Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 14:18

Je suis dit qu’il serait intéressant d’aborder le sujet de comment Internet m’a aidé dans la maladie, tout en montrant ses limites.


Ce sujet occupera une série de billets car le sujet est vaste.


La première fois que j’ai tapé le mot anorexie dans un moteur de recherche c’était en 2002. Je ne sais plus exactement pourquoi j’ai décidé un jour de faire cette recherche. Peut-être pour essayer de comprendre ce mal qui me rongeait, peut-être pour essayer de trouver la solution pour guérir.


ano.jpg

C’était ma première année de fac, je ne m’y plaisais guère. J’avais perdu mes amis et je voyais que rarement ma meilleure amie. Mon moral en avait pris un sacré coup, et je replongeais autant dans l’anorexie que dans la dépression. Et je n’avais personne pour en parler.


C’est à ce moment-là que j’ai découvert les forums sur les TCA. J’ai commencé par lire les messages des membres et d’un seul coup je me suis sentie moins seule. D’autres personnes étaient comme moi, je n’étais plus seule. J’ai fini par oser poster mon premier message, puis un millier d’autres.


Ces personnes comprenaient ma souffrance, je comprenais la leur. Même si ça ne nous guérit pas, ça soulage. J’ai pu enfin oser dire ce que j’avais sur le cœur, parler de cette impuissance face à l’anorexie, parler des paradoxes de la maladie, parler de ce que les autres ne comprenaient pas…


Ne plus se sentir seule face à sa souffrance, être soutenue, ça aide et ça réconforte.

 

85178408.jpg

Malheureusement je me suis vite heurtée à l’incompréhension de ma mère qui en fouinant sur l’historique Internet à découvert mon « refuge ». C’était l’époque où à la maison un seul ordinateur était connecté à Internet et par conséquent on le partageait. Ma mère n’a pas compris pour je passais des heures sur le forum. Elle ne voyait qu’une chose que j’allais délaisser mes études. C’est vrai que l’année là j’ai arrêté au bout de quelques mois la fac, mais c’était à cause de la maladie, pas à cause d’Internet ou du forum.


J’ai eu des longues discussions avec elle pour lui expliquer en quoi le forum m’aidait, me boostait, me donnait de l’espoir et me donnait envie de guérir. Elle a compris, m’a laissé tranquille et moi j’ai appris à effacer l’historique de l’ordinateur.


Je dirais que j’ai passé trois bonnes années sur les forums, de 2002 à 2005. J’en ai connu plusieurs. Le premier fût boulimie.com, puis un plus petit d’une amie et j’ai terminé sur Enfine. Les forums m’ont aidé à avancer, et je m’y suis fait des amies, de bonnes amies.


Mais les forums ont leurs limites. Ce que je vais dire ne va peut-être pas plaire mais c’est la réalité.  Sur certains forums on peut croiser des filles guéries et fières de l’être. Elles finissent par être assez agressives avec les filles qui ne guérissent pas. On le sait toute pourtant que la guérison n’est pas une chose facile, qu’elle est longue et compliquée. Se faire réprimander, entendre des « bouge-toi les fesses », non ça n’aide pas.

 

which_way__by_this_is_the_life2905-d35cm8z.jpg

Je me suis rendue compte moi-même qu’en allant mieux on était moins tolérante vis-à-vis des malades mais bon, ce n’est pas une raison pour jouer les pétasses et parler aux malades avec un sentiment de supériorité. Je crois qu’on se sent déjà assez mal lorsqu’on est au fin fond de l’anorexie, que l’on ne parvient pas à aller mieux malgré nos efforts. On n’a franchement pas besoin de se prendre en pleine figure des critiques supplémentaires.


Le coup de grâce qui a fait que j’ai quitté le dernier forum où je trainais c’est la création de mon blog. Les guéries et fières de l’être m’ont alors cataloguées comme pro-anorexique car je racontais la maladie sans concession. Bref ce jour-là j’ai décidé de quitter ce forum. (Vous pouvez lire cet article d’ailleurs http://eixerona.over-blog.com/article-11867055.html), et du coup j’ai été curieuse vis-à-vis de ce qu’était  les pro-ana.


J’ai trainé un peu sur les forums dit « pro-ana » histoire de voir ce que c’était, ces forums regroupent des malades de TCA qui ne parviennent pas à guérir, sur celui que j’ai fréquenté je n’ai jamais vu quelque chose de malsain, il n’y avait pas de concours pour perdre du poids ou des trucs du genre, c’était essentiellement un endroit pour parler sans concessions de la maladie, sans jugement. Finalement on cherchait à survivre comme on pouvait face à l’anorexie. D’ailleurs beaucoup de membres ont fini par aller mieux, mais aussi par devenir maman. Après il est sûr que je ne peux pas généraliser sur tous ces types de forum. Ce qui m’a toujours le plus choquer ce sont les blogs dit pro ana, surtout quand ils sont tenus par des filles en pleine santé qui finalement pensent et jugent que l’anorexie est juste un moyen de maigrir.


J’ai fini par créer mon propre forum histoire d’avoir un espace d’expression libre et serein qui a fini par disparaitre un beau jour parce qu’il fallait passer à autre chose.


Dans le prochain billet, j’évoquerai les blogs.

 

make_a_wish____by_oddenvy-d2xfsg5.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Eixerona - dans Mes écrits