc bienvenue aux publicités vantant les mérites de je ne sais quelle pilule qui permet de perdre du poids sans efforts, d’une crème anticellulite qui permet de faire disparaître la peau d’orange qui est une chose normale chez toute femme normalement constituée.

Et n’oublions pas la trouvaille du gouvernement avec leurs bandeaux de prévention sous les publicités de nourriture. Même le lait pour bébé en est affublé !

Le beau temps arrive et les régimes fleurissent que ce soit sur les sites internet ou les magazines (féminin ou non).

Et d’un autre côté on porte à l’échafaud les sites pro-ana qui sont pour la plupart tenu par des anorexiques dans le déni ou par des jeunes femmes qui ce sont fait piégées par la mode contemporaine à perdre du poids.

Non on ne devient pas anorexique en suivant les préceptes ou les techniques d’autres anorexiques. Si on n’est pas destinée à l’anorexie, on ne déclenchera pas la maladie. Par contre il y a de fortes chances pour se retrouver dans le phénomène yoyo du « je maigris et je reprends le double ».

A celles qui pensent qu’on peut adopter un comportement anorexique pour maigrir rapidement c’est de la foutaise, car lorsqu’on s’affame on finit par se jeter sur la nourriture. Vous ne perdrez pas du poids, mais vous allez grossir.

On n’est pas plus heureuse avec 3 kilos de moins, ça c’est ce que la société de consommation veut le faire croire. Par contre on est malheureuse et frustrée de se priver des aliments qu’on aime.

Notre société vante tellement la minceur que les gamines de 10 ans et moi se mettent le printemps venu au régime parce qu’elles se trouvent trop grosses.

Le gouvernement au lieu d’essayer de légiférer sur l’incitation à l’anorexie ferait mieux de se demander pourquoi tant des gamines, tant d’ado, et tant de femmes ont ce désir de maigrir.

Parce qu’on assimile minceur et réussite.

Parce qu’on assimile minceur et bonheur.

Quant aux hommes mais dites le haut et fort que vous aimez les formes ! Les filles sont persuadées du contraire, si vous restez muets comment on peut le savoir NOUS ???

 

  

 

Repost 0
Published by Angélique - dans Pro-anorexie
23 février 2007 5 23 /02 /février /2007 19:57

Sites pro-ana : les dangers de l'anorexie sur internet

 

Des sites et des blogs qui font l’apologie de la minceur extrême, qui trafiquent des photos pour faire paraître les mannequins plus maigres…. Internet constitue le moyen pour certains ados de partager leur mal-être et leurs troubles du comportement alimentaire. Mais ces sites sont-ils si répandus ? Quels sont les risques réels d’Internet pour les adolescentes fragiles ?… Tour d’horizon.

 

Des sites personnels qui prônent l’anorexie, des blogs qui véhiculent comme idéal la minceur extrême… Ce phénomène, apparu aux Etats-Unis, est récemment arrivé en France. Sur ces sites on trouve l’éloge de Ana, surnom de l’anorexie, et de Mia, la boulimie. Et on peut voir des galeries de photos des stars plus maigres les unes que les autres : Marie-Kate et Ashley Olsen, Kate Moss, Nicole Richie, Kate Bosworth, Keira Knightley… Ces galeries sont baptisées par leurs auteurs « Thinspiration », contraction en anglais de minceur et inspiration. D’ailleurs certains n’hésitent pas à trafiquer ces photos pour accentuer la maigreur… Dans les blogs, on trouve également des recettes pour mincir ou des astuces pour se faire vomir. Certaines ont même créé des forums de discussion, protéges par mot de passe, où elles peuvent librement se retrouver pour poster leurs photos, mettre des e-tickers pour suivre les progrès de leur amaigrissement (avec des objectifs dangereux tels que 40 kg…), etc.

 

L'expression d'un désespoir

 

Ces initiatives sont-elles des agissements de dangereuses criminelles qui veulent transformer toutes les adolescentes en squelettes ? Pour Virginie Megglé, psychanalyste et ancienne anorexique, auteur d’un livre sur le sujet, il faut regarder ces sites pour ce qu’ils sont : « Ce sont avant-tout des appels d’adolescentes qui se sentent rejetées, et qui essaient de ne pas se considérer comme malades. Elles veulent transformer leur anorexie en norme pour échapper à l’hôpital, aux parents… Ces sites sont surtout l’expression d’un désespoir ». Un peu comme un alcoolique ou un drogué qui va essayer d’entraîner les autres dans sa dépendance, pour ne pas affronter son problème.

 

 

Interdire ou laisser faire ?

 

Suite au battage médiatique sur les dangers de ces sites, la plupart ont été fermés par les hébergeurs, et difficile aujourd’hui de trouver un site en Français qui va faire l’apologie de la minceur (alors que les sites anglo-saxons restent nombreux). Une proposition de loi a même été émise par le député UMP François Vannson, afin d’interdire purement et simplement les sites qui présenteraient l’anorexie sous un jour favorable. Mais faut-il légiférer ? Là encore, Virginie Megglé lance une mise en garde : « Ces filles sont déjà rejetées par la société, ou se sentent déjà suffisamment exclues, je ne pense pas qu’il faille encore plus les stigmatiser. D’autant que si l’on interdit ce mode d’expression, on sait très bien que cela va réapparaître, peut-être sous une forme plus néfaste. Les interdire ne servira au final qu’à donner bonne conscience aux politiques. Mais cela ne réglera pas le problème. Ce n’est pas aux sites pro-ana qu’il faut s’attaquer mais à l’anorexie elle-même ! En revanche, il est important de mettre en garde les adolescentes sur les dangers de ces sites ».

 

 

Effet pervers

 

A noter d’ailleurs, le danger des sites "anti-ana" qui sous prétexte de dénoncer la minceur, mettent en ligne les régimes adoptés par les anorexiques, les règles de la minceur ou les photos… et qui au final ont l’effet inverse à celui recherché ! Ces sites peuvent aussi prôner la minceur malgré eux : la plupart parlent des régimes, des diètes extrêmes des anorexiques. Mais les publicités associées sont elles sensibles à ces mots clés et proposent pratiquement exclusivement des régimes… un paradoxe identique à ces magazines qui dénoncent l’anorexie et font quatre pages plus loin un reportage sur les défilés de mode…

 

 

Des groupes de soutien

 

Mais il ne faut pas diaboliser le web pour autant, au contraire : la majorité des sites et autres blogs sont avant-tout faits par des adolescentes victimes d’anorexie et racontent leur calvaire, leur souffrance quotidienne. Elles expriment majoritairement la volonté de s’en sortir. Allez voir le blog d'ana-bouli par exemple. C’est d’ailleurs ce que souligne Virginie Megglé : « ces sites permettent de faire entendre une autre parole, loin du discours médical ». Sur les forums de discussion, se forment souvent des groupes de soutien pour sortir de la spirale infernale. Virginie Megglé souligne même les aspects positifs d’internet et des forums de discussion : « Pour les adolescentes qui n’acceptent pas leur corps, internet permet de parler sans affronter le regard des autres ». Un moyen de ne pas se renfermer sur elles-mêmes, et de reprendre un contact social… et de s’en sortir.

Alain Sousa

 

 

Source :http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/dossiers/anorexie/10349-pro-ana.htm

 

Pour aller plus loin le blog de Virginie Megglé sur l’anorexie  http://www.psychanalyse-en-mouvement.net/anorexie:voix.off/index.php

Repost 0
Published by Angélique - dans Pro-anorexie
8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 18:34

Les 10 avantages de l’anorexie :

1)     tu perdras tes cheveux par poignée

2)     tu mangeras toujours avec culpabilité, même de la salade verte

3)     tu te verras toujours grosse même à 30 kilos

4)     tu n’auras plus une once de libido

5)     tu pleuras souvent et sans aucunes raisons

6)     tu  ne pourras plus réfléchir, sans lipide le cerveau fonctionne au ralenti

7)     tu seras sans cesse fatiguée

8)     tu n’auras plus de vie sociale, car manger est l’acte social par excellence

9)     tu auras froid continuellement, aussi bien en hiver quand été

10)   tu auras un joli duvet qui poussera sur ton corps

Toujours envie de tenter l’anorexie pour maigrir ?

C’est un texte ironique bien sur. Bien qu’ayant des tendances susceptibles, j’ai l’humeur badine aujourd’hui. Je n’ai pas choisi cette maladie, guérir de cette maladie n’est pas un choix non plus. On ne guérit pas d’une maladie par la simple volonté, sinon je serais guérie car j’ai eu des périodes où j’avais une volonté de fer pour m’en sortir.

Malgré l’anorexie il y a un ‘moi’, l’anorexie ne résume pas une personne. On est une personne avant d’être anorexique ou autre chose. Mais notre société aime mettre les gens dans des cases. J’ai remarqué que malheureusement les gens jugent les autres par rapport à la case où il est placé, et non pour lui-même et son ‘moi’.

Repost 0
Published by Lyla - dans Pro-anorexie
12 octobre 2006 4 12 /10 /octobre /2006 19:47

Les pro ana victimes de notre société contemporaine ?

 

Oui on dénonce ce mouvement qui voue un culte incontesté à la maigreur…Oui on trouve sur ce genre de site des conseils totalement absurdes pour perdre du poids à n’importe quel prix...

Je ne cautionne pas ces sites.

Cependant, je crois que les pro ana sont des victimes.

Oh je commence à entendre un tollé et des clameurs de protestations…mais écoutez plutôt mon raisonnement.

Notre société moderne vénère la beauté et la minceur…et dans un même temps nous parle de l’anorexie mentale en nous exhibant des corps maigrelets de jeunes femmes en mal de vivre.

 Il ne se passe pas un jour sans qu’on entende le mot régime ou obésité. Si l’obésité est bel et bien une réalité, on fait actuellement une sorte de chasse aux sorcières aux bourrelets disgracieux (bien sûr on accuse le consommateur alors que l’on devrait s’attaquer aux industriels qui fabriquent des aliments de plus en plus petits de plus en plus riches en calories…).

Notre société associe minceur avec réussite et bonheur…et il vaut mieux encore manquer de kilos que d’en avoir trop...

Il suffit d’allumer la télévision pour voir des corps de rêves sveltes et musclés, pour obtenir les petits trucs malsains des stars pour garder la ligne…et j’en passe…

Dans ce contexte, mettez une adolescente mal dans sa peau qui ne veut qu’une chose un peu de reconnaissance d’autrui et être heureuse. Pour cette adolescente, la femme c’est Barbie ou les superbes filles retouchées des magazines. Que cette ado soit mince ou un peu boulotte, elle ne correspondra en aucun cas à cette fille faisant la une des magazine.

Elle décide donc de se mettre au régime pensant qu’avec rien qu’un kilo de moins elle sera plus heureuse…Mais un régime c’est déprimant et fade, c’est dur à tenir. On craque souvent…

Cette ado voit alors à la télévision (ou bien lit dans son magazine féminin favori pour adolescentes) un reportage sur les troubles du comportement alimentaire. Notre société aimant faire de l’audience, le reportage va être trash : maigreur extrême, vomissements, etc.…

Notre ado qui ne parvient pas à tenir son régime pour devenir un canon de beauté, se dit alors « Et si je vomissais mes repas ?? »

Et c’est comme ça que les sites pro ana prennent naissances. Ces petites adolescentes viennent d’abord sur les forums d’entraide de personnes souffrant de TCA. Elles envient ces filles qui ne mangent pas et sont toutes minces…mais ne se rendent pas compte de leurs souffrances.

Cette ado a alors une révélation : si je deviens anorexique je serais mince.

De là la jeune fille va ouvrir un blog en ayant le désir de devenir anorexique et elle n’hésite pas à le clamer haut et fort. Elle essaie comme elle peut d’imiter les malades d’anorexie…mais voilà une maladie ça ne s’imite pas…mais elle arrive quand même à faire quelques trucs : laxatifs, jeun, vomissements…Elle va exhiber des photos de mannequins ou d’actrices auxquelles elle aimerait ressemblent et dont la vie semble merveilleuse.

Notre ado va compter chaque calorie, se vantait de ne pas manger, se peser trois fois par jour…et clame haut et fort que l’anorexie est un mode de vie.

Cette ado n’est pas anorexique (ou pas encore). Elle est le sinistre résultat d’une société qui privilégie l’apparence et l’argent.  Donc oui elle est victime car à l’adolescence on est candide, on ne se rend pas compte des diverses manipulations et des mensonges que la société rabâche au jour le jour.

Oui les sites pro ana sont nocifs, car les adolescentes finissent par se tirer vers le bas. Mais ces adolescentes même si elles apparaissent comme fofolles et irresponsables, elles souffrent elles aussi…il est nécessaire de les aider, et surtout que notre société arrête de tourner sur la tête.

Enfin voilà mon petit coup de gueule du jour…

Et je tiens à le répéter l’anorexie est une maladie grave, mortelle dans 10 % des cas…  

Repost 0
Published by Lyla - dans Pro-anorexie