Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 15:12

Je trouve qu’on oublie souvent dans l’anorexie le facteur génétique.


La plupart du temps on rejette la faute sur l’environnement, notamment sur les méchants parents qui ont trop aimé leur enfant ou pas assez, ou bien sur un régime.


L’environnement est un déclencheur à un moment donné, mais ce n’est pas la cause de la maladie.


C’est un peu la même chose avec la schizophrénie, elle est latente jusqu’au jour où un évènement la déclenche à l’âge adulte, ça peut être un chagrin d’amour, la perte de son job. Mais pour cette maladie on ne rejette pas la faute sur l’élément ou les éléments déclencheurs.


Alors pourquoi on le fait dans l’anorexie ?

 

under_the_rain_by_orwald-d3y7h4f.jpg


Oui l’anorexie démarre souvent avec un régime, c’est là qu’on découvre la maitrise de son poids et de son alimentation. Et dans notre société actuelle où le régime est légion et normal, c’est presque logique que l’anorexie se réveille à ce moment-là.


Et n’oublions pas, dans les siècles passés où la mode c’était les formes et le gras, on avait déjà des anorexiques.


On accuse souvent les parents. Il faut dire que c’est la cible idéale finalement. A l’adolescence c’est pile poil le moment où la relation aux parents devient compliquée. On grandit, on se rend compte que nos parents ne sont pas ses êtres parfaits qu’on s’imaginait. C’est la période de la vie où nos parents nous gonfle parce qu’on cherche à s’émanciper et eux n’ont pas forcément envie. Bref ils nous énervent, y a des cris, des colères, des paroles qui vont trop loin.


Une des premières choses qu’on m’ait dit au début de ma maladie « Mais c’est normal que tu fasses de l’anorexie, c’est parce que ton père est décédé ». Non franchement ça fait 11 ans que je retourne le problème dans tous les sens, mais non le décès de mon père n’y est pour rien dans mes TCA et cie.


Après on a accusé ma mère, bien entendu. Ben oui c’était à cause de notre relation fusionnelle et toussa. Et puis c’est vrai à l’époque en pleine adolescence ma mère m’énervait tellement que je pouvais tourner en boucle à me plaindre d’elle pendant des heures. Mais est ce qu’elle est la cause de mon anorexie ? Non. Toute manière soyons réaliste, même adulte nos parents des fois nous emmerdent. C’est comme ça. Après ça c’est les relations entre êtres humains, ça peut pas toujours être rose.

 

colorful_dessert_by_xkita93-d3y19gf.jpg


J’’ai entendu dire aussi que l’anorexie serait causée par un manque d’amour. Ça m’a fait bien rire le jour-là, car franchement l’amour je n’en ai vraiment jamais manqué à aucun moment de ma vie.


Une chose qui a beaucoup influencée et amplifiée mes TCA, c’est la dépression. D’ailleurs ma dépression était antérieure aux TCA. Déjà gamine je n’étais pas la joie de vivre incarnée à me poser des questions existentielles du haut de mes 8 ans.


Dans ma famille y a aussi la génétique qui joue. J’ai une cousine paternelle qui est anorexique, et je suis certaine que l’une de mes tantes l’est aussi (elle a toujours été maigre avec une relation super bizarre à la nourriture).


Je suis persuadée que j’ai des TCA tout simplement parce que c’était dans les gênes, et la maladie était latente. Elle attendait juste le facteur déclencheur : dépression + régime.

 

i_need_an_island_by_katarinamaline-d3y3mre.jpg

Alors moi je dis arrêtons de culpabiliser les parents. Oui ils ne sont pas parfaits, mais personne n’est parfait. On a tous nos faiblesses et nos blessures.


Par ailleurs pour aller mieux, il est préférable d’avoir une famille soudée si possible, alors si dès le départ on fout la merde en disant aux parents « mais c’est votre faute » et surtout en disant au malade « mais c’est la faute des parents », comment arriver à aller mieux si l’ambiance a la maison devant des plus électriques.


J’avoue ça n’a pas toujours été rose chez moi, car l’anorexie elle met la famille à rude épreuve. On se sent complètement impuissant face au malade, on ne sait pas comment l’aider, on ne comprend pas. J’ai eu la malchance de connaitre ça en voyant une amie tomber dans les TCA, et j’avais beau tout connaitre, tout comprendre j’étais impuissante pour l’aider surtout qu’en début de maladie avec le déni c’est franchement quasi impossible de parvenir à faire ouvrir les yeux au malade.


J’ai eu de la chance d’avoir une mère compréhensive qui a su ne pas me braquer avec la nourriture. Je pouvais manger ce que je voulais, mais il fallait manger rien qu’un peu. Ça m’a évité de m’obliger à manger comme tout le monde pour aller ensuite tout revomir aux toilettes. Après c’est sur y a d’autres moments où elle a été maladroite, mais je ne lui en veux pas.


Voilà un peu en vrac mes pensées du jour. Ce que je dis n’engage que moi. C’est comment moi je vois les choses.

 

soft_colors______by_addy_ack-d3xrg42.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Mes écrits
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 10:50

Demi Lovato a pris quelques minutes pour poster un message de remerciements envers l’actrice Brittany Snow via le réseau social Twitter afin de saluer son engagement personnel ! En effet, la jeune femme a lancé la campagne « Love Is Louder than the Pressure to be Perfect » (« L’amour est plus important que la pression d’être parfait ») à laquelle Demi s’est aussi jointe, qui mieux qu’elle peut comprendre les diktats qu’impose notre société en matière d’apparence physique ?

 

demi-lovato-love-is-louder.jpg

Ce n’est plus un secret pour personne que Demi, longtemps victime des quolibets de ses camarades de classe avait fini par sombrer dans la boulimie, un comportement alimentaire qu’elle a souhaité vaincre en intégrant un centre de réhabilitation pendant plusieurs mois. Aujourd’hui la star, qui a renoncé à sa série« Sonny with a chance » pour se consacrer à sa carrière musicale, son nouveau single devrait d’ailleurs être bientôt disponible, va mieux, et s’engage avec force en faveur des adolescents qui pourraient souffrir, comme elle, à un moment de leur existence de troubles physiques et psychologiques.

 

Demi a donc écrit sur Twitter « Nous devons prendre un instant pour remercier @Brittanysnow pour avoir créé la campagne #LOVEISLOUDER? » avant d’ajouter « que ce mouvement lui servait d’inspiration ».


Demi Lovato s’est unie à la Fondation Jed pour la campagne « Love is Louder » dans le but de venir en aide aux jeunes mal dans leur peau comme elle le fait également via le blog de la revue Seventeen, un engagement qui a également séduit une autre star du Disney Channel… Miley Cyrus, l’ancienne vedette de la série « Hannah Montana » !

 

miley-cyrus-love-is-louder.jpg

 

Une autre star féminine a rejoint ce mouvement, il s’agit de l’actrice et chanteuse Victoria Dawn Justice, principalement connue pour son rôle de Lola Martinez dans les séries Zoey 101 et Victorious ! Elle aussi a reconnu subir des pressions au sujet de son physique « Il faut que j’apprenne à être plus indulgente avec moi-même » a -t-elle confié !

 

victoria-justice-love-is-louder.jpg

 

http://www.seventeen.com/health/tips/celebs-say-love-is-louder

 

SOURCE http://www.zestofpeople.com/2011/06/29/demi-lovato-et-miley-cyrus-unies-dans-le-meme-combat-photos/

 

sev-brittney-snow-lgn.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Célébrités et TCA
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 10:34

Et les délires de la mode continue. Cette fois-ci la ligne de vêtements Topshop qui fait parler d'elle!

 

La chaîne Topshop a été critiquée par des groupes de prévention de l'anorexie pour avoir mis en ligne sur son site web la photo d'un mannequin extrêmement mince.

350180-photo-controversee-chaine-topshot.jpg

Selon plusieurs blogues de mode, la jeune Cody Young, 18 ans, aurait plutôt vu son corps déformé par une utilisation douteuse du logiciel d'édition d'images Photoshop. Le quotidien populaire Daily Mail en a tout de même profité pour rappeler que l'industrie de la mode contribue à véhiculer une image irréaliste du corps de la femme. Une experte britannique a aussi critiqué le fait qu'on puisse présenter une mannequin portant une taille américaine zéro dans une campagne publicitaire, mais le porte-parole de la chaîne affirmait plutôt que la jeune Cody portait une taille... deux. L'entreprise britannique a affirmé regretter d'avoir utilisé cette photo avant de la remplacer. Sur son blogue personnel, le mannequin originaire d'Australie a écrit que toute sa famille était mince et qu'elle ne se privait pas de manger.

 

SOURCE http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/style/201107/15/01-4418170-la-chaine-topshop-souleve-lire-de-groupes-de-prevention-de-lanorexie.php

 

Alors par curiosité j'ai fait une recherche photo sur Google et une chose est certaine sur toutes ses photos Cody Young est plus que mince... Même si toutes les photos sont photoshopées, je doute que la jeune femme fasse un 36. Et bien sûr on nous sort toujours le même topo la minceur est dans mes gênes, je mange à ma faim...blabla...et une grande des majorités des mannequins lorsqu'elles quittent le métier finalement avouent que c'était de belles foutaises...


 

orientexcess3.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Revue de presse
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 14:15

C'est un article qui date un peu puisqu'il est de Juillet 2010 mais j'avais envie de le partager.

 

Source http://people.premiere.fr/News-People/Sophia-Bush-sa-colere-contre-une-marque-de-vetements-qui-prone-le-jeune-et-l-anorexie-!-2379561


Sophia Bush a piqué une colère contre une marque de vêtements qui a lancé un un T-shirt avec pour slogan "Mangez moins". Après son combat contre la marée noire, la comédienne de la série One Tree Hill (Les Frères Scott) est en guerre contre l'enseigne pour ados.


Décidément, quand une chose paraît importante pour Sophia Bush, elle n'hésite pas à prendre partie à fond ! Après son implication dans la lutte contre la marée noire dans le Golfe du Mexique, avec son chéri Austin Nichols et des bénévoles, c'est désormais contre les promoteurs de l'anorexie que la comédienne de la série One Tree Hill (Les Frères Scott) s'insurge !


En effet, l'interprète de Brooke Davis a publié sur son blog une lettre ouverte à l'enseigne américaine Urban Outfitters, qui vient de lancer un T-shirt avec la phrase 'Eat Less' ('mangez moins' en français) : "C'est scandaleux. J'espère qu'aucune d'entre vous ne se laissera dicter une telle chose, d'une telle manière. Manger sainement, faire attention à sa santé, et rester active, c'est une chose. Mais qu'une marque de vêtements nous dise de nous affamer ? C'est tout sauf cool ! Urban Outfitters, je vous soutiens depuis des années, mais aujourd'hui, c'est fini. J'ai la chance de jouer dans une série géniale qui s'appelle Les Frères Scott. J'y joue une styliste qui lance une campagne baptisé "Zéro n'est pas une taille", et la déferlante d'amour et de gratitude que j'ai reçue de la part de filles et de femmes du monde entier qui ont des problèmes avec leur corps m'a mis les larmes aux yeux", s'est-elle insurgée sur son blog.

 

Et de poursuivre : "Promouvoir le jeûne ? Promouvoir l'anorexie, qui cause des problèmes cardiaques, la perte de densité osseuse, et une ribambelle d'autres problèmes de santé, y compris des troubles psychologiques qui ne disparaissent jamais ? Honte à vous. Je n'irai plus jamais faire mes courses chez vous, et j'encouragerai mes dizaines de milliers de fans à en faire de même. J'ai combattu pour boycotter BP (responsable de la marée noire dans le Golfe du Mexique, ndlr). Je n'avais imaginé boycotter également une enseigne de mode abordable.Vous devriez faire des excuses publiques, et faire une grosse donation à une organisation qui soutient les jeunes filles qui sont victimes de troubles alimentaires. Je suis atterrée que quelqu'un ait pu valider un tel projet, et encore plus mettre en production un article avec un message si blessant. C'est comme donner une arme chargée à une personne suicidaire", a écrit Sophia Bush.

 

sophia-bush-and-bcbg-max-azria-resort-2011-strapless-sheer-.png

Repost 0
Published by Eixerona - dans Célébrités et TCA
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 10:54

Anorexia is a disease, it not a fashion statemment

 

L'anorexie est maladie, pas un style.

 

OTH  501

 

One-Tree-Hill-Season-5-one-tree-hill-531653_576_798.jpg

 

En ce moment je me refais l'intégrale de One Tree Hill (Les frères Scott). C'est bête à dire mais les séries m'ont souvent aider à tenir le coup, tout simplement parce qu'en les regardant pendant un moment j'oubliais tous mes maux. Et puis j'avais aussi de connaître la suite, c'était un moyen comme un autre finalement de se donner une raison de continuer à vivre quand on ne croit plus à rien.


Ce que j'ai toujours aimé dans OTH c'est que la plupart les actrices ont des formes de femmes , elles sont normales quoi. Certes ça ne représente pas les américaines typiques mais au moins ce sont pas des actrices filiformes comme la majorité des nouvelles séries pour ado (90210 nouvelle génération, pretty little liars, gossip girl...)


La série d'ailleurs dénonce d'ailleurs dans plusieurs épisodes l'anorexie comme style et la taille 0.


L'actrice Sophia Bush a en 2010 poussé un grand coup de gueule en 2010 contre une ligne de vêtements qui pronait la maigreur.

 

2933106935_1_3.jpg

zero-is-not-a-size.jpg


 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Extraits et citations
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 10:57

Un commentaire très juste d'Elise par rapport à l'article précédent.

 

Dur dur de ne pas tomber dans les deux écueils :


-celui du discours culpabilisant : "je vais faire un enfant alors que j'ai des TCA, je ne vais pas être capable de m'en occuper correctement et de toute façon un enfant avec une mère à problèmes va forcément le ressentir et ça se traduira dans sa vie future"


-celui du discours "faire un enfant pour guérir".


Chaque histoire est différente. Je ne suis pas sure que beaucoup de femmes ayant des TCA font un enfant pour guérir. C'est juste qu'elles ont ce désir naturel, comme les autres femmes. Cet article au moins peut avoir le mérite de déculpabiliser un peu celles qui ont des TCA et qui veulent avoir un enfant.


Moi je trouve que c'est très bien de montrer ce genre de chose. Pour une fois un discours positif en effet... ce n'est pas souvent, sur les TCA dans les médias. Ca fait relativiser l'importance que ces maladies peuvent prendre dans nos vies. Personnellement ça me rassure de me dire que je ne suis pas définie par ça, que mes TCA sont des symptômes, et que ça ne m'empêchera pas de combler mes désirs de maternité.

 

 

Merci Elise

 

sommeil_bebe.jpg

 


Repost 0
Published by Eixerona - dans TCA & Grossesse
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 22:44

Santé magazine, août 2011

 

numerisation0001.jpg

numerisation0003.jpg

numerisation0004.jpg

 

Pour une fois j'ai accepté de témoigner vu que l'article était positif. Ma photo est horrible par contre et en plus le jour là il pleuvait...grrrr


Les spécialistes disent des choses assez justes mais:

- en dessous de 47 kg j'ai mes règles ( et je le répète l'arrêt de mes règles en début de l'anorexie a précédé la perte de poids.) et j'ai vu des filles de 33 kg enceinte comme quoi...

- être mère ne me fait pas sentir normale, je ne me suis jamais sentie anormale. Etre mère est un rôle où je m'épanouie et qui me rend heureuse, c'est pas la même chose.

- la diversification alimentaire de ma fille ne me terrorise absolument pas. Et en grandissant si elle ne mange pas à un repas, elle mangera au suivant. Sauf anorexie, les gosses ne se laissent pas mourir de faim.

- Quant aux difficultés de la vie amoureuse et dans l'éducation des enfants, ça peut concerner tout le monde, pas besoin d'avoir souffert de TCA.

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Mon blog dans la presse et sur le Web
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 08:19

 

74 % des Françaises, comme la majorité des Européennes, se trouvent trop rondes… mais dans le même temps elles sacrent Jennifer Lopez comme symbole de beauté !

 

LanLaMusic1929909.jpg


Près de 10 000 femmes de France, d’Italie, d’Allemagne, d’Espagne et du Royaume-Uni ont répondu à la grande enquête d’aufeminin.com


Stop au diktat de la minceur. À l’heure où le pouvoir des images n’a jamais été aussi fort dans nos sociétés, les aufiennes répondent sans tabous à une enquête révélatrice sur leur corps et la beauté. Des résultats qui prouvent que malgré leurs complexes – près des trois quarts des Européennes en ont – les femmes préfèrent un corps pulpeux à la Jennifer Lopez qu’un corps de brindille à la Kate Moss. Alors que les régimes miracles sont légion en été, aufeminin.com a décidé d’en savoir plus. Découvrez le décryptage du sondage avec Anne de Marnhac et Odile Chabrillac. Les résultats sont édifiants !


DES COMPLEXES… ET ALORS ?
74 % des Françaises, et la majorité des Européennes, disent avoir des complexes ou se trouver trop rondes. Des chiffres qui n’ont rien d’étonnant tant les diktats de la mode imposent la minceur. « Alors que la beauté était autrefois associée au plaisir, elle a aujourd’hui laissé place à l’examen moral », souligne Anne de Marnhac.

 

85178408.jpg


LE VENTRE ET LES CUISSES… le corps disgracieux

 
Voilà un point sur lequel les Européennes se retrouvent toutes : les parties du corps qui leur déplaisent le plus sont le ventre et les cuisses. Deux parties du corps que l’on aimait autrefois généreuses. « Le ventre grassouillet, car il symbolisait la fécondité, et les hanches larges, car elles étaient un signe annonciateur de richesse », nous explique Anne de Marnhac. Mais le XXe siècle a signé l’avènement d’un corps androgyne dont les formes sont peu à peu gommées.

Pourquoi un tel changement de standard ? Ces nouveaux codes de beauté ont été initiés par les femmes elles-mêmes, indépendamment des hommes. Durant la guerre de 1914, les hommes étant au front, les femmes de tous milieux commencent à travailler : elles adoptent des tenues plus commodes et près du corps. Puis, avec l’apparition des congés payés, la gente féminine commence à se dévoiler à la plage et la culture du sport émerge. Les femmes s’imposent désormais un “corset intérieur”, reniant les corps voluptueux d’autrefois.

 

100480412.jpg

LES SEINS ET LA TAILLE FINE : LEURS PRINCIPAUX ATOUTS

 
Lorsque l’on demande aux internautes d’aufeminin quels sont leurs plus grands atouts, là encore, elles répondent à l’unisson.
Sur la première marche du podium… on trouve les seins, véritable symbole d’érotisme. Si les canons actuels de la beauté veulent que les femmes aient un corps extrêmement mince, une bonne poitrine demeure toujours autant valorisée.
Sur la deuxième marche du podium, on retrouve la taille fine. Si les standards de la beauté ont changé, certains reliquats subsistent. Autrefois, les gravures représentaient des corps de femme en forme de sablier, et les corsets étaient véritablement là pour les sculpter.


VOUS ET LE REGARD DES AUTRES : UN CHEMINEMENT DIFFICILE

 
Le regard des autres… Voilà un point central dans la manière dont nous vivons notre corps. Comme nous l’explique Odile Chabrillac : « L’autre est tel un miroir qui confirme ou infirme la perception que nous avons de nous-mêmes. » À la question « Comment percevez-vous le regard des autres sur votre corps ? », les Françaises répondent comme les Allemandes, Polonaises et Anglaises : à 44 %, elles sont gênées, et ont l’impression qu’on détaille leurs défauts, alors que les Espagnoles et les Italiennes vont se sentir admirées et enviées. « Si en France et dans les pays plus nordiques, nous sommes dans une culture de la pudeur et de la séduction voilée, dans les pays méditerranéens, il existe au contraire une valorisation des jeux de la séduction », note Anne de Marnhac.

 


L’ÊTRE AIMÉ : CELUI QUI REND BELLE

 
Lorsque l’on demande aux Françaises ce qui compte le plus pour se sentir belles, elles répondent comme les Espagnoles et les Italiennes : le regard de l’être aimé (44 % des votes). Les Allemandes, les Polonaises et les Anglaises ont quant à elles besoin des compliments de leur entourage. « Il est vrai que l’art de la séduction est une coquetterie plus valorisée en France », analyse Anne de Marnhac.

Il se joue beaucoup de choses d’un point de vue psychologique. L’amour agit comme un filtre qui accroît la beauté de l’être aimé. Ici, nous ne sommes pas dans le jugement de critères esthétiques mais dans le ressenti de ce qu’une personne va dégager. Le risque : vivre une crise identitaire si les compliments cessent.

 

89753337.jpg


PEUR DE VIEILLIR, QUAND TU NOUS TIENS !

 
Dans une société “jeuniste” qui fait de moins en moins de place à la vieillesse à tout point de vue (dans le monde du travail, les médias…), la peur du temps qui passe est plus que présente. Les Françaises sont 33 % à être angoissées par cette idée, et 36 % à lutter contre les effets du temps. Une crainte partagée par les Italiennes, mais qui semble beaucoup moins prégnante chez les Allemandes, les Polonaises et les Espagnoles puisque plus de la moitié d’entre elles disent accepter les effets du temps. Cette différence d’approche est profondément culturelle et générationnelle. « Il existe une forme d’élégance à la française, une sorte d’orgueil aussi, qui explique légitimement que les individus craignent de perdre ce capital beauté dont ils ont toujours joui », note Anne de Marnhac.


PAS PRÊTES À PASSER SUR LE BILLARD

 
41 % des Françaises estiment qu’il vaut mieux assumer son corps et son âge. Malgré tout, 37 % envisagent la chirurgie esthétique si cela permet d’être mieux dans son corps. En Europe, comparativement au continent américain, elle n’est pas ancrée dans les mœurs. Elle effraie et, si elle est employée, n’est pas forcément assumée. « Historiquement, la beauté française est une beauté qui se veut “naturelle” », nous explique Anne de Marnhac.

D’un point de vue psychologique, avoir recours à la chirurgie esthétique n’est pas un acte anodin : cela modifie profondément l’intégrité de la personne. « Cela peut réenchanter la vie d’individus qui vont enfin cesser de se juger négativement. Cela peut en revanche devenir malsain si l’individu cherche à devenir autre », souligne Odile Chabrillac.


JLO ET SES FORMES PULPEUSES : ELLES ADORENT !

 
Devançant de loin ses concurrentes, Jennifer Lopez est considérée par toutes les Européennes comme étant la star la plus sexy (excepté pour les Allemandes qui attribuent la palme à Eva Mendes). Cette résurgence des corps à formes peut s’expliquer de maintes façons : influence des stars américaines dans des sociétés de plus en plus métissées, réflexion autour de l’anorexie, mais aussi impact de la crise. « En effet, durant les périodes d’austérité, les corps voluptueux ont souvent la cote, à l’image des pin-up durant la guerre. À la fois érotiques et signes de fécondité, les formes généreuses ont un côté éminemment rassurant », commente Anne de Marnhac.

 

scarlett_johansson_pour_mango_printemps-ete_2011_reference.jpg

LA PLACE DES RITUELS DE BEAUTÉ DANS LE QUOTIDIEN

 
Les rituels de beauté sont extrêmement importants : ils révèlent l’attention que l’on porte à soi-même. « Ces petits gestes au quotidien sont essentiels et constructifs, et permettent de “vivre les choses” et non juste de “faire les choses” », insiste Odile Chabrillac. En ce qui vous concerne, vous affirmez à 40 % ne pas avoir spécialement de rituels beauté.

Les Françaises ont un bon budget beauté (70 % d’entre elles dépensent au moins 15 € par mois), oscillant entre marques de luxe et produits à petit prix majoritairement achetés en parapharmacie (39 %) et distribution sélective (24 %). D’un pays à l’autre, les rituels beauté sont finalement assez différents : si les Méditerranéennes vont chercher des vertus tonifiantes dans les soins, les Françaises vont privilégier les vertus relaxantes.


Source http://www.agglotv.com/?p=16123

 

Cet article est intéressant dans son ensemble, mais de là à dire que ce sont les femmes qui se sont imposées elles-même le diktat de la minceur c'est pousser le bouchon un peu trop long.

Et je préfère nettement Scarlett Johansson à Jlo

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Revue de presse
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 19:39

La plus grande association de médecins américains vient de lancer une campagne visant à limiter la retouche de photos de magazines afin de protéger les adolescents.

 

ribloodyhanna.jpg

La cause a déjà rallié la pulpeuse Penelope Cruz ou l'actrice américaine Geena Davis. Halte aux logiciels de retouche d'images ! Voici l'avertissement lancé par l'American Medical Association (AMA), la plus grande association de médecins américains, afin de lutter contre les "effets destructeurs" des photos de modèles présentées aux adolescents américains. "Nous devons cesser d'exposer à des enfants influençables des mannequins avec des corps retouchés à l'aide de logiciels photo", affirme le docteur Barbara MacAneny, membre du conseil de l'AMA.

Et l'organisation est déjà entrée en campagne. Associée à l'ONG féministe Girls Scout of America, elle a lancé en juin l'idée d'une nouvelle directive concernant la publication d'images de femmes dans les magazines de beauté. Sa méthode : favoriser au maximum les échanges entre les organisations de santé pour enfants et les organismes de publicité, pour limiter au maximum l'usage des retouches de photos. 

 

zoo2.jpg

Un combat similaire en France

Une question qui a déjà été évoquée en France. Le 15 septembre 2009, Valérie Boyer, députée UMP des Bouches-du-Rhône, a déposé une proposition de loi visant à signaler (mais pas à interdire) les photographies d'images corporelles retouchées, un projet de loi qui n'a finalement pas été examiné faute de texte permettant son intégration. "Nous sommes confrontés à un matraquage d'images identiques de corps de femmes travaillant énormément notre inconscient, explique la députée. Je propose simplement à la profession d'instaurer une déontologie des images signalant qu'une image est retouchée à partir d'un certain pourcentage de pixels retravaillés."

La responsabilisation des journalistes, véritable remède aux images dénaturées ? C'est aussi ce que pense le docteur Jean-François Rey, directeur de l'Union des médecins spécialisés (Umespe). "Il est beaucoup plus grave d'inciter de jeunes lectrices à idéaliser de maigres mannequins que d'enlever quelques bourrelets à un président." Et le médecin d'avertir sur le danger d'anorexie, et donc de décès, qui pèse sur ces filles dans une période aussi sensible et cruciale que l'adolescence.

"Les médias ont beaucoup plus de pouvoir sur la jeunesse que les médecins", insiste de son côté le docteur Roger Rua, secrétaire général du Syndicat des médecins libéraux (SML). "Pourquoi ne pas lancer ensemble une campagne commune d'explication et de prévention sur les risques de la retouche photo ?"

 

SOURCE http://www.lepoint.fr/monde/les-medecins-americains-s-insurgent-contre-photoshop-04-07-2011-1349075_24.php

 

maxim_mexico.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Revue de presse
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 15:39

Et oui j'ai rejoint les réseaux sociaux. Vous pouvez d'ailleurs le voir dans la colonne de droite du blog.

 

Mon profil https://www.facebook.com/eixerona

Ma page https://www.facebook.com/pages/Anorexie-boulimie-bienvenue-dans-la-bouche-de-lEnfer/243701942308328

 

facebook.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Liens Web