Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 20:14

 

Suite à mes artciles à propos de Glamour, Mélanie Mendelewitsch m'a laissé un commentaire que voici:

 

Bonjour,

 

je viens de tomber sur cette suite de messages haineux, et je voudrais rétablir certaines vérités:

Cette chère "Camille" ne devoile qu'une partie de mon mail, alors elle peut parler de la redaction qui ne prend que ce qui l'interesse dans le sien...j'ai aussi précisé que mon but n'etait pas de blesser gratuitement et que si elle avait été offensée je en pouvais qu'en etre désolée, mais la dessus elle préfère se taire.

Par ailleurs, cette chère Camille s'est par la suite empréssée de m'ajouter dans ses "amis" Facebook, à croire que je ne suis pas si idiote, bornée, et infréquentable que ca...Je me demande bien comment elle justifiera cela.

Je ne vois pas pourquoi, pour ne pas effleurer la sensibilité de certaines, on n'aborderait pas ce sujet de société. A vous ca ne vous a pas plu, mais a  en croire le courrier des lecteurs, ca a parlé à certains et certaines autres. Et c'est vous qui venez parler de tolerance?

Le fait que cet article soit attaqué sur un forum "ana, mia" ne fait que renforcer mon propos: Les personnes souffrant de troubles alimentaires en font un sujet intouchable, que "personne ne peut comprendre" et voudrait installer une omerta pour que surtout personne ne parle d'elles. Comme je l'ai dit à Camille, le role du journaliste, c'est justement de s'y aventurer, n'en deplaise à certains.

cordialement,

Melanie Mendelewitsch

 

Bonjour Mélanie,


Je me suis dit que c’était une bonne idée de te répondre avec un article plutôt que de répondre à ton commentaire perdu dans les milliers d’autres.


Que dire à part que j’ai eu un fou rire en te lisant. Oui en lisant « Je viens de tomber sur cette suite de messages haineux » je ne peux que rire. Parce que de la haine il n’y en a pas. A moins que ne pas être de ton avis fait de nous des gens haineux. Rien de méchant n’a été dit. Mais j’avoue c’est l’inconvénient d’Internet les gens lambdas peuvent et osent donner avis, eux qui ne connaissent rien à rien.


De plus mon blog ce n’est pas un forum ana mia.


D’une part c’est un blog, ça tu connais puisque tu en as un, et si tu l’avais parcouru un peu plus de 5 minutes tu aurais vu qu’il raconte mon parcours vers la guérison. Je ne fais pas l’apologie de l’anorexie qui est une maladie et non un mode de vie.


Ensuite j’avoue que personne ne saura jamais ce qu’il s’est passé exactement entre Camille et toi. A la limite ça m’importe peu et ça ne change rien au fait que je trouve que ton article manquait de respect vis-à-vis des malades souffrant de troubles du comportement alimentaires.


Personnellement ça ne gêne pas qu’on parle de l’anorexie. Il est même important d’en parler. Mais tout dépend comment. Il ne faut pas oublier que l’anorexie est une maladie, que ce n’est pas un choix de vie, que sortir de cette maladie est un parcours du combattant. Alors oui quand on me parle de néo anorexie  et d’anorexie politiquement correcte j’ai juste envie de hurler. Après je ne vais pas réargumenter sur la question, il suffit de lire mon premier article sur la question.


L’anorexie n’est pas un sujet intouchable comme tu sembles le pense. Les gens qui n’en souffrent pas peuvent comprendre. Et je peux peux t’affirmer une chose c’est que les malades aimeraient pouvoir évoquer leur maladie haut et fort, mais ça reste encore à l’heure actuelle un sujet tabou et on rencontre encore de nombreuses incompréhensions.


Les malades de troubles du comportement alimentaire demandent  juste du respect comme les autres malades. Et là-dessus je peux te dire que pour les malades ton article n’était pas respectueux dont ne t’étonne pas si une partie des 30 ou 40 000 anorexiques de France dit qu’elle n’a pas du tout aimée ton article.


Et si toi en tant que journaliste tu aimes t’aventurer dans les sujets qui déplaisent, moi en tant que lectrice je réponds et je donne mon avis. Tu as donné ton avis à tout la France par ton article dans Glamour, je donne le mien via mon blog et c’est mon droit. Après si tu ne supportes qu’on ne soit pas de ton avis, je n’y peux rien.


Et si tu lis un tant soit peu mon blog, tu te rendras compte que je déteste qu’on banalise les troubles du comportement alimentaire et qu’on en parle avec légèreté. 

 

Cordialement.

 

2g5g9sqp.gif

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eixerona - dans Témoignages -articles - commentaires