Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 21:49

 

On parle de plus en plus du harcèlement scolaire.


Le gouvernement vient d’ailleurs de lancer une campagne sur le sujet avec un site internet et des vidéos de prévention choc.


Le nom du site internet me fait rire jaune http://www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr car le problème est souvent là : personne n’agit contre le harcèlement.


On le constate, mais rien n’est fait.


Combien de parents sont allés voir le chef d’établissement pour signaler que leurs gamins subissaient du harcèlement ? Combien de gamins se sont confiés désemparés les larmes aux yeux à leur prof ou à un surveillant car ils n’en pouvaient plus?


harcelemnt.jpg



Agir. Oui il faut agir et vite.


Reste que pour certain le harcèlement scolaire ce n’est pas si grave. On en meurt pas d’être un peu chahuté, non ? Ca forgerait même le caractère…C’est un peu l’avis de cette prof ICI  qui n’a « pas l’impression qu’être un peu raillé fasse forcément perdre le sommeil et l’appétit. » et puis « ce n’est pas plus mal que les gamins apprennent à se défendre un petit peu. Ca peut leur éviter de se faire bouffer plus tard, quand ils seront adultes et affronteront un monde parfois rude . »


Je suppose qu’elle n’a jamais connu de harcèlement. Oui quelques vacheries entre gosses ou quelques moqueries ça ne tue personne quand ça reste exceptionnel (mais c’est quand même pas agréable !) Le problème c’est que trop souvent ce n’est pas exceptionnel, c’est récurrent.


Je n’ai plus dormi des nuits tellement j’avais peur du lendemain. Le dimanche plus les heures passaient, plus j’étais malade car le lundi arrivait. Ca fait depuis mes 12 ans que j'ai du mal de m'endormir le soir et que je suis complétement stressée le dimanche. (Sauf en ce moment car je n'ai pas d'activités)

 

loneliness_by_fr1man-d354cp4.jpg


Et non être frappée, humiliée, insultée ça ne m’a pas endurci au contraire. A court terme le harcèlement provoque des troubles du métabolisme et du comportement ainsi qu’un isolement relationnel. A moyen terme apparait des troubles anxio-dépressifs et l’échec scolaire. A long terme on observe des troubles de la socialisation et des troubles psychiques. Le site du gouvernement explique tout ça ICI et en lisant l’article j’ai presque eu les larmes aux yeux parce que je me suis retrouvée quasiment dans tous les points. Et je me dis que si le début de l’année scolaire l’établissement avait agi je n’aurais pas été si "abimée". En attendant c’est moi qui est payée la note entre une anxiété généralisée, une estime de soi pourrie, de la dépression et de l’anorexie. Je n’aime pas les si car j'accepte pleinement mon passé, mais pour une fois je me dis que si je n’avais pas subi tout ça je ne serais pas un loup solitaire, j’aurais confiance en moi, je n’aurais pas cette impression quasi permanente d’être de trop et j’aurais fait de brillantes études. Je ne pourrais jamais leur pardonner…


 Et contrairement à ce que cette prof pense proportionnellement le monde des adultes est bien moins rude que les années collège.

Heureusement tous les prof ne sont pas comme elle, certains saluent l’initiative du gouvernement tout en espérant que les moyens suiveront. J'espère aussi que les moyens suivront et que les adultes des établissements agiront enfin. Pour lire l’article c’est ICI.


Vous pouvez trouver ICI un livret PDF sur le harcèlement scolaire.

 

So_close__yet_so_far_away_by_H1lle.jpg

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Eixerona - dans Harcèlement scolaire