Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 22:43

Des fois je demande si certains aspects des TCA persisteront toute ma vie.

 

Même si je suis nettement moins en guerre avec moi-même, même si je parviens à manger sans trop de culpabilité, même si j’arrive un peu près à m’accepter…certains démons persistent.

 

Il y a déjà cette foutue estime de soi qui reste assez foireuse et nourrie ce qui reste de mes TCA. D’ailleurs je me suis rendue compte d’une chose c’est que l’anorexie avec le contrôle du corps est un moyen de rebooster l’estime de soi. A part que c’est une fausse solution, car elle donne seulement l’impression de rebooster l’estime de soi mais c’est juste du vent…

 

PrettyLittleLiars_KeyArt.jpg

 

J’ai remarqué que lorsque je ne suis pas grande forme, que j’ai des doutes, que je ne suis plus sûre de moi d’un coup j’ai cette envie à nouveau de contrôler mon corps et mon appétit, parce que tout simplement à court terme ça me redonne une certaine confiance en moi et puis on pense souvent qu’avec une silhouette parfaite (selon nos critères tordus) permettra de nous aimer alors que c’est totalement faux.

 

Hier j’ai reçu un nouveau jean. Obligé de réinvestir car je paume la majorité de mes pantalons… et c’est lassant de devoir remonter mes jeans à longueur de journée.

 

Hier en début d’après midi je déballe mon nouveau jean slim , et bien entendu je l’essaie pour voir si la taille convient ou bien s’il faut le renvoyer. On ne sait jamais quoi .Je l’enfile et je fais ce triste constat : je suis serrée et j’ai l’impression de ne pas pouvoir bouger. Ma première réaction a été de condamner mon grignotage des derniers jours. Je ne sais pas pourquoi mais je suis affamée et ça m’énerve profondément car je n’ai pas envie de prendre du poids. Bref dans un coin de ma tête je me dis qu’il va falloir résoudre ça et ainsi perdre le ou les kilos que j’ai dû reprendre. Je me vois refaire un carnet alimentaire pour éviter les écarts et me rassurer. Je serais presque tentée d’aller jusqu’à la pharmacie pour acheter une plaquette de laxatifs (alors que je sais que ça ne sert à rien mais j’aime cette sensation de n’avoir plus rien dans les intestins). Une partie de moi se congratule pendant que l’autre partie hurle…

 

Aujourd’hui, je décide quand même de mettre mon nouveau jean. Et là surprise il me va comme un gant. Non je ne suis pas serrée. Non je ne suis pas boudinée. Il me va pile poil.

 

417456_large.jpg

 

Et là je me dis que mon cerveau m’a encore menti, parce que je sais que je n’ai pas perdu 2 kilos en une nuit. Non mon jean ne s’est pas miraculeusement détendu..  Donc c’est encore un foutu mensonge de mon cerveau…. Et je me dis GRRRRRrrrrrrrr!!!


Combien de fois on croit avoir grossi alors que non ?

 

Comment ça se fait que même lorsqu’on parvient à distinguer le réel de l’irréel on se fait encore avoir ?

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eixerona - dans Guérir