Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

24 avril 2007 2 24 /04 /avril /2007 15:44

 

Suite à un dérapage alimentaire, mon moral est à six pieds sous terre. La honte et la culpabilité me rongent, je refuse l’invitation de ma petite cousine pour venir boire un coup chez elle. Je pensais aussi sincèrement que je sortirais avec ma mère, mais voilà elle part de son côté fêter sa rupture avec son ex. Sans commentaires.

 

22h je danse comme une allumeuse devant mon miroir de chambre. Je reçois quelques textos de ma petite cousine qui s’éclate et finalement elle parvient à me faire changer d’avis.

 

Un quart d’heure après je pars de la maison. Un peu à contre cœur car je laisse mon bébé Bacchus tout seul. Je dois retrouver ma cousine sur le chemin, en attendant malgré mes 23 ans je n’étais pas tellement confiance dans la rue à cette heure-là. Je suis soulagée de retrouver ma cousine et son amie…qui dandinent déjà pas mal.

 

On redescend chez ma petite cousine, les filles ont déjà bien picolé ! Une bouteille de champagne et les ¾ de la bouteille de Vodka. Il reste presque plus rien pour moi snif. L’ex de ma couz débarque avec un copain…oh ça faisait longtemps que je n’avais pas rencontré d’être humain du sexe opposé. Cependant on écourte vite la soirée car ma cousine et moi raccompagnons C. près de la salle des sports où son copain vient la chercher. Fallait sans douter on a du attendre un peu et bien sur on a fait une mauvaise rencontre. Je sais pas pour qui ce mec nous a pris mais on était contente que lorsque le copain de C. est enfin arrivé car l’autre commençait à s’énervait et m’en voulait à moi disant que j’étais désagréable.

 

Retour chez ma cousine, ouf me voilà rassurer. L’ex de ma couz revient finalement avec son pote et on passe une excellente soirée. Je bois trop ( paraît que j’ai  descendu la moitié de la bouteille de Soho) et je suis bien bavarde. Je raconte un peu toute ma vie – un peu trop…-. J. se rapproche doucement de moi et me caresse le genou, ce n’est pas grand-chose mais je pâme. Malgré l’alcool ma timidité persiste et rien qu’un flirt me stresse. Ma cousine et son ex finissent par s’éclipser. Me voilà seule avec J. La chose que personne n’avait prévu c’est que je serais malade de chez malade. Tout tanguait autour de moi, et j’ai fini par aller vomir à plusieurs reprises dans les toilettes.

 

Vers 5h du mat les garçons sont repartis. Le monde continuait à tanguer, j’ai fini par m’allonger par terre. J’étais dans un bel état…et le pire est que je me rappelle de presque tout. Avant de me coucher ma cousine m’a fait boire du café salé pour que je vomisse tout ce que je pouvais…beurk c’est immonde ce truc et ça m’a coupé net mes nausées et autre. Je me suis délestée de mon jeans et mon pull pour m’affaler dans le lit. Je pleurniche un peu car Bacchus est seul à la maison et pouf je m’endors.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Angélique - dans Carnet de route