Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 14:11

Régulièrement des femmes enceintes ayant des TCA me contactent. Souvent elles ont juste besoin d’être un peu rassurées sur la prise de poids et elles ont souvent besoin d’une oreille attentive qu’elles ne  trouvent pas dans leur entourage ou dans le monde médical.

 

Ce post a pour but d’essayer de rassurer toutes ces femmes qui craignent cette prise de poids de la grossesse.

 

Du moment qu’on est enceinte une des premières choses qu’on nous dit c’est de faire attention de ne pas trop manger et de ne pas faire d’écarts sous peine de prendre 30 kg en 9 mois.

 

Bref ça déprime un maximum surtout quand on souffre de TCA et qu’on sait que la prise de poids de la grossesse ne va pas être des plus faciles à accepter. Mais bon il n’y a pas besoin d’avoir des TCA pour avoir du mal à accepter les kilos de la grossesse et les changements du corps.

 

Etre enceinte ce n’est pas devenir grosse. C’est certain qu’on prend du poids, c’est le propre de la grossesse. Il y a le poids du bébé (3/3,5 kg), du placenta (500 à 700g), de l’utérus (800/900g), du liquide amniotique (700/800g) mais aussi les seins (400/500g), le volume sanguin qui augmente de 1 à 1,5 litre, une rétention d’eau physiologique d’environ 1 litre et seulement 2 à 3 kg de graisses mises en réserve (et dont on a besoin pour allaiter et s’occuper de son bébé car être maman c’est épuisant !)

 

On va vous faire croire aussi que chaque excès va être mis en réserve sur votre postérieur et certains professionnels de santé n’hésitent pas à être menaçant en disant qu’après vous ne ressemblerez plus à rien et que votre homme ne voudra plus de vous. Oui y a des grands tarés et ils devraient consulter !

 

Ma sage-femme n’est pas allée jusqu’à tenir de tels propos, elle s’est contentée  - entre autre - de me dire que si je mangeais ma pomme à 16h, tout le sucre allait me tomber sur les fesses et ne repartirait jamais. Elle n’a cessé de me harceler sur ma prise de poids. Elle s’est même débrouillée pour qu’au premier rdv je vois mon poids alors que je lui avais demandé et expliqué que je ne voulais pas pas le connaitre. Bref c’était une vraie salope ( tant pis pour la vulgarité !) et ça me ferait bien plaisir de lui dire aujourd’hui que je suis plus légère qu’avant ma grossesse, non mais ! Mais heureusement que j’étais arrivée à un stade où ses réflexions ne m’ont pas trop atteintes, si ça n’avait pas été le cas j’aurais pu replonger méchamment.

 

Enceinte je ne me suis pas privée de manger et je me suis fait plaisir. Du moment que mon test de grossesse s’est révélé positif j’ai remangé sans restriction en ayant une alimentation variée et équilibrée. Je pense que je devais arriver à un apport calorique de 1800/2000 calories. Après des années de restrictions j’avais aussi ce besoin de manger les aliments dont je me privais depuis longtemps. Alors oui par rapport à une autre femme enceinte j’ai pris rapidement du poids puisque je suis passée d’un mode famine à un mode je mange à ma faim. Mais le corps humain n’est pas idiot du moment qu’il voit qu’on ne lui impose pas à nouveau la famine, il se calme rapidement et ne fait pas plus de réserve que ça.

 

Enceinte j’ai eu des compulsions. Des petites. Des grosses. Gâteaux, glace, pain, popcorns, sucré, salé…

 

Et non je ne suis pas devenue énorme. Je n’ai pas grossi à vue d’œil.

 

On prend beaucoup de poids si pendant toute sa grossesse on a un apport calorique très excédentaire. C’est certain que si on tourne autour des 3000 calories par jour, les kilos vont s’accumuler. Mais si on c’est seulement 3000 calories de temps en temps ça s’équilibrera avec les autres jours tout seul.

 

D’ailleurs tout au long de ma grossesse, on m’a dit à multiples reprises que je n’avais pas un poil de gras même si moi j’en voyais. J’avoue que vers la fin j’évitais de me regarder dans un miroir car je me trouvais énorme. Mais c’était mon regard qui était faussé. J’ai pensé aussi dès le début de ma grossesse que je n’allais plus ressembler à rien et finalement je me suis rendue compte qu’enceinte jusqu’au coup je me faisais plus siffler et mater par les hommes. Même si je déteste au plus au poids être siffler car je ne suis pas un chien, ça m’a montré quand même qu’enceinte on pouvait être désirable et que non on n’est pas un gros tas répugnant.

 

J’ai mis tout au long de ma grossesse du 36 de grossesse voire du 36 normal pour les hauts. Il n’y a que mes shorty que j’avais pris en 38 pour caser mon gros bidon.

 

J’ai remis en place plusieurs fois les gens qui me disaient de faire attention à ce que je mangeais. Si j’avais envie de manger une boule de glace en plus été c’était mon droit. Et j’ai largué cette folle de sage-femme.

 

Cette sage-femme a quand même eu des répercutions nocives car elle m’a fait paniqué alors que j’étais parvenue à avoir une relation plus saine avec la nourriture Parce que oui en tant qu’anorexique ma plus grande peur était de grossir et de ne pas parvenir à perdre ce poids. La maternité m’a bien proposé un rdv avec une nutritionniste mais bon ce n’était pas remboursé.

 

J’ai donc fini par acheter un livre pour me rassurer  La meilleure Façon de manger en attendant bébé de Laetitia Aqullo. Ce livre est bien fichu, il est clair et concis. Il explique bien les besoins de la maman et du bébé durant la grossesse. Il donne des exemples de menus, des recettes et il y a aussi sur comment retrouver sa ligne après bébé.

 

Une chose est certaine il ne faut pas croire tout ce qu’on dit. Par exemple j’ai déjà entendu comme ça qu’on prenait une taille de pantalon par grossesse, c’était une grosse connerie.

 

Il ne faut essayer de pas gâcher sa grossesse à cause de ses angoisses vis-à-vis du poids. Une partie de moi avait quand même peur enceinte de la prise de poids, des vergetures & cie, et je me suis rendue compte a posteriori que j’avais apprécié ma grossesse.

 

Il faut faire confiance à son corps. Il faut aussi supprimer la balance car monter dessus régulièrement enceinte c’est juste de la torture puisqu’on est certaine de prendre du poids.

 

Et surtout si ça ne va pas, il faut en parler à quelqu’un. Je pense qu’il faut être franche à la maternité en disant qu’on a un souci de TCA même si des fois on tombe sur des personnes incompétentes on peut aussi tombée sur des personnes très bien. J’ai choisi dès mon premier rdv de dire que j’avais des TCA et une dépression parce que je voulais faire au mieux pour mon bébé, je n’étais plus seule dans mon corps il était hors de question de faire n’importe quoi.

 

Enfin après l’accouchement il faut être patiente pour retrouver sa silhouette. Non on ne retrouve pas sa silhouette en deux mois top chrono. Comme on dit il faut 9 mois pour faire un bébé et 9 mois pour retrouver sa ligne. Après on n’est pas toute égale sur la prise et la perte de poids. Mais sans faire trop d’efforts en 3 mois j’ai retrouvé mon 36 parce que j’avai s une alimentation variée et équilibrée.  Mais dites-vous bien que les femmes qui retrouvent leur taille de jeune fille en un ou deux mois sont souvent des menteuses et qu’elles oublient de dire qu’elles suivent un régime restrictif. Quant aux stars entrent coachs et chirurgie esthétiques…sans commentaires.

 

Aujourd’hui un peu plus de 14 mois après mon accouchement, avec du sport et une alimentation sans trop d’excès, j’ai retrouvé la silhouette que j’aime. Mais ça ne m’empêche pas que des fois je me trouve un peu trop mince. Comme quoi…

 

J'espère en tout cas que mon post pourra aider et si vous avez des questions n'hésitez pas.

 

Edit: Je tiens à préciser que ce post n'a pas pour but de valoriser la minceur ni de présenter positivement le fait de maigrir. Mon message est qu'il est possible de retrouver son poids de forme après une grossesse mais après ce n'est pas n'est pas une obligation. L'important est de se sentir bien dans sa peau et dans sa tête.

 

P1010864.jpg

Aout 2010, 8 mois de grossesse

 

IMAG1077.jpg

Avril 2011, 7 mois après mon accouchement. 


Partager cet article

Repost 0
Published by Eixerona - dans TCA & Grossesse