Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 11:17

Manquant de temps et ayant des soucis d'ordinateur (vis ma semaine de poisse), je vous mets l'article du site web de Grazia.

C'est franchement révoltant d'aller caster des mannequins dans une clinique qui soigne l'anorexie mais finalement ça m'étonne meme pas. Ca prouve bien que le monde de la mode n'a pas de scrupule à travailler avec des mannequins malades, ils se balancent que les filles soient malades, ils veulent juste un "tas d'os".


Ca résume aussi le grand paradoxe de notre societé, on dit aux malades de TCA de guérir parce que la maigreur met leur vie en danger mais d'un autre côté la société vénère la maigreur...

 

Suede-des-mannequins-castes-dans-une-clinique-contre-l-anor.jpg

 

 Source http://www.grazia.fr/societe/news/suede-des-mannequins-castes-dans-une-clinique-contre-l-anorexie-547037

 

POLÉMIQUE EN SUÈDE. UNE AGENCE DE MANNEQUINS EST ALLÉE RECRUTER DES FILLES DANS UNE CLINIQUE QUI TRAITE L'ANOREXIE.

 

Gros scandale en perspective. Une agence de mannequins suédoise s'est rendue dans une clinique (la Stockholms Centrum för Ätstörningar) contre l'anorexie afin de trouver de nouvelles recrues. C'est la directrice du centre de soins Anna-Maria af Sandeberg qui a prévenu l'agence de presse suédoise TT, outrée par de telles méthodes. "Ils étaient à l’extérieur du bâtiment et attendaient que les jeunes filles sortent en promenade", a-t-elle expliqué. Plusieurs autres établissement pourraient être concernés mais Anna-Maria n'en a pas donné les noms. Selon elle, l'agence ne connaît aucune limite dans son processus de recrutement, affirmant que  l'une des filles à avoir été contactée "était en fauteuil tellement elle était maigre". Certaines patientes abordées par les recruteurs n'avaient "que 14 ou 15 ans", explique Christina Lillman-Ringbor, la coordonnatrice des soins à la clinique.

"C'est un procédé répugnant"

Approché par l'agence TT, le directeur de l'agence Elite Model Management de Stockholm, Fredo Kazemi, s'est insurgé contre de tels procédés. "C'est répugnant et contraire à l'éthique. Je ne crois pas qu'une grande agence sérieuse travaille de cette manière", a-t-il déclaré.

Interrogée par Metro, Angelica Karlsson, l'une des patientes de la clinique, explique comment elle a été abordée par l'agence de mannequins en question. "J’étais sévèrement sous-alimentée et en congé maladie de l’école. Les médecins m’ont dit que je serais vouée aux soins si je ne buvais pas les boissons nutritives qu’on me donnait". Puis l'agence l'a contactée et lui a proposé de travailler pour eux. "J’étais flattée et je me disais que j’atteignais enfin l'idéal pour lequel j’avais mis tant d’effort. Mais ça détruit complétement le traitement. On ne se rend pas compte qu’on est malade si quelqu’un nous dit qu’on paraît bien et qu’on peut même devenir une modèle… Alors on n’écoute plus les médecins qui nous disent autre chose", a-t-elle confié.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eixerona - dans Revue de presse