Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 10:42

Il y a quelques semaines, je suis tombée un samedi après-midi sur un numéro de « C’est ma vie » (oui le samedi on nous propose de « grand programme »…) où une adolescente  de 15 ans plutôt mal dans sa peau et dans sa vie vivait pour ses deux bébés reborn (si vous ne connaissez pas ce sont des poupons qui ressemblent à de vrai bébé). Sa cousine qui avait presque la vingtaine avait décidé de la secouer pour qu’elle sorte, s’habille comme une ado normale de 15 ans et qu’elle arrête de gâcher sa jeunesse.

 

45.jpg

 

Cette émission  m’a fait penser à cette rengaine « Ne gâche pas ta jeunesse ».

 

Du moment qu’on ne s’inscrit pas dans la normalité, on nous la répète souvent cette rengaine.

 

Je l’ai entendu un nombre incalculable de fois que je gâchais ma jeunesse avec l’anorexie et la dépression. Déjà comme si être malade était un choix…

 

D’autre part est ce que je me sens lésée de ne pas avoir vécu pleinement ma jeunesse comme les autres ?

La réponse est non.

 

Si je n’avais pas été malade, je n’aurais pas eu plus d’amis, je ne serais pas plus sortie toute simplement parce que je préfère depuis toujours les soirées séries plutôt que les soirées boites. J’aime sortir mais je suis surtout une casanière.

 

Partygirl_by_cherieroberts.jpg

 

J’ai profité des années où j’étais animatrice pour faire la fête l’été. Quand j’étais à la fac je faisais les soirées étudiantes. Y a un été où je suis allée en boite tout l’été avec des copines. J’ai fait la fête à la maison quand ma mère partait en vacances ou un week-end.

 

Il y a un moment aussi où je regrettais de n’avoir pas personne pour aller au ciné. Alors j’ai fini par y aller toute seule comme une grande. Hop problème résolu.

 

J’ai toujours eu des amis, le problème c’est que souvent on se perd de vue entre les études, la vie et toussa.

 

J’ai eu pas mal de petits copains. J’ai été amoureuse.

 

tumblr_l83bl7GTU51qbrvsto1_400_large-copie-1.jpg

 

Je suis toujours sortie assez régulièrement, mais c’est certain que je n’ai jamais été une party girl. J’aime faire la fête de temps en temps, ça me suffit. Quand j’étais avec mon ex on était toujours sur les 4 chemins et franchement j’en pouvais plus. Moi j’ai besoin d’un rythme de vie tranquille.

 

En fait la seule chose est que avant je ne vivais pas pleinement parce que l’anorexie/dépression me faisait voir la plupart du temps tout en noir.

 

Non franchement, je ne considère pas avoir gâché ma jeunesse.  Je n’ai pas le moindre regret et c’est mon passé qui fait que je suis la personne que je suis aujourd’hui.

 

J’aime la personne que je suis devenue, et j’ai encore plein de choses merveilleuses à vivre (soyons optimistes)

 

48.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Eixerona - dans Mes écrits