Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 10:41

Je crois qu’on pourrait par moment qualifier les TCA d’absurdes.

 

 

Absurdes dans le sens où il n’y a aucune logique, aucune rationalité.C’est en partie pour ça qu’aller mieux est difficile.

 

 

 

Si je ne suis pas encore en parfaite harmonie avec mon alimentation, j’avance au niveau de la perception de mon corps. Bien que ce ne soit toujours pas le grand amour avec lui, il y a du mieux.

 

 

Aujourd’hui lorsque je me jauge dans le miroir, je me perçois plus mince que lorsque je pesais tout juste 40 kg. Pourtant je suis « plus » grosse.

 

 

Il y a même des moments où  je me trouverais trop mince parce que par endroit les os pointent…et c’est là que tout se complique car une autre partie de moins est fascinée par ses os.

 

 

aerith.jpg

 

 

Toute la complexité de l’anorexie. La dualité.

 

 

Reste que maintenant c’est ma voix la plus forte. Bien que l’anorexie me susurre doucement à l’oreillle « mange moins, pèse toi, maigris… », je résiste.

 

 

J’avoue que des fois je serais tentée de monter sur la balance tous les jours rien que pour voir mon poids descendre et ressentir cette immense satisfaction.

 

 

Mais non la vie ce n’est pas ça. Ce n’est pas gonflée son estime de soi artificiellement par une perte de poids insensée. Ce n’est pas se focaliser sur sa non alimentation pour oublier le reste.

 

 

Rien n’est facile. Le vie est dure, sans aucun doute, alors il faut s’accrocher au bon moment, trouver des moyens d’être fière de soi, ne pas se soucier de ce que les autres pensent.

 

 

Oui on peut courber l’échine par moment, on a le droit à nos faiblesses, l’important c’est de parvenir à se relever.

 

Smile_by_Wings_Of_A_Messiah-copie-1.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eixerona - dans Mes écrits