Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 08:27

Avec les années j’ai remarqué que lorsque je subis une injustice du genre me faire engueuler sans raisons, je suis plus qu’en colère.

 

Vous allez me dire, rien de plus normal. Prendre des remontrances dans le vide, ça irrite fortement.

 

Le problème c’est que c’était colère bien souvent, je ne l’exprime pas, je la tais. Parce que répliquer entraine une guerre de mots inutiles et trop souvent néfastes. On dit tout ce qui nous passe par la tête, et pas toujours des trucs gentils.

 

Alors j’ai toujours encaissé pour tout.

 

dragon-bleu.jpg

 

Mais cette colère me ronge. C’est dans ces moments-là que je serais tentée de reprendre une lame et de me couper. De retourner ma colère contre moi-même. De me punir.

 

Bien sûr maintenant j’ai dépassé l’automutilation, c’est un chapitre clos de ma vie même si des fois  l’envie se fait sentir. Ça ne changerait  absolument rien de se couper à part laisser des marques indélébiles et il faut sortir à tout prix de ce schéma «  je me venge des autres/ j’exprime ma colère en me faisant du mal ».

 

Mais aujourd’hui je comprends et tout est clair. C’est ce qui me permet d’arrêter ce comportement.

 

Souvent le manger/ne pas manger est lié aussi à cette colère que l’on ressasse et qu’on ne parvient pas à faire sortir.

 

Ne pas manger pour punir l’Autre.

 

Manger pour se punir.

 

Les raisonnements du cerveau sont par moment des plus biaisés…

 

Maintenant j’utilise des moyens plus sains pour exprimer ma colère, soit j’exprime tout haut ce que je pense tout bas (après ça dépend de la personne qu’on a en face de soi), soit je décompresse en écrivant ou en parlant avec quelqu’un ou bien il y a le sport qui aide pas mal à se défouler.

 

 

jiwok-courir-perte-poids.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Eixerona - dans Carnet de route