Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 17:53

Avec le temps les crises ont disparu. Avec le recul je me rends bien compte qu’elles étaient seulement une réponse physiologique de mon corps : il ne voulait en aucun cas mourir de faim.

 

Les compulsions ont peu à peu disparu et les quelques fois où elles se produisent je crois que finalement ça peut être considéré soit comme de la gourmandise, soit comme un besoin de réconfort ou soit parce que j’ai faim (ça m’arrive encore d’avoir des périodes où je ne mange pas suffisamment, mon corps finit lui par s’en rappeler). Ah oui il y a aussi juste avant mes règles et au moment de l’ovulation où j’ai des fringales qui partent quelques fois en live. Foutues hormones.

 

Je ne considère plus que je fais des compulsions, ce sont plutôt des fringales.

 

D’ailleurs maintenant lorsque je commence à manger lors d’une fringale à un moment donné mon estomac dit stop. Ca change du puits sans fond d’avant.

 

Je me sens rassasiée et repue, et finalement ça me déculpabilise un peu parce que ça veut bien dire que j’avais besoin de manger et que mon corps a fait son boulot à merveille.

 

Apprendre à se faire confiance et à faire confiance à son corps n’est pas une chose facile. Ca prend du temps mais c’est possible. Le plus dur finalement c’est que dans le même temps il faut faire taire cette petite voix de TCA qui reste là dans un coin… 

 

cup.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Eixerona - dans Guérir