Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 17:50

Anorexia_by_Abcynthia_Chaser.jpg

Allez mieux ça n’empêche pas d’avoir des mauvais jours et d’avoir parfois du mal à nouveau de distinguer l’irréel du réel.

 

Combien de fois la panique nous envahie parce qu’on est persuadée à tort d’avoir grossi.

 

En début de semaine j’avais cette fichue impression d’avoir gagné quelques kilos et je me sentais toute gonflée et toute serrée dans mes pantalons. Réel ? Irréel ? Une chose était certaine je me sentais toute boudinée de partout et en me regardant dans le miroir je me voyais plus grosse que d’habitude.

 

Ah part que je sais très bien qu’on peut avoir cette certitude d’avoir grossie, si bien que même si notre pantalon nous va encore parfaitement on se sent plus que serrée  dedans et lorsqu’on vérifie son reflet dans le miroir on remarque des formes supplémentaire.

 

Ah part que tout ça est faux. Tout ça c’est un mensonge de l’anorexie. Tout ça c’est parce qu’on a grignoté un peu et même si on n’a pas senti la culpabilité nous chatouiller, discrètement une part de nous commence à se faire des films sans qu’on s’en rende compte. Tout ça se déroule dans l’inconscient. Manger plus = grossir. Grossir = être serrée dans son pantalon. Etre serrée dans son pantalon= voir un reflet avec des kilos superflus dans le miroir….

 

Et voilà un beau matin on se sent boudinée dans son froc, on a cette foutue impression d’avoir gagné 3 kilos en une nuit même si c’est impossible.

 

Sur le coup on se sent mal. Sur le coup on a envie d’arrêter de manger afin que ces foutus kilos s’envolent. On évite le miroir qui nous renvoie cette image. On a envie de se cacher.

 

Disturbing_perfection_by_m1ss_e.jpg

 

J’aurais pu vérifier mon poids sur ma balance mais il parait qu’elle déconne grave à mettre genre 10 kg de plus. Un peu ballot. Et puis je ne connais pas mon poids à la base donc de toute manière même en me pesant je ne pourrais pas savoir j’ai pris ou pas.

 

Alors je vérifie si je peux encore passer un doigt entre la ceinture de mon jean et mon ventre. Il y a de la place mais je me sens serrée. Alors pendant quelques jours je mets des vêtements la taille du dessus et tant pis si je paume mon jean slim à longueur de journée. L’important est de ne plus se sentir serrée. De laisser le truc se tasser. D’attendre patiemment que l’inconscient se calme.

 

Anorexia_Nervosa_by_shuichine.jpg

 

Parce que oui il finit par se calmer, et un beau matin on se lève, on se regarde dans le miroir et on se dit que nos os pointent un peu trop. Qu’il faut faire attention de ne pas perdre de kilos. Qu’on peut même en prendre un peu... On est surtout rassurée.

 

Il ne faut jamais oublier que l’anorexie est la pire des menteuses qui existe. Elle profite d’un moral un peu bas, de la fatigue, d’un peu de stressée pour tenter doucement de se faufiler sans qu’on s’en rende compte.

 

C’est pourquoi il faut rester vigilante C’est pourquoi il ne faut pas se jeter tête baisser dans des restrictions parce que même si un ou deux kilos s’étaient invités ce n’est pas en se laissant envahir par nos vieux démons que ça ira mieux. On les connait, on le sait qu’ils ne nous apportent jamais rien de bon.

 

19851874.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20111118_050900.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eixerona - dans Guérir