Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 16:06

Ce matin j’ai donc regardé en replay le fameux documentaire de Zita dans la peau d’une obèse.

 

Comme je le pensais la bande annonce était bien plus racoleuse et provocatrice que le contenu de l’émission.

 

La conclusion de l’émission est que n’importe qui peut tomber rapidement dans l’addiction alimentaire en nous montrant qu’au bout de 15 jours de régime hypercalorique Zita était devenue une droguée de la bouffe.


 

c06ebd04-9e19-4ca3-941e-2fd39ab13f16.jpg

 

Le problème c’est que le postulat de base ne correspond pas à la conclusion. Zita n’a jamais été vraiment dans la peau d’une obèse, elle a mangé comme une obèse et est à développer une addiction pour la nourriture (son nutritionniste a dit que c’était réversible sans soucis vu que ça n’avait duré qu’un mois).

 

J’ai été surprise qu’en avalant presque 6000 calories par jour pendant 1 mois Zita ne prenne que 4,5 kilos. En tout cas maintenant elle sait qu’elle stocke le gras dans le bide et les bajoues. Mais j’avoue que j’ai un doute sur le fait qu’elle ait respecté à la lettre ce « régime ».

 

J’ai connu les crises et les compulsions. Je sais ce que c’est de se blinder jusqu’au trop plein, et ça rend malade. Bon ok la première nuit elle a vomi ses tripes et les jours d’après elle se trainait.  Combien de fois j’ai eu des crises de foie, combien de fois j’ai passé des nuits atroces parce que je m’étais empiffrée. Et je crois que je ne suis jamais arrivée à m’enfiler 6000 calories par jour même si en mode crise mon estomac était sans fond. Après j'avais bien du mal de manger. 

 

Si elle a bel et bien mangé 6000 calories par jour pendant un mois pour obtenir si peu de kilos en plus, ça me rassurera par rapport à mes petits actes de grignotages ou mes rares boulotages qui me font parfois quelque peu culpabiliser.

 

creme chantilly

 

Reste que je ne comprends toujours pas l’intérêt de sa démarche, on va dire qu’elle voulait se rendre compte par elle-même qu’on pouvait devenir accro de la bouffe mais bon…

 

Mais l’obésité n’est pas forcément liée à un problème de suralimentation et à une addiction alimentaire. Ca a dû être dit rapidement qu’il y avait d’autres causes à l’obésité, en attendant reste qu’ici obésité = suralimentation. Et bien qu’on ait vu que derrière cette suralimentation il y avait quelque chose, le quelque chose n’a pas été développé.

 

Sinon le reportage ne tombe pas trop dans le pathétique ou le voyeurisme. Mais on n’apprend rien de neuf. On le savait déjà que les obèses étaient discriminés dans la vie de tous les jours et au boulot. On nous le répète à longueur de journée que c’est mauvais à la santé de ne pas manger équilibré et en quantité raisonnable. Les reportages sur l’obésité, il y en a autant que les reportages sur l’anorexie, voire plus. Je crois que le « gros » est encore plus une bête de foire que l’anorexique… C’est triste.

 

Les témoignages des femmes durant l’émission étaient touchants, on ne peut pas dire le contraire. Y a des moments où ça m’a remué parce que peu importe le type de TCA les fondements sont presque les même et on sent cette souffrance plus que palpable.

 

Je pense même que Zita était réellement mal pour ces femmes d’ailleurs. Si le principe de l’émission est un peu stupide, Zita ne semble pas avoir un mauvais fond.

 

z.viennoiserie.boulangerie.patisserie.jpg

 

Mais on le sait que les troubles du comportement alimentaires sont une souffrance pour les personnes et se déclenchent souvent suite à un trop plein de souffrance.

 

En toute fin d’émission on nous a rappelé le nombre d’obèses qu’il y aura dans X années. Ben si le monde continue sur sa lancée avec des plans d’austérité où les gens n’ont plus d’argent pour se nourrir, je pense que l’épidémie d’obésité sera stopper sans trop de soucis et la haute autorité de santé pourra dira merci au capitalisme effréné et sans limites. Voilà c’est le paragraphe sarcastique et surtout tient d’une pointe d’inquiétude quand je vois ce qui se passe dans certains pays européens…

Partager cet article

Repost 0
Published by Eixerona - dans Emissions télé - reportages - films