Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 22:03

Ca fait quelques jours que le moral n’est pas au top. Pourtant je fais tout pour tenter de me changer les idées : balader le chien, lire, aller au ciné, faire un peu de shopping…mais rien n’y fait vraiment.

Je ne vois plus grand monde et ça me pèse. C’est le problème des relations amoureuses qui se terminent, y a toujours des pertes, et moi j’ai perdu la vie sociale que je m’étais construite doucement depuis quelques années…Et il semblerait qu’avoir le ventre rond n’aide pas…enfin être enceinte ce n’est pas faire une croix sur sa vie…

Découverte du soir, malgré une hydratation intense depuis le début de la grossesse, des vergetures pointent leur nez. Il parait qu’on ne peut rien y faire. On peut juste limiter les dégâts, mais voilà c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase… J’ai beau lire partout que les vergetures concernent une femme sur deux durant la grossesse, ça fait chier. Celles de l’adolescence qui se sont un peu atténuées me suffisent.   

Bon faire un tour sur les forums internet sur la question rassure, y a une pelleté de femmes qui subissent ces foutus vergetures…minces, maigre, potelée…Mais voilà même si on sait qu’on est pas la seule dans ce cas, ça ne remonte pas le moral.

Je n’aurais plus qu’à mettre de l’argent de côté pour les atténuer à l’aide de traitement spéciaux.  En attendant je vais continuer d’hydrater, d’hydrater et d’hydrater…

dislikeStamp_002.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 19:37

bidou.jpeg

 

Et mon bidon commence à prendre de la place.

Bon cette position assise amplifie encore plus l'impression d'un bidon énorme.

Assise normalement ou debout il est moins imposant...Heureusement...sinon je ne pourrais pu atteindre mes pieds. Mais bon, il commence tout de même à être un poil encombrant, et c'est souvent que je n'y pense pas alors je me cogne ou je reste coincée...

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 19:58

Hier lors d’une manifestation organisée par ma ville, j’ai rencontré pas mal de connaissances que je n’avais pas vu depuis quelques mois. Elles ont toutes été unanimes pour me dire que j’étais encore toute mince. Et pourtant je ne leur ai pas demandé de statuer sur ma silhouette. En tout cas ça fait plaisir.

Même si je suis surprise. Certes je rentre toujours dans mon 36 de grossesse, mais moi je les vois nettement mes kilos supplémentaires. Bon il est vrai que mon œil n’est pas le meilleur juge.

Dans l’ensemble tout va bien à part une relation plus qu’ambiguë avec mon alimentation. Je m’habitue à mon ventre et à la petite puce qui bouge dedans. Mais j’ai parfois cette impression d’avoir un « alien » dans mon bidon. C’est très bizarre d’avoir un être qui prend vie dans son corps lorsqu’on n’est pas en harmonie avec soi-même. Mais ça n’empêche en rien d’aimer le futur petit bébé.  

99975204.jpg

Je supporte plutôt bien la chaleur. De toute manière l’été c’est MA saison, j’adore quand il fait chaud. Certes le soir j’ai les pieds un peu gonflés mais finalement pas plus que l’année dernière lorsque je passais mes journées dans l’étuve qu’était ma salle de formation.

Je dois dire que j’adore les gens qui me prévoient déjà un été horrible avec ma grosse bosse. Déjà je trouve que ce n’est pas utile de me décourager à l’avance. Ensuite personne ne sait comment sera l’été, finalement les deux prochains seront peut-être moches. De plus vu que c’est ma première grossesse, je n’ai pas d’élément de comparaison sur « comment  c’est bien d’être enceinte en hiver ». Enfin je n’ai pas le choix de passer mon été avec mon gros bidou.

Y a des gens qui adorent nous démoraliser quand même. Je me souviens de cette amie qui m’avait dit « tu vas voir à partir de 5 mois de grossesse on a des fuites urinaires ». Ben si elle a été dans le cas là, ma vessie se porte très bien. Aucunes fuites. Je vais seulement plus souvent aux toilettes car bébé à la fâcheuse tendance à appuyer dessus par moment.

89794952.jpg

Sinon je prépare doucement mais surement l’arrivée de bébé. Ce matin j’ai profité des soldes pour continuer à m’équiper. Bien entendu je ne suis pas allée faire un bain de foule, j’ai commandé par Internet, c’est moins fatiguant et puis voir des nanas en venir aux mains pour un article soldés ce n’est pas mon truc. Enfin comme à chaque période de soldes, je vois que pas grand-chose n’est en solde finalement, sur les vêtements de bébé y a des affaires intéressantes mais sur le matériel de puériculture bof bof quoi. 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 14:05

C’est triste je culpabilise à nouveau énormément sur la nourriture. J’ai beau essayé de passer au dessus des paroles de la folle de sage-femme ça ne marche pas…

Harcelée une anorexique qui va mieux au sujet de la nourriture, et elle se noie à nouveau petit à petit.

Ce n’est pas pour rien que j’avais expressément à la maternité de me laisser en paix avec la nourriture, je me doutais du résultat si on me fliquait…

Mais non bien sûr ! Voyons ils savent mieux que nous, ce sont des professionnels. Mouais à part qu’en France j’ai remarqué que la médecine est la plupart du temps incapable et inapte avec les troubles alimentaires…

7.jpg

Et maintenant qu’ils ont foutu la merde, c’est moi qui dois revivre à nouveau avec mes démons.

J’ai peur de ne pas assez manger. J’ai peur de trop manger. J’ai peur de grossir. J’ai des envies alimentaires et je les évite au maximum, ce qui me panique car ça peut finir en méchante compulsion.

Je fantasme déjà sur ma non alimentation d’après accouchement. C’est du beau quoi.

Finalement j’aurais du me taire à la Maternité. Ne pas dire que j’avais des troubles alimentaires. Enfin ça aurait été difficile vu que je ne veux pas savoir mon poids.

Mais voilà tout ça me dégoûte, des années à mettre des stratégies en place pour essayer de vivre sans que mes troubles alimentaires m’envahissent et ils ont tous annihilés en quelques mois.

98841498.jpg

Ce midi j’ai fini par manger cette glace qui me faisait tant envie depuis une bonne semaine. Maintenant je m’en veux comme pas possible mais je sais qu’à force de me priver je risquais de me jeter sur n’importe quoi en grosse quantité. Donc vaut mieux une seule glace, non ?

Après il faut parvenir à s’arrêter à une. Ne pas laisser le côté compulsif gagner. Parce que ça signifierait encore plus de culpabilité et au moins une semaine de grosse déprime.

illness_II_by_pixoti.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 21:21

L’autre sage femme a bien réussi son coup.

 Je me sentais mieux dans mon corps, je mangeais un peu près normalement et quasiment sans culpabilité.

Voilà une semaine que je me reprends la tête avec la nourriture grâce aux belles réflexions de la dame.  Non je ne m’affame pas mais j’attends avec impatience la fin de la grossesse pour ça. En attendant il ne se passe pas une minute sans que je culpabilise dès que j’avale quelque chose.

La culpabilité me pèse et me rend triste. Alors je suis d’humeur morose depuis une bonne semaine... GENIAL.

Ca envahit même mes rêves où je me retrouve à dévorer des gâteaux (même pas bons).

Peu importe que ce soit des rêves ou la réalité, je culpabilise…

Ca m’énerve !

82723811.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 20:46

Aujourd’hui malgré la moiteur ambiante, j’ai donc dû aller une fois de plus à la maternité pour faire une échographie intermédiaire pour vérifier la croissance de bébé.

Si vous vous me suivez régulièrement, vous savez que la sage femme qui me suit est une vraie mégère plutôt incompétente et qu’elle s’est mise dans la tête que la croissance du bébé n’était pas satisfaisante. J’ai d’ailleurs trouvé ça tout à fait bizarre car à ma seconde écho bébé était pile dans la « normalité », et on se doute qu’avec mon 1,55 m je ne vais pas pondre un mastodonte.

Comme d’habitude, j’ai poireauté à la maternité…pour changer…Mon rendez-vous était à 15h, mais je ne suis passée qu’à 15h30. Et encore ¾ d’heure d’attente pour récupérer les résultats… Bref je suis ressortie à 16h43 plus que stressée et dégoulinante car là haut la clim n’existe pas…

Résultats : bébé est parfaite. Elle va bien. La tête en bas (la sage femme m’avait prétexté le contraire quand même, alors que moi je le savais qu’elle avait la tête en bas parce que ses petits petons je les sens depuis mal de temps en haut de mon ventre et plus en bas !).  Sa croissance est harmonieuse. Ca ne sera pas un énorme bébé. Ca je m’en doutais déjà. Ma mère a eu des petits bébés, ma sœur (qui est bien plus grande que moi) n’a pas eu un bébé énorme non plus, donc je suis la lignée quoi.

C’est vrai qu’à la maternité, leurs échos sont magnifiques. J’ai pu voir le visage de ma petite puce et j’étais toute émue. Mais bon je suis quand même fâchée de mettre déplacer pour rien. Quand il chaud, on est mieux chez soi  au frais plutôt que de supporter la chaleur des transports en commun et des bâtiments surchauffés de la mat.

Enfin voilà l’autre sage-femme avait affabulé.

 Après rien de m’étonne de sa part, même pour le magnésium elle n’est pas foutue de prescrire la bonne dose. Ma gynécologue me fait prendre 4 cachets contre 2 pour la sage-femme. 

IMAG0075.jpg

Echo du jour. Bébé suce sa main. 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 20:54

Je déteste toujours autant voir la sage-femme.

Elle persiste dans son trip que les fruits pendant la grossesse font grossir comme les autres sucres. Je veux bien être d’accord sur le fait que si on se goinfre de fruits, on peut grossir mais ce n’est pas un ou deux fruits dans la journée qui vont affolés la balance. Si un fruit fait autant grossir qu’une pâtisserie dans ce cas disons amen aux pâtisseries !

Enfin comme si je ne culpabilisais pas assez dès que j’avale quelque chose.

Et puis elle insiste bien sur le fait que ma prise de poids est dans la normale. Mais m’a répété au moins 5 fois qu’il fallait que je fasse attention si je ne voulais pas me sentir serrée dans mes habits. Mais TA GUEULE.

91558767.jpg

C’est bon, comme si tout n’était pas assez compliqué dans ma petite tête.

Non le poids pris n’est pas la conséquence de mes biscuits du matin ou des quelques fruits que je peux grignoter mais plutôt aux quelques crises de compulsions que j’ai pu subir.  Celles qui me tuent psychologiquement.

Et puis y a aussi mes problèmes de thyroïde qui font grossir. Pourtant elle a lu devant moi mon dossier.

Sérieux, j’avais des envies de meurtre.

Je ne lui demande pas grand-chose, juste d’arrêter de me harceler avec la nourriture. J’y pense suffisamment comme ça.

85190005.jpg

Enfin, je crois qu’elle est coconne sur tous les sujets. Elle m’a  demandé si j’avais déménagé dans mon nouvel appart. Euh mais de quoi parle-t-elle là ? Comme si je pouvais prendre un appartement avec les 3 sous que je touche et vivre décemment.  Surtout qu’il n’a jamais été prévu pour le moment que je déménage tant que je n’aurais pas un taf pour tout financer.

L’entretien avec la sage-femme a duré une heure et quart. Je suis ressortie éreintée, contrariée et sur les nerfs.

Je dois me coltiner fin juin un atelier sur la vie pratique autour de bébé. Ok si certaines femmes ont besoin de ce genre d’atelier pour se rassurer, ce n’est pas mon cas.

Jeudi je retourne de nouveau à la maternité pour une échographie de contrôle car bébé serait légèrement en dessous des courbes. Après mon petit gabarit, je ne vois pas comment je pourrais avoir un gros bébé dans mon utérus. Enfin moi d’après ce que j’ai pu lire, je n’ai pas un gros bébé mais il est dans la normale. La sage-femme a encore une fois dû s’emmêler les pattes dans le nombre de semaines de grossesse.

Enfin on verra, moi je ne m’inquiète pas.   

5mb.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 21:13

Bon alors qu’est-ce qui s’est passé depuis le 19 mai ?

Le bidon grossit de jour en jour. Maintenant c’est flagrant on voit que je suis enceinte. J’avoue je préfère, car je ne m’imagine plus dans ma tête que les gens pensent en me voyant  « Oh elle a grossi ». C’est sûr j’ai grossi, mais pour la bonne cause.

Je me fais comme je peux à ma nouvelle silhouette, mais souvent j’ai remarqué que j’oubliais tout simplement que j’étais enceinte et lorsque je crois un miroir ou une vitrine, je ne me reconnais pas immédiatement.

97785857.jpg

Sinon j’évite toujours de connaître mon poids même si le méchant endocrino n’a pas tenu sa langue vendredi. Rien de catastrophique, le poids évolue normalement mais bon quand on a des TCA, les chiffres du poids restent un véritable couperet.

Je tiens bon pour bien me nourrir mais je n’ai qu’une hâte d’être en septembre. C’est bête mais y a des trucs stupides qui me manquent comme sauter un repas et sentir la faim au ventre, et surtout y résister. C’est là que je vois que tout est loin d’être réglé dans ma relation vis-à-vis de la nourriture.

Sinon je passe ma vie à la maternité entre l’endocrinologue pour la thyroïde, la psy, la gynécologue, la sage-femme. C’est gonflant.  Pas facile de trouver le bon dosage de médicaments pour stabiliser la thyroïde, heureusement maintenant mon taux de TSH est moins haut, donc je ne suis plus épuisée. C’est déjà ça de gagner.

L’endocrino m’a appris plein de choses en tout cas. Qu’en plus de jouer sur le poids et la fatigue, une thyroïde mal réglé cause des insomnies, de la constipation, des ongles cassants, une peau sèche, des cheveux secs et cassants.

bb698ff425b03174e8ca5a447d8be1fa.jpg

Lors de ma dernière prise de sang, la femme qui  me pompait  mon sang me disait qu’être enceinte c’est du boulot. C’est tout à fait vrai. Encore je n’ai pas à me plaindre parce qu’actuellement je n’ai pas d’activité professionnelle, mais ça doit être chaud quand on bosse de casser tous ses rendez-vous à la maternité, plus d’une doit être obligée de poser des rtt ou des jours de congés.

Niveau moral, y a des jours avec et des jours sans. Comme tout le monde quoi.  Je profite au maximum de mon temps libre puisqu’après tout sera chamboulé avec l’arrivée de bébé. C’est plus difficile d’aller au cinéma avec un nourrisson, n’est-ce pas.  

Niveau vie de famille, je suis à nouveau célibataire depuis quelques mois. Je tiens juste à le signaler. Ca n’allait plus avec  lui. Y a rien de plus à dire. Je ne suis pas la première ni la dernière dans cette situation. Ca ne me gêne pas et ça ne me fait pas peur, c’est le principal.

Voilà donc les derniers news !

Ball_by_Nihilka.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 17:44

Les TCA ne sont guères apaisées avec la grossesse.

Moins de compulsions, mais il y a encore. Et elles sont deux fois plus culpabilisantes parce que difficile de compenser par une tonne de sport ou de la restriction pure et dure.

Je crois qu’il n’y a de pire au monde que la culpabilité. Elle nous abat, nous écrase, nous submerge…

Il y a des jours où j’ai simplement juste envie d’arrêter de manger parce que je n’en peux plus.

 Je subis difficilement les changements de mon corps. Ce nouveau corps je ne l’aime pas. Je n’ai qu’une hâte retrouver celui d’avant. Et je crois que je serais prête à tout pour le ravoir à nouveau.

Je ferais l’effort de tenir le coup les 4 prochains mois par je ne suis pas toute seule dans mon corps, mais après ce sera autre chose.

Une nouvelle guerre se prépare et pas la meilleure.

Et finalement après des années de réflexion, j’en suis toujours au même point. Toujours cette envie, ce besoin de contrôle du poids, de la nourriture sans savoir exactement pourquoi. Ce besoin de maigreur et de légèreté alors que paradoxalement je ne trouve pas ça beau, que je n’ai jamais trouvé ça beau.

TCA maladies étranges et contradictoires. 

100311Z12_COYLE_B-GR_04.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 01:47

J’ai passé ma seconde échographique vendredi dernier. Me voilà déjà à 22 semaines de grossesse, plus de la moitié du chemin d’accompli. Bébé est en pleine forme. J’ai eu la confirmation que c’est bien une petite fille.

 Elle fait déjà 550g et elle déteste quand on l’embête. En sentant l’appareil de l’échographie sur mon ventre, elle a exprimé son mécontentement en donnant un grand coup de poing. C’est déjà une véritable chipie. Pour le moment, elle a encore la tête en haut et les pieds en bas. D’ailleurs ses petits pieds je les sens souvent, heureusement maintenant elle devient un peu plus douce lorsqu’elle bouge ce qui fait que ça devient agréable de la sentir gigoter.

Sinon je commence à m’habituer à mon bidon qui grossit petit à petit. Cependant je crois que je vais pester les prochains mois car je trouve qu’il est déjà encombrant et ce n’est pas fini.

Mauvaise nouvelle par contre, ma TSH fait à nouveau des siennes. Donc le traitement a été revu, mais en attendant je suis épuisée pour un rien et j’espère que ça ne va pas influencer ma prise de poids, il manquerait plus que ça.

Et ce sont surtout des rdv supplémentaires à la maternité à la clé. Aller quasiment toutes les semaines à la maternité, ça devient quand même lassant, surtout que je n’aime pas les hôpitaux d’une manière générale.  D’ailleurs ça me désespère de savoir que pour un accouchement qui se passe à merveille on nous retient 5 jours à la maternité. Quelle horreur…

1-3121.jpeg

Et le ventre s'arrondit doucement

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route