Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 15:37

Aujourd'hui sort dans les librairies un numéro de Marianne avec un dossier de 6 pages sur l'anorexie.


J’avoue j’attendais cette parution avec impatience car j’ai participé à l’article jugeant que Marianne était quand même un magazine sérieux que j’aimais bien lire.


J’avais passé au mois d’avril au moins une heure et demi au téléphone avec une journaliste du journal à raconter la maladie de A à Z.


Pour le coup je suis un peu déçue des deux ou trois choisies pour l’article qui ne reflètent franchement pas ce que je peux dire depuis toujours sur mon blog. J’ai l’impression d’apparaitre un peu comme une grosse nulle qui a râté sa vie à cause des TCA et qui par-dessus tout vit encore chez sa mère.


Certes j’ai foiré mes études (mais y a pas que l’anorexie, il y a la dépression, les angoisses, la phobie de l’échec..) je reste d’ailleurs amère sur le sujet.


Je tiens à préciser aussi que si je vis encore chez ma mère, c’est parce que je m’y sens bien. Et je pense que même si j’avais un métier d’enfer, je vivrais toujours chez elle car je n’ai pas envie de vivre seule tout simplement. Le fait que je vive encore chez ma mère n’a aucun rapport avec l’anorexie. Je sais qu’un jour j’aurais mon chez moi, mais ça ne presse pas.


Je tâcherai de scanner l’article ce soir si je trouve le temps.

 

Mais sinon le dossier en lui même est plutôt bon dénonçant une société qui met la minceur sur un pied d'estal et sans oublier que l'anorexie, ce n'est pas non plus faire 30 kg.

 

939250-1114296.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Mon blog dans la presse et sur le Web
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 17:33

328547 10150292760036286 653176285 8332335 754120765 oJe mets rarement des photos sur mon blog, j’ai toujours voulu rester le plus anonyme possible (si on peut dire) histoire de protéger au maximum ma vie privée (soyons réaliste, je ne dis pas tout sur mon blog.), je n’ai pas forcément envie qu’on me reconnaisse dans la rue, et je ne veux pas qu’on me réduise à ma maladie aussi.


Mais là je tiens à faire partager mon week-end que j’ai passé avec mon amie Lottie que j’ai connu grâce à l’anorexie si on peut dire. On s’est connue par les forums de guérison il y a au moins 8/9 ans…ça date quand on y pense. On est devenue très vite amie, et bien qu’on ne se voit pas souvent, notre amitié reste intacte.


Lottie venait sur Nancy pour aller au Livre sur la Place (premier salon littéraire de la rentrée), et ça tombait pile le week-end où ma fille passait sa première nuit chez son paternel Bref la date était idéale pour se revoir.


Ce que j’ai toujours aimé avec Lottie, c’est qu’on peut sortir. Je m’explique : j’ai rencontré et lié des amitiés tout au long de ma maladie, mais ça m’a toujours énervé les rencontres avec d’autres malades où l’on ne pouvait même pas s’arrêter quelque part pour boire un café. Ok je respecte le fait qu’on ait  une relation ambiguë et compliquée avec la nourriture, mais zut boire un café ou un coca light c’est 0 calorie.


Lottie est comme moi, elle va mieux. Elle sait et peut se faire plaisir alimentairement parlant. Bref on s’est fait plaisir entre Buffalo Grill, Mac do & cie. Et puis ce n’est pas parce qu’à la limite on abuse pendant 2 jours qu’on va prendre 10 kg, non mais !


Ce week-end m’a fait du bien. J’ai bien rigolé, bien papoté, bien mangé. Et c’est sympa de temps en temps de redevenir seulement soi et de ranger son tablier de maman. Mais si samedi ma fille ne m’a pas trop manqué, dimanche fût long malgré tout (en plus il y avait vraiment des bébés partout à Nancy…).


Voici donc quelques photos de notre week-end et le lien du blog de Lottie.

 

PS: aujourd'hui je ne me sens même pas grosse 

 

P1100587.JPG

 

P1100592.JPG

 

P1100598.JPG

329428 10150799958515456 685660455 20821899 1891953331 o (1

328547 10150292760036286 653176285 8332335 754120765 o

327623_10150292793941286_653176285_8332504_391752161_o.jpg

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 10:50

Depuis que je suis maman, je regarde régulièrement les Maternelles le matin sur France 5. Je connaissais de nom depuis longtemps mais voilà je n’avais pas d’intérêt particulier pour regarder l’émission. J’ai commencé à m’y mettre après mon accouchement.


En plus c’est pratique car on  peut maintenant regarder les émissions en Replay sur le net, ce qui fait que si l'on bosse, si l'on dort, enfin si on peut pas être devant sa télé à 8h55, on peut quand même profiter du programme.


Là dessus ça va, tous les matins pendant que ma fille joue, je regarde les Maternelles affalée dans mon fauteuil en me réveillant doucement. Oui c'est pas un secret je ne suis pas du matin.

 

Je tenais à parler de l'émission de ce matin sur l'hyperémotivité. Si vous êtes hyperémotif depuis toujours, vous allez vous retrouver. De plus le pédopsychiatre sur le plateau dit des choses très bien. Je retiens notamment la phrase suivante « Quand on ne contrôle pas quelque chose dans sa vie, ça provoque des pensées négatives. »


Je me suis pas mal retrouvée dans les témoignages des mamans, notamment une qui disait que sa fille pleurait bébé 17 heures par jour...C'est ce que ma mère a vécu quand j'étais bébé...A part qu'à l'époque  (1983) les médecins s'en foutaient…


Pendant longtemps j’ai mal vécu mon hyperémotivité. Elle a engendré une angoisse de séparation plus que forte, divers phobie comme celle de l’échec et scolaire. Quand j’étais au collège les autres gosses ont profité de mon hyperémotivité pour faire de moi leur bouc émissaire. Mais malgré les difficultés passées, et les présentes aussi car un hyperémotif reste un hyperémotif, ma condition s’il on peut dire de me dérange plus et j’ai appris à en faire une force.


J’ai fini aussi par me blinder par rapport aux autres. Sur ce plan je peux dire merci aux commentaires des rageux, à force d’en avoir j’ai fini par ne plus m’en préoccuper.


J’ai appris aussi à passer outre l’avis des autres. Si un tel ne comprends que moi j’ai besoin de calme pour me ressourcer ou que j’angoisse pour des broutilles, eh bien tant pis pour lui. On m’accepte comme je suis, si ce n’est pas le cas, c’est que la personne en face ne mérite pas que je m’intéresse à elle...

 

Pour le replay c'est ici

 

monsieur-heureux-tia720110106080351.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Hyperémotivité
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 09:57

L'anniversaire de ma princesse tombant un jeudi, c'est seulement aujourd'hui qu'elle soufflera sa bougie (enfin hier elle a eu le droit à une bougie sur son petit suisse.)


Voici le gâteau que j'ai confectionné avec amour, tout décoré en pâte à sucre.

 

P1080975.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Ma vie de maman
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 10:35

Voilà un an que ma princesse est arrivée dans ma vie!

Je me revois encore en salle de naissance avec mon petit bébé tout contre moi.

Etre maman c'est vraiment merveilleux et ça me réussit bien.

Joyeux anniversaire à ma fille d'amour.

 

1-anb.jpg

Une année de bonheur.

Quatre saisons à s'émerveiller.

12 mois à imaginer et à créer.

365 jours de jeux et de découvertes.

8760 heures d'expériences pour bien grandir.

 

 

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Ma vie de maman
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 20:14

 

Suite à mes artciles à propos de Glamour, Mélanie Mendelewitsch m'a laissé un commentaire que voici:

 

Bonjour,

 

je viens de tomber sur cette suite de messages haineux, et je voudrais rétablir certaines vérités:

Cette chère "Camille" ne devoile qu'une partie de mon mail, alors elle peut parler de la redaction qui ne prend que ce qui l'interesse dans le sien...j'ai aussi précisé que mon but n'etait pas de blesser gratuitement et que si elle avait été offensée je en pouvais qu'en etre désolée, mais la dessus elle préfère se taire.

Par ailleurs, cette chère Camille s'est par la suite empréssée de m'ajouter dans ses "amis" Facebook, à croire que je ne suis pas si idiote, bornée, et infréquentable que ca...Je me demande bien comment elle justifiera cela.

Je ne vois pas pourquoi, pour ne pas effleurer la sensibilité de certaines, on n'aborderait pas ce sujet de société. A vous ca ne vous a pas plu, mais a  en croire le courrier des lecteurs, ca a parlé à certains et certaines autres. Et c'est vous qui venez parler de tolerance?

Le fait que cet article soit attaqué sur un forum "ana, mia" ne fait que renforcer mon propos: Les personnes souffrant de troubles alimentaires en font un sujet intouchable, que "personne ne peut comprendre" et voudrait installer une omerta pour que surtout personne ne parle d'elles. Comme je l'ai dit à Camille, le role du journaliste, c'est justement de s'y aventurer, n'en deplaise à certains.

cordialement,

Melanie Mendelewitsch

 

Bonjour Mélanie,


Je me suis dit que c’était une bonne idée de te répondre avec un article plutôt que de répondre à ton commentaire perdu dans les milliers d’autres.


Que dire à part que j’ai eu un fou rire en te lisant. Oui en lisant « Je viens de tomber sur cette suite de messages haineux » je ne peux que rire. Parce que de la haine il n’y en a pas. A moins que ne pas être de ton avis fait de nous des gens haineux. Rien de méchant n’a été dit. Mais j’avoue c’est l’inconvénient d’Internet les gens lambdas peuvent et osent donner avis, eux qui ne connaissent rien à rien.


De plus mon blog ce n’est pas un forum ana mia.


D’une part c’est un blog, ça tu connais puisque tu en as un, et si tu l’avais parcouru un peu plus de 5 minutes tu aurais vu qu’il raconte mon parcours vers la guérison. Je ne fais pas l’apologie de l’anorexie qui est une maladie et non un mode de vie.


Ensuite j’avoue que personne ne saura jamais ce qu’il s’est passé exactement entre Camille et toi. A la limite ça m’importe peu et ça ne change rien au fait que je trouve que ton article manquait de respect vis-à-vis des malades souffrant de troubles du comportement alimentaires.


Personnellement ça ne gêne pas qu’on parle de l’anorexie. Il est même important d’en parler. Mais tout dépend comment. Il ne faut pas oublier que l’anorexie est une maladie, que ce n’est pas un choix de vie, que sortir de cette maladie est un parcours du combattant. Alors oui quand on me parle de néo anorexie  et d’anorexie politiquement correcte j’ai juste envie de hurler. Après je ne vais pas réargumenter sur la question, il suffit de lire mon premier article sur la question.


L’anorexie n’est pas un sujet intouchable comme tu sembles le pense. Les gens qui n’en souffrent pas peuvent comprendre. Et je peux peux t’affirmer une chose c’est que les malades aimeraient pouvoir évoquer leur maladie haut et fort, mais ça reste encore à l’heure actuelle un sujet tabou et on rencontre encore de nombreuses incompréhensions.


Les malades de troubles du comportement alimentaire demandent  juste du respect comme les autres malades. Et là-dessus je peux te dire que pour les malades ton article n’était pas respectueux dont ne t’étonne pas si une partie des 30 ou 40 000 anorexiques de France dit qu’elle n’a pas du tout aimée ton article.


Et si toi en tant que journaliste tu aimes t’aventurer dans les sujets qui déplaisent, moi en tant que lectrice je réponds et je donne mon avis. Tu as donné ton avis à tout la France par ton article dans Glamour, je donne le mien via mon blog et c’est mon droit. Après si tu ne supportes qu’on ne soit pas de ton avis, je n’y peux rien.


Et si tu lis un tant soit peu mon blog, tu te rendras compte que je déteste qu’on banalise les troubles du comportement alimentaire et qu’on en parle avec légèreté. 

 

Cordialement.

 

2g5g9sqp.gif

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Témoignages -articles - commentaires
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 15:38

En me baladant sur le web, je suis tombée sur ce blog. J'ai été contente de lire que l'auteur Caroline râlait contre ce nouveau phénomène des grossesses allégées. Je suis comme elle, je suis comme elle ça me met hors de moi de voir les gynéco ou les sages femmes qui harcèlent les femmes enceintes avant leurs kilos.

 

Je suis d'accord sur le fait que c'est mieux de pas prendre 30 kg durant sa grossesse.

 

Mais d'une part on est pas toute égale sur la prise de poids durant la grossesse. D'autre part les kilos ça se reperd. Et merde on a pas à se stresser avec notre poids durant notre grossesse ( et on ne devrait jamais stresser à cause de notre poids). 

 

Je vous invite donc à lire l'article de Carolie qui est très juste. 

 

http://www.penseesderonde.fr/2011/09/non-aux-grossesses-all%C3%A9g%C3%A9es-.html#comment-6a0115701061b3970c0153917ba303970b

 

Bonne lecture, et bon samedi!

 

117162166.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans TCA & Grossesse
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 21:50

 

 

 

Vous devez vous souvenir de mes deux gros coups de colère contre le magazine Glamour.

 

Si vous prenez la lecture de mon blog en cours de route ou si votre mémoire vous fait défaut c’est ici et .

Voici donc le troisième volet !

J’ai reçu un mail de Camille, dont le courrier tronqué de la partie la plus importante a été publié dans la Mailbox de Glamour à lire ci-dessous.

 

numérisation0001-copie-2

Je tiens d’abord à remercier Camille d’avoir écrit à Glamour et à Mélanie Mendelewitsch. Je voulais écrire un mail virulent à Glamour mais je n’ai malheureusement  jamais trouvé le temps. Je tiens aussi à remercier Camille de partager les réponses de la rédaction de Glamour et de la fameuse Mélanie Mendelewisch, et une chose est certaine ça renforce ma décision de ne plus acheter ce magazine et de ne plus le lire !

 

Et je souhaite à Mélanie Mendelewitsch de ne jamais être confrontée aux TCA même si ça la ferait descendre un peu de son pied d’estal. Par ailleurs la demoiselle ferait bien de regarder moins son nombril et d’arrêter de juger à tout va.

 

Bonjour,

 

Je viens de tomber sur ton article en réaction à ce qu'a écrit mademoiselle Mendelewitsch. Ayant souffert du même trouble, j'ai été véritablement choquée. J'ai entretenu une correspondance avec la rédactrice en chef de Glamour ainsi que Mendelewitsch. Mon mail a été publié dans le numéro du mois d'août sous le nom de Camille. Quand à la chroniqueuse, celle-ci ne m'a témoigné que du mépris, me rétorquant qu'au vu de mon message, elle estimait que je ne devais pas être guérie (1er jugement de valeur), qu'elle était fière des compliments qu'elle avait reçus et que sur ce, elle allait s'enfiler une 2e part de pizza, plaisir de la vie que je ne devais sûrement pas connaître selon elle.

 

Il est parfois difficile de lutter contre tant de méconnaissance, de maladresse. Cependant, Glamour a plus ou moins présenté son mea culpa sur le fait d'avoir publié une chronique "inhabituelle dans le ton qu'elle utilise", qui ne souhaitait pas faire de division entre les rondes et les minces, ce que j'ai quand même apprécié. Malheureusement, on ne peut que leur reprocher de juger sans arrêt entre " glam" et "pas glam", et de nous décortiquer le régime de graines de Madonna afin de savoir si les lectrices peuvent le suivre sans danger (3 pages après l'article de Mendelewitsch)...

 

Glamour a bien évidemment évité de faire paraître les parties de mon message qui les mettaient en porte-à-faux. Je leur disais qu'il s'agissait d'une faute professionnelle extrêmement grave que de confondre un phénomène de mode avec la maladie. Pire, ils la pointaient du doigt de la honte, comme un comportement volontaire et supérieur, tandis qu'il s'agit d'un mouvement intérieur incontrôlable.

 

Ton post prouve bien que tu quelqu'un de réactif, de vivant, sensible aux sujets qui t'affectent. La maladie est peut-être encore là (moi même je ne pense pas être guérie à 100%) mais cela prouve que tu la combats avec force et intelligence. Tes mots sont ta plus belle arme, n'hésite pas à te défendre contre ce qui te rabaisse. Cela te valorise et te donne espoir pour lutter contre ton ennemi le plus redoutable qui est toi-même.

 

Camille, 22ans, étudiante en arts graphiques.

 

Sur ce, je vous souhaite une bonne rentrée.

 

Et demain je n’irais acheter que Cosmo en lecture détente, non mais !

 

rentree-2.jpg

 

Repost 0
Published by Eixerona - dans Témoignages -articles - commentaires
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 16:01

Voici deux articles intéressants et qui font plaisir à lire.

Je suis contente de voir que malgré le stérérotype féminin imposé par la mode et les médias, certaines créatrices décident de passer outre et d'accepter qu'il n'y a pas une silhouette unique mais des silhouettes.

 

http://fr.myeurop.info/2011/09/02/les-femmes-ne-veulent-plus-etre-des-cliches-3216

http://www.canoe.com/divertissement/arts-scene/nouvelles/2011/08/31/18626206-qmi.html

 

No-Casting.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Revue de presse
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 19:25

Bon ceci n'est pas du tout un post sur les TCA.

 

Je suis tombée sur ces photos de Sarah Jessica Parker...et j'ai été horrifiée par la musculature de ses bras à la Madonna, c'est vraiment laid.

 

J'ai remarqué que les stars qui font trop attention à leur ligne finissent par faire un excès de sport. 

 

D'ailleurs en la saison 1 de Sex and The City et le dernier film, SJP n'a plus du tout la même silhouette. Je ne dis pas du tout qu'elle a un soucis avec la nourriture, c'est une simple remarque et c'est récurrent chez les actrices.

 

sarah-jessica-parker-work-out-04.jpg

sarah-jessica-parker-work-out-01.jpg

Repost 0
Published by Eixerona - dans Célébrités et TCA