Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 01:51

Je reprends peu à peu mon rythme de croisière. Me coucher tard et me lever tard. Y a pas à dire, la nuit c’est là que je me sens le mieux, et puis autant en profiter tant que je peux parce que lorsque bébé sera là, tout sera chamboulé.  Et puis lorsque je reprendrais une activité professionnelle, il  faudra bien me coucher de bonne heure pour me lever tôt le matin.

la-nuit-uwjri.jpg

La fatigue est un peu moins grande, mais reste encore bien présente bien que je me repose quasiment tout le temps.  Ca me rend souvent ronchon, car j’aime faire les choses vite et bien, et lorsque vider le lave-vaisselle ou faire à manger devient un calvaire parce que je me traîne ça m’énerve au plus au point. Mais bon on fait avec, y a pas le choix.

J’ai enfin pu reprendre une activité sportive. J’aurais préféré la piscine, mais des jeunes cons ont eu la mauvaise idée de la faire flamber à moitié en février…du coup elle est fermée et impossible de savoir quand elle va rouvrir… En attendant, je me suis remise tranquillement au mini stepper devant mes séries et quand le soleil décide de briller, je vais me balader une bonne heure avec le chien.  Le retour du soleil est bien agréable.

786645f903224568a9297ec3f7360286.jpg

Le moins du moment est que j’ai toujours faim. D’après ce que j’ai pu lire, c’est un problème récurrent chez la femme enceinte. En plus j’ai des envies de sucré, ce n’est pas ce qu’on fait de mieux (Quoique des envies de fromage ça ne serait pas mieux). Pourquoi je ne peux pas avoir envie de pommes comme avant. Non les pommes, ça me dégoûte toujours plus ou moins, comme le café, la salade verte passe moyen…Des fois il y a de quoi s’arracher les cheveux.

En plus vendredi j’ai un rendez-vous avec la sage-femme. Ce n’est plus elle qui me suit pendant la grossesse, puisque je préfère garder pour mes visites mensuelles la gynécologue qui est plus compréhensive via à via des TCA et qui ne souhaite pas m’ennuyer à fliquer mon alimentation. Mais voilà il reste ce rdv avec cette stupide sage-femme. Normalement c’est pour discuter de l’arrivée de bébé, de la préparation à l’accouchement et toussa, mais je sens bien qu’elle va m’en rajouter une couche avec mon alimentation. Mais là je crois que si elle ose aborder le sujet, je claque la porte. Je trouve que c’est une honte de fliquer les femmes enceintes et de les culpabiliser sur leur alimentation. En tant que femmes, et dans une société qui a pour culte l’extrême minceur et la jeunesse, on est déjà toujours en train de faire attention à ce qu’on peut avaler. S’il y a bien une période où l’on peut se faire plaisir, c’est pendant la grossesse. Bon je ne dis pas non plus qu’il faut manger pour deux et s’empiffrer, il ne faut pas tomber dans les extrêmes. Mais on peu t bien nous laisser un peu de leste. Je suis choquée lorsque je lis sur les forums de grossesses que les gynécologues osent « engueuler » leur s patientes parce qu’elles prennent trop de poids. Après ça ne m’étonne pas, notre société porte en horreur les « gros » et a tellement peur de l’obésité, qu’elle préfère s’en prendre aux femmes enceintes…

 

pied-bebe.jpg

Sinon bébé semble en forme. Elle bouge souvent. Notamment le soir. Si on entend souvent que sentir bouger est une chose agréable comme des petites bulles ou des vagues, ce n’est pas mon cas. La petite le soir adore me maltraiter le bas du ventre, ce qui fait que je recommence les insomnies parce que j’ai mal. Non porter la vie n’est pas toujours merveilleux…

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 23:05

La médisance me semble parfois une caractéristique typiquement féminine.

Et c’est notamment pour ça que peu à peu, je me détache peu à peu  de pas mal de personnes atteintes de TCA car elles n’hésitent pas à un instant à vous dénigrer pour se rassurer elles-mêmes sur leur propre condition et leur ligne.

Parce que, par devant, elles sont adorables, vous font des compliments et tout. Mais par derrière, c’est tout le contraire. Elles scrutent vos photos pour voir si vous avez pris 100g. Et après, elles vont disserter de leur découverte avec leurs copines.

Elles n’hésitent de dire à vos amies que si vous rentrez dans du 34/36 de grossesse, c’est parce que vous allez dans des magasins qui taillent gros. Mais bien sûr…Du 36 reste du 36, et si j’allais chez Pimkie ou enseigne du genre, je rentrerais encore dedans, sauf le ventre bien entendu…puisque je suis enceinte !

Oui ici une personne précise est visée car j’en ai ras le bol qu’elle soit hypocrite. Je la considérais comme une amie, mais finalement il semble que je sois juste pour elle un élément de comparaison et qu’il faut mieux que je prenne du gras pour la réconforter par rapport à ses névroses alimentaires. Après ça ne m’étonnerait pas quelle soit la seule, parce que franchement les TCA entrainent un nombre incalculable de comportements malsains et débiles.

Moi je n’ai pas de temps à perdre avec des personnes qui ont de telles considérations. Je ne juge pas, je ne choisie pas mes amies par la taille de leur pantalon ou leur poids…

P1000157.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 21:33

On dit toujours que la grossesse et son gros bidon sont un vrai bonheur.

Si ça l’est pour certain, moi je ne suis pas d’accord. Je suis heureuse d’être dans quelques mois maman, mais franchement si je pouvais zapper l’étape grossesse je le ferais…

 

484115.jpg

Je prie pour avoir un petit bébé et un petit bidon parce que lorsque je vois le ventre énorme de certaines femmes enceintes ça me panique. Non je ne veux pas être une baleine presque à exploser...

Hier je faisais un peu de shopping chez Kiabi.

Oui trouver des beaux vêtements de grossesse c’est le branle bas de combat. Déjà on n’en trouve pas dans tous les magasins. Par exemple à Nancy centre à part H&M et Natalys (mais là je ne vous cause pas des tarifs !) y a rien...

Même dans les magasins où il y a un rayon de vêtements de maternité, j’ai l’impression qu’ils se donnent la main au niveau de la laideur des fringues. Des motifs fleuris et vieillots, des coupes de mamies... Ce qui me surprend parce qu’on nous dit partout qu’il faut profiter de sa grossesse pour mettre en valeur ses rondeurs et notamment sa généreuse poitrine. Oui à part que les décolletés ça ne court pas les rues.

chemisier-imprime-fleurs.jpg

CT857_4_zc1-copie-1.jpg

Au niveau des jeans, je n’ai pas à me plaindre. J’ai trouvé de magnifiques slims sur le site de Vertbaudet, et je nage dans leur 36. Ce qui finalement me rassurer à moitié sur mes kilos.

Mais pour les hauts/débardeurs/gilets/pulls , tout est long, sans formes. Pour parvenir à m’habiller un peu prêt comme je veux je dois courir dans les différentes enseignes où il y a des vêtements de grossesse en priant pour qu’il reste du 36. Et puis la majorité des débardeurs ou tee shirt peuvent me servir de robe…désespérant.

Voilà d’ailleurs une chose illogique. Je sais que pas mal de femmes s’habillent en 36 normalement, même si ce n’est pas une majorité. Et il y a très peu de taille 36 en rayon. Mais bon ça me donne pas envie de grossir pour autant et mettre du 38.

Bon je vois que j’ai fait une belle digression...

Donc lorsque j'étais chez Kiabi, pas mal de femmes enceintes étaient présentes…et certaines avaient un ventre à faire peur. Plus qu’énorme. On avait l’impression qu’elles allaient exploser d’un jour à l’autre. Non j'espère que mon ventre sera bien proportionné lol.

95590375-copie-2.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 23:38

Dur dur de supporter les kilos de la grossesse. Il y a des jours où je me sens comme une vraie baleine, ce qui fait que me sens plus « grosse » que je ne le suis.

baleine[1]


Je m’alimente de façon équilibrée. Je fais peu d’écart. Les crises de compulsions ont disparu.

Mais voilà le corps emmagasine malgré tout et mon bidon commence à pointer.

Maintenant ça se voit que je suis enceinte. Dans un sens ça me rassure, car j’étais traumatisée par l’idée que les gens pensent que j’avais juste grossi. Oui il y a un mode de pensée qui persiste malgré tout…

J’ai peur de l’après grossesse. Je crains de ne pas parvenir à retrouver ma taille de guêpe. Je crains également d’arriver trop bien à maigrir et que cela dégénère méchamment. Je sais qu’au fond de moins retrouver mon poids plume d’il y a quelques années ne pas déplairez pas. 

 

49674868

Repost 0
Published by Angélique - dans Carnet de route
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 22:30

Ma formation est officiellement terminée depuis lundi 12h.

J’ai eu mon examen.

 Je suis officiellement Secrétaire Assistante.

sb10062671f-001.jpg

Mais bon le marché de l’emploi est déprimant, il n’y a presque pas de postes (même pour faire des boulots de « merde ») et les quelques offres ce sont soit des contrats spécifiques où je ne rentre pas dans les critères, soit des CDD de plusieurs mois donc avec mon bidou je ne peux pas postuler puisque j’accouche dans la période du dit CDD.

Ma gynécologue est une des premières personnes sensées en me disant de chercher du travail une fois que bébé sera là.

Enfin malgré tout je me suis inscrite dans les agences d’Intérim et je regarde les annonces sur Pôle emploi.

En attendant je vais en profiter pour me remettre à mon permis, il faudrait que je l’obtienne avant septembre. Que ce soit terminé une bonne fois pour toute et que je sois une maman indépendante au  niveau des déplacements.

AA022216.jpg

Donc à partir de mardi prochain, retour aux cours de code et ce week-end potassage du livre de code histoire de me remémorer les conneries sur lesquelles ils adorent nous poser des questions.

Hop hop j’avance, j’avance !

Repost 0
Published by Angélique - dans Carnet de route
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 20:53
La semaine dernière je suis allée passer une échographie pour savoir le sexe de ma petite crevette.
Il s'avère que c'est une petite fille. Mes voeux ont été exaucés.


 

abhrj6yj.jpg

Repost 0
Published by Angélique - dans Carnet de route
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 20:44

Hush_Hush_by_colorrrs.jpgThis is the end. Oui c’est enfin la fin. La fin de cette fichue formation entreprise notamment pour mon épanouissement personnel (comme la majorité des autres filles de la formation d’ailleurs) et également pour m’ouvrir le marché de l’emploi (ouais mais en 2010 y a plus de taf…quelle blague !)

 Résultat des courses une pétasse nous aura fait chier toute l’année avec sa grande gueule et ses délations constantes. On pourrait penser que vers 30 ans la connerie s’attenue, que nenni ! Outre le fait qu’il fallait qu’on soit toujours de son avis à elle, n’est ce pas !

Allez va te faire voir ma vieille quand on demande à haute et intelligible voix ce qu’est un pamphlet, il vaut mieux fermer sa grande bouche et de consulter le dictionnaire plutôt que de montrer tes limites de culture G.

Enfin si elle s’était arrêtée à vouloir avoir toujours raison. Non, elle affabulait des histoires qu’elle allait conter à notre très chère formatrice. Genre une de mes amies reniflait souvent, et bien l’autre pétasse est allée raconter à la formatrice que ma copine sniffait de la coke dans les toilettes. Franchement ça ne me serait jamais venu à l’idée d’imaginer une chose pareille. L’autre pétasse ne doit pas avoir un passé tout blanc. Sinon dernièrement, une autre fille de la promotion a tourné de l’œil durant un examen. Résultat : les pompiers sont venus et toussa. Et bien notre chère pétasse a prétendu que c’était du cinéma.

On notera quand même que notre chère pétasse à tricher à deux examens…Tout le monde est au courant et la formatrice ne fait rien…Waouh du grand art !

Après rien ne m’étonne, vu comment notre formatrice s’est comportée durant 10 mois. Jamais là lorsqu’on avait besoin elle. Elle donnait toujours les informations et les explications à trois personnes, les autres pouvaient aller paitre. Ou bien elle nous fournissait des informations contradictoires d’un jour à l’autre. Elle faisait des traitements de faveur, aimait descendre les gens rien que pour se faire plaisir et n’hésitait pas à aller fouiller sur nos ordinateurs, voire fouiller nos boîtes mail ou notre page facebook si on n’avait eu le malheur d’oublier de se déconnecter.
poor little baloon by inessa emilia 

Non décidément les ambiances 100% filles je déteste au plus au point.

Heureusement j’ai fait la connaissance de sympathiques personnes dans notre mini promo de 13 avec lesquelles je garderais contacts. Les autres, elles iront au diable.

Enfin voilà encore vendredi matin et lundi matin, et ce sera terminé !

Je suis parvenue à aller passer mes examens. Chose que je n’avais pas fait depuis des lustres, même ma mère n’y croyait plus. Rien que d’y aller, c’est une victoire.

Bref demain j’ai le résultat. J’aurais pu le savoir ce soir mais dans ce cas il fallait téléphoner à notre formatrice adorée. Lorsqu’elle m’a dit ça cet aprem, je lui ai répondu du tac au tac que j’attendrais demain. Elle a joué sa peau de vache toute l’année avec moi, et bien je la ferais chier jusqu’au bout.

C’est vacances prolongées à partir de mardi, à moins de trouver miraculeusement du travail…

Repost 0
Published by Angélique - dans Carnet de route
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 21:23

Les nouveaux AD m’ont provoqué de lourdes insomnies. Moi qui avais repris l’habitude de m’endormir sans trop de problème le soir et de faire en une traite mes 8h de sommeil. Une horreur ! Bref comme je tiens à mes nuits, au bout de 3 jours j’ai arrêté le nouveau médicament. De toute manière la psy m’avait dit que si je ne le supportais pas, il fallait mieux l’arrêter.
 

n569082808_1748469_692427.jpg 

Dernière semaine de stage. Ca m’attriste. Je me sens bien dans cette entreprise à deux pas de chez moi avec des horaires qui en ferait pâmer plus d’un. Ca va être plus que difficile de se lever à nouveau à 6h du matin à partir de lundi prochain et de ne revenir qu’à 18h, de supporter l’insupportable formatrice, de revoir des têtes dont je n’ai pas envie et de retourner à l’infecte cantine.  Rien que d’y penser ça ne me fait pas rêver…
 

Un lundi mitigé. Presque pas d’eau chaude le matin car la chaudière a fait des caprices durant la nuit. Un beau soleil mais une froideur extrême, je n’en peux plus du froid. Petite compulsion en fin de matinée pour cause de trop de stress. Trop de choses me tracassent…

A midi j’étais contente, le livre que j’attendais avec impatience était dans ma boite aux lettres. Merci ma copine bloggeuse et auteur!

 

P060310_17.470001.JPG

Aprem à la maison pour cause de réseau informatique qui avait sauté au boulot. GENIAL. J’ai pu siester tranquillement et commencer Absolument débordée.

En fin d’après midi séance kiné, ça me détend bien mon dos douloureux, en plus mon kiné est extra. Je le connais depuis des années et on a le même âge, alors on rigole bien et on discute série TV.

Vivement le printemps…
regular_ohrid_postcard_by_fichot.jpg 

Repost 0
Published by Angélique - dans Carnet de route
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 13:44

88090387.jpgManger pendant la grossesse est une chose compliquée.

Il y a déjà les dégoûts bizarres et inexpliqués.

J’étais une véritable addict du coca light. Rien que pour avoir ma dose j’étais capable de sortir le dimanche alors que ce jour là mon activité favorite est de buller devant l’ordinateur ou des séries TV en tenue décontractée.

Et là paf gros dégoût. J’en bois encore de temps en temps, mais celui du Mac Do car il passe mieux étant  plus dilué. Sinon en bouteille et en boîte j’ai drôlement du mal.

Bizarrement moi qui détestais au plus au point l’eau plate, je ne bois quasiment plus que ça. Après tout c’est une bonne chose, moins d’aspartame c’est meilleur à la santé.

Idem pour les pommes. Avant je mangeais au moins 3 pommes dans la journée. Si je n’avais pas ma dose de pommes ça n’allait pas.J’étais de mauvaise humeur et désagréable.  Actuellement je ne mange quasiment plus de pommes. Je n’en ai plus envie. Par contre je ne dis pas à non à du raison, de la mangue, ou des pamplemousses.

 Parfois j’ai envie précisément d’un aliment, la fixette sur la nourriture je connaissais mais là c’est d’une autre ampleur. Ca peut-être aussi bien du salé que du sucré. Ca passe du magnum au milkshake vanille en passant par la palette à la diable ou le poulet fumé. D’après ce que j’ai lu, ce serait le corps qui réclame en fait les nutriments dont il a besoin.  

96747482Au tout début de ma grossesse, j’avais toujours une envie irrésistible de pain et de viande mais il faut dire que ces aliments étaient quasiment bannis de mon alimentation auparavant. Ceci explique cela.

Maintenant que je remange de tout, j’ai moins d’envie spécifique. Quoique…samedi dernier, je voulais manger une chicken caesar au Mac Do…et je l’ai mangé.

Par ailleurs si début janvier j’avais de nombreuses fringales, en ayant retrouvé une meilleure alimentation, j’ai moins faim, ce qui fait que je mange mieux et n’est pas tendance à me jeter sur le premier gâteau venu (donc pas de culpabilité). Il m’aura fallu quand même un bon mois et demi pour que le corps se régule. Et j’avais si je n’avais pas de bébé dans le ventre, je n’aurais jamais modifié mon alimentation. Le bébé est un peu un ultimatum qui me force à me nourrir correctement.

Je fais encore de temps en temps des petites compulsions mais rien de catastrophiques.

 

milk shake fraise2

Repost 0
Published by Angélique - dans Carnet de route
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 13:37

agenda.gifLorsqu’on est enceinte, j’ai remarqué que les gens vous font passer un vrai interrogatoire.

Voilà le top 3 des questions les plus posées !

1)      Il  y a déjà la GRANDE question : c’était voulu, c’était prévu ?

Non bébé n’était pas inscrit dans l’agenda, mais je n’ai jamais été contre l’idée d’en avoir un. Depuis toujours je sais qu’être maman est une des finalités de ma vie. Je faisais plus ou moins attention.  C’est arrivé et j’en suis contente. Comme je le dis souvent, si je ne voulais pas de bébé, l’IVG ça existe.

2)      Ensuite on vous demande si vous préférez une fille ou un garçon.

Ben à vrai dire on prendra ce qui viendra. C’est certain que je préférerais une fille. Enfin je pense que c’est un grand classique (quoique ma sœur voulait un garçon). Je m’amuse à dire des fois que si c’est un garçon je l’abandonnerais mais bon ce genre d’humour on ne peut pas avec tout le monde.

A ma première échographie, bébé est trop petit pour voir son sexe. Il avait 12 semaines, c’est pile à cette âge là que la maturation de l’appareil sexuel se fait. Mais mon échographe m’a dit de repasser dans  3 petites semaines gratuitement et rapidement, entre deux clients pour avoir la réponse.

fille-ou-garcon.gif3)      La question récurrente suivante, c’est savoir ce que je vais faire après ma formation.

Début avril je serais à plus de 4 mois de grossesse, à part un miracle, je doute de trouver du taf. Il faut être réaliste, si j’étais  moi-même un employeur, je ne prendrais pas une femme enceinte alors qu’il y a profusion de candidat sur le marché.

Cependant il se peut que mon lieu de stage me propose un temps partiel parce que je bosse bien. Donc on verra. Mais ça serait bien, histoire d’avoir mon indépendance financière.

Sinon  j’ai mon permis à passer durant le second trimestre de ma grossesse. Il faut à tout prix que je le boucle ! Et par-dessus tout, j’ai besoin de calme pour être assez zen. 


 

Repost 0
Published by Angélique - dans Carnet de route