Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 08:33

C'est un article que j'ai trouvé sur le site http://www.sciencepresse.qc.ca 

Cette étude m'a fait rire parce qu'il n'y a pas besoin d'avoir un bac+10 pour se rendre compte qu'une anorexique a une fausse perception de son corps et qu'elle se voit plus grosse qu'elle n'est. D'ailleurs l'un des nombreux symptôme de l'anorexie c'est la dysmorphophobie...

 

ana.jpg

 

 

Quand des chercheurs ont demandé à des anorexiques de déterminer si une personne pouvait passer ou non dans un cadre de porte de largeur donnée, ils y sont parvenus facilement...

 

Par contre, leur jugement s’est avéré beaucoup moins fiable quand le temps est venu d’estimer leurs propres mensurations; les sujets anorexiques ont alors eu tendance à les surestimer grandement.

 

Les auteurs de l’étude croient qu’en plus d’avoir une image corporelle erronée, les anorexiques ont une représentation déformée de leur corps dans l’espace.

 

Fait intéressant, ils ont remarqué que les sujets étudiés percevaient leurs mensurations comme étant identiques à ce qu’elles étaient avant de souffrir d’anorexie.

 

Leur cerveau semble incapable de «mettre à jour» les nouvelles données concernant leurs dimensions corporelles, ce qui renforce leurs comportements obsessionnels face à la nourriture.


http://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/2012/09/04/fausses-perceptions-chez-anorexiques

Partager cet article

Repost 0
Published by Eixerona - dans Anorexie