Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 16:06

Hier je suis allée voir le doc. Pas que j’en avais envie, à force d’avoir passé des années dans les salles d’attente je vais voir le médecin franchement en dernier recourt (Pas besoin d’aller voir le médecin pour un rhume quand on est maman au foye) mais voilà j’ai mal au dos…enfin j’ai de plus en plus mal au dos avec une douleur qui ressemble à une brûlure bref pas super surtout pour porter ma fille.

 

85148535.jpg

 

C’était le remplaçant de ma généraliste, très sympathique et gentil, mais franchement je me rends compte une fois de plus que les médecins sont à la masse sur les TCA.

 

Il pensait que j’étais guérie depuis plusieurs années vu que j’ai un poids dans la normale et un bébé. Et ça m’énerve ce genre de raisonnement, car c’est à cause de ce type de raisonnement que la médecine n’a jamais pris vraiment au sérieux mes TCA. Je n’ai jamais eu un poids assez catastrophique pour inquiéter la médecine mais en attendant j’ai quand même 11 ans d’anorexie dernière mois avec privation, sport à outrance, des périodes sans vie sociale, de l’aménorrhée  enfin bref le tableau  classique  de l’anorexie mais sans gavage et sans hospitalisation.

 

Après on s’étonne que les gens lambda ne comprennent pas les TCA, mais quand on voit comment les médecins comprennent à moitié la maladie alors que c’est leur métier.

 

Et puis on est dans une société aussi qui fait la chasse à l’obésité, alors j’ai remarqué que la médecine préfère encore qu’on soit légèrement maigre plutôt que légèrement gros Et je vous assure que je n’invente rien. Au boulot de ma mère la médecine de travail harcèle ceux qui ont quelques kilos de trop et disent amen aux maigres…alors que si on est maigre parce qu’on se prive de nourriture c’est ultra malsain et dangereux pour la santé.

 

J’aimerais tant que la médecine accepte qu’on puisse être anorexique sans avoir un imc en dessous de 18,5. Que l’anorexie ça ne se résume pas à la maigreur et là l’aménorrhée. Parce que tant que la médecine ne bougera pas, il y aura une tonne de malade qui ne rentrant pas dans les critères strictes ne trouveront aucune aide, et ça me révolte. 

 

Serment_dHippocrate.jpg

Une dernière chose m’a énormément choqué dans les propos du médecin, c’est quand il m’a parlé des psys. Il m’a demandé si j’étais suivie et tout le tralala. J’ai dit que non, que de toute manière je n’avais jamais trouvé de psy qui m’aide et j’ai surtout évoqué le tarif prohibitif des psys. Moi j’ai tenu mon discours habituel, que ce n’est pas normal que moi malade je dois mettre la main à mon porte-monnaie pour être soignée alors que si j’avais une maladie physiologique là on me rembourserait.


Et là, il m’a fait un discours mercantile incroyable, me disant qu’il fallait comprendre les psys car la séance en secteur 1 leur rapportait seulement dans les 25 euros. Il ajoute un truc du genre « en plus vous imaginez, s’il ne fait que un ou deux clients en une heure ?


Personnellement j’aimerais bien un taf qui me paie 25 euros l’heure, ça fait 200 euros les 8 heures de boulot, 4000 euros au mois. Quand la plupart des français touchent le smic horaire soit 9 euros brut…


Des fois, non souvent je me dis que les médecins n’ont pas fait le serment d’Hyppocrate mais celui d’hypocrite parce que le «  Je donnerai mes soins à l'indigent et à quiconque me le demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire » est en voie de disparition

.

Je me doute bien entendu que les médecins ne font pas 10 ans d’étude pour gagner un smic mais faire des dépassements exhorbitifs pour arriver à 70/80 euros la séance, il ne faut pas abuser non plus. Se soigner ne devrait pas être un luxe

.

Malheureusement pour nous, se soigner devient de plus en plus un luxe. Entre les déremboursements, les dépassements d’horaire et toussa, y a des fois où je suis obligée de refuser des médicaments parce que non en fin de mois je n’ai plus les moyens de me les payer. Hier je râlais encore, je suis en manque de magnésium, donc je me tape des crampes horrible et bien sûr maintenant la sécu ne rembourse plus le magnésium car c’est un médicament dit de confort. Je leur fouterais baffes moi avec leurs médicaments de confort. En attendant 7 euros à sortir de ma poche.

 

102635591.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Eixerona - dans Mes écrits