Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

24 avril 2007 2 24 /04 /avril /2007 15:50

 

Obligée de sortir dès le matin pour faire une course à la mairie pour ma mère. Rien ne change, c’est toujours à moi qui dois rendre service. Enfin j’en profite pour sortir le petit Bacchus.

 

Détour par la librairie où je continue à faire le plein de magazines féminins, c’est plus fort que moi…et puis avec les articles de régimes et tout ça je ne peux pas m’en passer…Je suis contente pour une fois il y a un petit programme à part rempli d’exo de sport…si c’est pas beau.

 

Fin de matinée je suis très stressée car l’aprem je sors à la foire avec le fameux J. Si tout semblait prendre une bonne voie samedi soir entre temps j’ai déssaoulé et j’ai un le temps de réfléchir. J’avoue je me rappelle vaguement à quoi il ressemble…c’est là que je me rends compte que j’étais bien pété samedi soir.

 

Bien entendu le stress est très mauvais pour moi. Je commence par racler en cachette la part de gâteau au chocolat qui se trouvait dans le frigo, ramené du flunch…et ce n’était pas censée être pour moi. Lorsqu’on me demande où la part est partie je ne moufte rien, j’ai trop honte de moi. Je ne me suis pas arrêtée là…un peu de fromage, un muffin…

 

Avant de rejoindre J. devant la mairie je me goinfre de muffins (Je me déteste).

 

Me voilà en voiture avec J. On monte sur Nancy. Contrairement à samedi je suis peu bavarde et fort timide. Balade sur la foire en tout bien tout honneur. Je finis par me prendre une glace, autant me faire plaisir puisque je ne suis plus à ça prêt.

 

Ensuite on va se poser au soleil à la pépinière autour d’un coca et on papote. On discute de tout et de rien, on parle un peu de notre vie. Reste que je suis tendue et angoissée…je ne sais pas quelle tournure vont prendre les choses et je ne sais pas ce que je veux.

 

18h30 il me dépose devant chez moi, en vraie gamine je lui fais la bise…enfin il a pas cherché à m’embrasser non plus…mais d’un autre côté je l’ai prévenu qu’avec moi il fallait y aller doucement.

 

Je suis heureuse de rentrer chez moi, de me retrouver seule. Je reçois rapidement un texto de J. qui me propose une autre sortie.

 

Est-ce qu’il me plaît ? Je n’en ai pas la moindre idée. C’est certain que ce n’est pas le coup de foudre et pour le moment je ne ressens rien à part de la sympathie. En plus je ne suis pas du genre à sauter sur un mec rien que pour avoir un copain. Bref c’est compliqué et je crois que psychologiquement j’ai un énorme blocage vis-à-vis de l’amour et surtout de la sexualité, et ça depuis toujours. Depuis le collège ça me dégoûte de voir les amoureux s’embrasser furieusement en public…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Angélique - dans Carnet de route