Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 13:13

88159557.jpgLeurs publicités envahissent la moindre page web : «Perdre 4 kilos par semaine»… «16 kilos en deux mois »… Et même : «Combien de kilos voulez-vous perdre ?». Les sites vendant des régimes miracles pullulent sur la toile. La plupart comportent même des «témoignages» de clientes ravies.  Méfiance : beaucoup cachent de vulgaires arnaques, voire la vente de produits dangereux.

Une mère de famille décédée

De nombreux sites proposent des substances interdites en France. Une mère de famille francilienne de 32 ans est ainsi décédée d’une embolie pulmonaire en novembre 2008. Les gélules de «Best Life» qu’elle avait achetées sur la toile contenaient du phénolphtaléine (interdite dans les médicaments français depuis 1999) et du sibutramine (soumis à un strict suivi médical). La malheureuse n’était nullement informée des risques de son régime. Et pour cause : la notice était en Chinois. Trois personnes ont été mises en examen pour «administration de substances nuisibles ayant entraîné la mort». Une étude américaine publiée en mai dernier révèle que la majorité des compléments alimentaires destinés à maigrir et vendus sur le web sont susceptibles de provoquer des troubles cardiaques.

Un anabolisant pour chevaux vendu aux humains

Des sites vendent ainsi du clenbutérol… sans préciser que cet anabolisant est réservé aux chevaux ! Son absorption par l’Homme est non seulement extrêmement périlleuse, mais inefficace : les kilos reviennent à l’arrêt du «traitement». Machiavéliques, les vendeurs parlent seulement de «clenbu», pour éviter que leurs clients ne réalisent tout le danger de ce «remède de cheval» en tapant «clenbutérol» dans un moteur de recherche. Vanté par ces sites comme étant «le médicament des stars d’Hollywood et des sportifs», le clenbutérol avait plutôt les faveurs d’une «star» des tribunaux : Bernard Sainz, alias «Docteur Mabuse», mis en examen pour le dopage de coureurs cyclistes.

L’arnaque aux baies d’açaï «gratuites»

200462908-001Depuis quelques mois, les internautes francophones se voient aussi proposer des «échantillons gratuits» de baies d’açaï, fruit brésilien supposé faire fondre les kilos. Cette soudaine profusion d’açaï sur le web français ne doit rien au hasard : trop connue, l’arnaque ne fait tout simplement plus recette auprès des Anglo-saxons. Tout commence en 2008, quand le show télévisé d’Oprah Winfrey vante, un peu vite, les mérites de l’açaï, un antioxydant. La présentatrice de CBS est une référence pour les ménagères américaines, qui courent donc acheter les fameuses baies. Des sites détournent alors l’image d’Oprah pour offrir des «échantillons gratuits» d’açaï, contre le paiement de simples «frais de port». Mais les petites lignes du contrat mentionnent que, si le client n’annule pas sa commande, de l’argent lui sera prélevé chaque mois. Personne ne s’infligeant la lecture intégrale de ces clauses, des milliers d’Américains sont floués. En août dernier, Oprah Winfrey a porté plainte contre une quarantaine de sites qui abusent de son image. Désormais, ceux-ci tentent donc leur chance sur le marché francophone, prélevant aux escroqués de 75 à 120 € tous les mois. A en croire les victimes, rompre ce contrat miné est un tel parcours du combattant qu’il est préférable de mettre sa carte bancaire en opposition.

50 % des médicaments vendus sur le web sont faux 

 L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) rappelle que la vente de médicaments sur internet est interdite en France. On estime en effet que, si 10 % des médicaments en circulation dans le monde sont des contrefaçons, la proportion grimpe à 50% sur le web. Pour perdre du poids, mieux vaut s’adresser à votre médecin traitant, qui saura conseiller un régime adapté à vos besoins, accompagné de la pratique d’une activité physique régulière.  

 

Cédric Gouverneur17/11/2009 16:02 VSD.fr
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Angélique - dans Risques et Complications des TCA