Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 15:57

 Pendant des années je me suis moquée éperdument de la taille de mes vêtements. Mettre du 38 n’était pas un problème. L’important était de trouver des vêtements que j’appréciais. J’ai mis du temps à trouver mon style vestimentaire, mais ceci est une autre histoire.

 

Il y a eu la période où j’ai pris un peu trop de poids.  J’étais en 3e ma tante était venue soigner son cancer en Lorraine, vu qu’elle avait beaucoup maigri elle se nourrissait de crèmes dessert hypercaloriques (me demande avec le recul pourquoi le médecin ne lui a pas prescrit des boissons type fortimel mais bon…) et m’en offrait souvent. Bref j’ai fini par grossir sans m’en rendre compte. C’est lors d’une séance  shopping que ça a fait tilt dans ma tête parce que j’ai dû taper dans le 40/42 pour les pantalons. Bon ça ne m’a plus traumatisé que ça. A cette époque mon poids m’importait peu. J’ai retrouvé rapidement mon 38 puisqu’on m’a mise au régime (ce n’est pas ça qui m’a rendu anorexique mais ça m’a appris la mauvaise règles des aliments autorisés/Interdits)

 

Et puis l’anorexie est arrivée. J’ai mis quelques mois pour prendre mes fringues une taille en dessous parce que ça ne m’était pas venue à l’idée que je pouvais rentrer dedans. Après ne pas m’avoir vu maigrir y a aidé.

 

C’est là que ça c’est compliqué au niveau de la taille des vêtements, le jour où j’ai atteint le 34. D’une part je ne voulais pas atteindre le 32 mais je ne voulais pas atteindre le 36 non plus.

 

Ne pas rentrer dans du 34 (ou du 36 oui avec le temps j’ai fini par accepter à nouveau le 36) était une catastrophe. Ça pouvait me gâcher une séance shopping. Et il était hors de question de prendre une taille au-dessus, psychologiquement c’était impossible. Ce qui m’énervait souvent c’était le côté aléatoire des tailles, d’un magasin à l’autre on ne fait pas forcément la même taille. Mais bon malgré tout il était hors de question de prendre une taille au-dessus.

 

Et puis un jour j’ai voulu un pantalon rose. Je l’ai déjà raconté cette anecdote, ça remonte hein, ça devait être en 2004. J’avais fini par en dégoté une chez Jennyfer. Le 36 coinçait aux genoux, le 38 aux hanches…bref la catastrophe. Et songer à prendre du 40 hors de question même si je savais éperdument que ce n’était pas une question d’avoir grossi ou non, mais seulement que les tailles étaient plus que foireuses. J’ai abandonné et changé de magasin. Nouveau magasin, un magnifique pantalon rose mais un gros hic une taille 34 (alors qu’à l’époque-là ma taille c’était le 36). J’avais peu d’espoir de rentrer dedans mais finalement je l’ai essayé et j’y avais toute la place nécessaire.

 

Ce jour-là ça m’est enfin entré dans la tête que la taille des fringues ça ne veut absolument rien dire. Que prendre une taille au-dessus ne veut pas dire qu’on a grossi ou une taille en dessous qu’on a maigri.

 

Avec les années j’ai abandonné aussi tous ces magasins de mauvaise qualité qui taillent n’importe comment (en plus ils sont devenus aussi chers que les autres).

 

Aujourd’hui si je devais prendre une taille au-dessus de ma taille habituelle ça me dérangerait moins. Sur le coup je me sentirais un peu vexée -  ça ce sont les restes de l’anorexie, sur le coup je me dirais  que j’ai grossi - et puis finalement je m’en balancerais, l’important est l’habit pas la taille. Bon je ne dis pas que je ne couperais l’étiquette par principe quand même, enfin ça pareil ce sont les restes de l’anorexie.

 

J’avoue que je reste vigilante sur ma taille de vêtements dans le sens où c’est mon repaire pour savoir où j’en suis vue que je ne me pèse pas.  Mais là c’est sur des habits qui sont déjà dans mon armoire.

 

Bon voilà finalement j’ai écrit plus que prévu puisque mon texte était censé être une introduction à un article que je voulais partager sur ce sujet : Lâcher prise… sur la taille des fringues sur le site Madmoizelle

 

regime-efficace.jpg

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Mes écrits
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 12:05

VBT

Cet article n'a vraiment rien à voir avec le thème de mon blog mais je tenais à partager le blog d'un ami qui depuis 3 ans maintenant fait le tour de l'Europe en vélo sans assistance.

 

Ca fait déjà deux étés, que je pars un peu en vacances par procuration grâce à lui. Parce qu'en plus de bien pédaler, il fait de belles photos qui font rêver

 

Cette année il part en duo avec un ami pour visiter l'Europe du Nord du 24 juin au 2 septembre soit 7300 km.

 

Si ça vous intéresse, vous pouvez recevoir des cartes postales du tour et ainsi participer financièrement au projet. Mais bon faut se dépêcher le départ est proche. Pour cela c'est ici 

 

N'hésitez pas à visiter son blog http://www.verybiketrip.eu/

 

affiche_carte_postale.jpg

385590_3438848403662_1235586965_n.jpg

150482_3654347671009_617254605_n.jpg

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Des choses et d'autres
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 21:26

Je le sais bien que les magazines peoples c'est le mal. Je n'en achète jamais mais j'avoue que j'ai sur mon smartphone l'application Closer histoire d'être un poil au courant de ce qui se passe afin de ne pas être à la masse totale.

 

Ce soir mes poils se sont hérissés quand j'ai vu cet article:

 

Sans-titre.png

 

1) ce n'est pas à nous de juger comment Mila Kunis doit être, c'est sa vie, c'est son corps.

 

2) le "plus de 6kg en un an", moi je le prends comme un reproche du genre 6 kilos en 1 an c'est beaucoup...à part qu'en 2011 elle venait d'achever le tournage de Black Swan où elle avait du perdre du poids...10 kg si je ne m'abuse.

 

3) Par curiosité j'ai fait une recherche google et je suis tombée sur ça sur people.premiere.fr

 

mila.png

 

Au premier abord on peut se dire que c'est positif avec le "qui lui vont bien!" mais le "des kilos en trop" me fait pas mal tiquer même s'il y a des guillemets. Les guillements c'est comme les lol on les met pour faire croire qu'on rigole mais on sait très bien qu'en fait on le pense vraiment.

Franchement Mila a peut etre pris du poids mais elle a pas de kilos en trop faut pas abuser. Bien entendu les fans de maigreur la trouveront grosse maintenant...


 

mila-kunis-mtv-movie-awards-2012-10.jpg

 

Et j'ai apprnfondi un peu plus mes recherches. Je suis tombée sur un article (sur au feminin.com) expliquant que Mila avait pris du poids pour un film. L'article est d'ailleurs finalement guère mieux que les précedent puisque là il affirme que sa prise de poids ne se voit pas (on se fiche de qui là?)....mais d'un autre côté ils disent que maintenant elle est pulpeuse...Qu'est ce que je déteste ce mot pulpeuse qui ne veut rien dire. On utilise le mot pulpeuse pour toutes les femmes qui ne sont pas ultra minces. Pour moi à la base, être pulpeuse c'est avoir une poitrine généreuse. Enfin c'est exactement la même histoire avec le mot ronde quoi...

Bon ok finalement dans l'article ils finissent par dire que sa nouvelle silhouette est parfaite...mais au début ils disaient qu'ils s'attendaient au pire...Il est un peu beaucoup antinomique cet article.

 

mila2.png

 

Enfin bref y a pas à dire la dictature de la minceur est toujours là...


Ce que je demande à une actrice c'est qu'elle soit talenteuse, pas qu'elle fasse un 34. D'ailleurs j'apprécie les séries ou les films où toutes les nanas ne sont pas des brindilles parce qu'au moins ça reflète la réalité.


Sur ce, je vous souhaite une bonne nuit, il est l'heure pour moi d'aller dormir. Avoir râler un peu m'a fait du bien.

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Mes écrits
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 14:31

En ce mardi pluvieux d'octobre...ah non il parait qu'on est le 12 juin....mais pull et bottes de pluie sont de rigueur...bientôt il faudra rallumer le chauffage...Bref en ce mardi pluvieux de juin je vous propose d'aller lire un article sur le "zermatage" sur Madmoizelle où Caroline du blog pensées de ronde est interviewée.

 

J'ai apprécié cet article très juste et bien écrit. Cet article ne s'adresse pas uniquement aux personnes ayant des kilos superflus, il convient également à toutes les personnes souffrant de TCA qui ont oublié comment manger en écoutant son corps et nous rappelle que notre poids dépend aussi de notre génétique.

 

Et comme le dit le Dr Zermati : « Paradoxalement, les mangeurs en restriction finissent par manger plus que les mangeurs régulés (ceux qui écoutent leurs sensations, ndlr) .Comme on ne peut pas maintenir sa vigilance éternellement, ils vont manger trop dès qu’ils relâchent leurs efforts. La seule solution, c’est d’apprendre à manger avec ses sensations". Eh oui c'est pour ça qu'après une crise, une compulsion il est totalement inutile de se mettre à la diéte extrême...plus on se restreint, plus on finit par craquer et manger. True story! Mais bon je sais que la moitié des gens qui me lisent ne me croiront pas...

 

 

Lady Dylan vous fait découvrir aujourd’hui le « zermatage », cette méthode visant à manger sans se priver et à être à l’écoute de son corps afin d’atteindre son poids naturel.

 

Pour lire la suite c'est ICI

 

c10.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Témoignages -articles - commentaires
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 15:20

C’est une question que je me suis trop longtemps posée. Je me demandais pourquoi les autres avaient le droit et la possibilité d’être heureux alors que moi je me noyais dans un mal être pas possible.

 

Je me revois encore à la cafétéria de la fac, grignotant ma pomme et voyant autour de moi les autres étudiants profiter de la vie. Je me sentais étrangère à tout ça, j’avais cette impression que je ne serais jamais heureuse…

 

Et puis un jour le bonheur est arrivé sous la forme de ma petite princesse.

 

IMAG1206.jpg

 

Mais lorsque j’y réfléchis bien, le bonheur a toujours été là mais durant de nombreuses années j’ai été juste incapable d’en profiter.

 

Ce matin j’écoutais en me maquillant une chanson de 2001 et j’ai été surprise de me remémorer pleins de beaux et agréables souvenirs de cette période, finalement non tout n’était pas gris ou noir. Et quand je réfléchis aux dernières années, certes j’ai été mal en point trop souvent mais j’ai eu aussi des moments de joies et de bonheur, mais à cette époque même si j’arrivais à en profiter sur le moment je ne parvenais pas à me centrer sur les bons souvenirs pour chasser les mauvais.

 

Même si aujourd’hui je vais mieux, ma vie n’est toujours pas un long fleuve tranquille. Il y a toujours par moment un désamour avec mon poids, quelques prises de tête avec la nourriture, des problèmes personnels, la vie qui n’est pas toujours simple et pourtant je me sens pleinement heureusement.

 

6-20120608_152713.jpg

 

J’avoue que je ne sais pas comment je suis parvenue à changer la donne, comment j’arrive désormais à m’appuyer sur mes moments de bonheur pour résister aux moments plus troubles.

 

C’est peut-être parce que mon état d’esprit à changer. Je sais que pendant longtemps j’ai essayé la méthode Coué sans le moindre résultat, parce que bien entendu on m’a souvent répété de voir le bon côté des choses, que tout n’était pas noir. Mais non je n’y arrivais pas.

 

C’est peut-être aussi parce que j’ai décidé d’arrêter d’imaginer un avenir terrifiant à souhait où tout irait mal. Maintenant je me dis on verra et je profite du présent.

 

 C’est peut-être parce que je parviens aussi à moins penser.

 

Enfin bref, maintenant je croque à pleines dents la vie même si ce n’est pas toujours facile. Je suis contente de voir que le mal être n’est pas irréversible, que ce n’est qu’un mauvais moment à passer, que la vie n’est pas uniquement une succession d’évènements tristes.

 

Mais j’avoue que si quelqu’un m’avait dit ça quelques années en arrière je l’aurais envoyé balader parce qu’à ce moment-là il m’était tout simplement impossible de voir le positif de ma vie, de la vie.

 


Repost 0
Published by Eixerona - dans Guérir
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 16:01

Aujourd'hui je vous propose d'aller lire l'article de "Non, ma fille, tu n'es pas grosse" sur le blog de http://www.anacoluthe.fr/. Merci à Vanessa pour le lien.

 

Ce texte me confirme bien le fait que vouloir formater les enfants au bien manger ça a l'effet trop souvent inverse. Ce n'est pas logique qu'une enfant de 7 ans se préoccupe de sa ligne. Mais ça j'en ai été témoin malheureusement lorsque j'étais animatirce en centre aéré, et je vois seulement qu'avec les années ça empire.


Je reste scandaliser le petit groupe de parents-profs-élèves qui a osé proposer l'affichage du nombre de calories sur chaque plat du self à la cantine. Non mais sérieusement? Mais ils ont quoi dans leurs têtes? Ils sont débiles, stupides, inconscients? Y a vraiment des claques qui se perdent!


 

Elle a décrété un soir qu’elle ne mangerait pas de dessert, parce que ça fait grossir. Elle a chipoté son assiette, écartant une pomme de terre, réclamant de la salade. Et puis, elle a dit l’impensable « je dois faire attention, avec mes grosses cuisses toutes molles. »

Pour lire la suite c'est ICI

 

manger-5-fruits-et-legumes-par-jour-c-est-quoi-articles.png

Repost 0
Published by Eixerona - dans Témoignages -articles - commentaires
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 16:36

Le temps passe à une vitesse folle. Mon bébé aura déjà bientôt 21 mois en juin.

 

Ce week-end on est allée à la fête foraine. Elle s'est bien amusée sur les manèges, elle adore les sensations fortes...mais à juste peur du pompon. Crise de larmes à chaque vue du pompon.


Crise de larmes aussi une fois que tous les canards ont été pêchés. Ma poupette est une chipie.

 

Quant à moi j'en avais les larmes aux yeux de la voir s'éclater comme une grande fille. Ayé mon bébé est grande. J'ai vraiment eu un trop plein d'émotions sur le coup, mais quand ce sont des larmes de joie, c'est pas grave du tout.

 

IMAG0877.jpg

6 20120526 154512

6-20120526_155752.jpg

6-20120526_160207.jpg

 

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Ma vie de maman
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 16:23

Ca doit faire un bon mois que tout le web en parle, Miley Cyrus a perdu du poids.

 

Son régime au prix indécent a été couronné de succès si bien que maintenant tout le web la soupçonne d'anorexie puisqu'on voit ses os pointent...

 

mc1.jpg

mc3.jpg

 

Et là je me dis quand même que les médias et cles gens sont hypocrites. Parce que ces dernières années ils ont bien tapés sur Miley et ses soit disant rondeurs. 

Je me souviens en 2009 des gens bêtes et méchants lui avaient dit sur Twitter qu'elle était grosse.

Bref les gens sont jamais contents.

 

mc2.jpg

2009

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Célébrités et TCA
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 14:13

Ce week-end mon amie Lottie est venue me rendre visite. On s'était déjà revue en septembre dernier

 

Thermes, papotages, léche-vitrine, gourmandises...ce fût un excellent week-end malgré un énorme rhume.

 

PicsArt_1337537712874.jpg

PicsArt_1337538012763.jpg

PicsArt_1337538268242.jpg

we1.jpg

we2.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 13:53

J’avais lu cette nouvelle en début de mois mais j’avais manqué de temps et de motivation pour rédiger un article.

 

Les 19 éditions mondiales du magazine de mode Vogue ont pris la décision de n’utiliser que l’image de mannequins en bonne santé et de plus de 16 ans afin de promouvoir l’image de corps en bonne santé.

 

Jonathan Newhouse, Président de Conde Nast International et propriétaire du magazine, a déclaré dans un communiqué « Vogue pense que, la bonne santé, c’est la beauté. »

 

Bon la question est qu’est qu’une image d’un corps en bonne santé ? car selon sa morphologie et ses gênes ça varie énormément….

 

Un pacte en six points sera publié dans les éditions de juin, stipulant notamment que Vogue ne travaillera plus avec des mannequins de moins de 16 ans ou "qui semblent avoir des troubles du comportement alimentaire".  

 

Quant aux rédactrices en chef elles demanderont aux agences de ne plus leur envoyer des mannequins de moins de 16 ans et aux directeurs de casting de vérifier l'âge des mannequins et d'encourager "des conditions de travail saines", notamment concernant l'alimentation.

 

Par ailleurs les couturiers sont vivement encouragés à  prendre en compte les répercussions que peuvent avoir la création de modèles de vêtements aux tailles irréellement petites, ce qui encourage l'utilisation de mannequins particulièrement maigres.

 

Les différentes éditions de Vogue se veulent les ambassadeurs de l’image d’un corps sain.

 

Les choses bougent doucement. Je crois que je jetterais un œil ces prochains mois sur Vogue pour voir s’il y a bien une évolution. Même si le principe de vouloir promouvoir un corps sain est honorable, je préférerais que ce soit la diversité des corps qui soit promue. Parce que finalement se focaliser sur un corps sain c’est remplacer un culte (celui de la maigreur) par un autre (celui du corps sain).

 

doutzen-kroes-vogue-paris-april-2012.png

Couverture avril 2012

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Troubles de l'image corporelle