Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 19:28

Ce matin difficile de me lever, pourtant je n’avais pas le choix il fallait à tout prix que j’aille faire ma prise du temps. Ca peut paraître bizarre, mais j’aime bien les prises de sang. Ca me fascine de voir mon sang remplir les petits tubes. Et puis après c’est si agréable de rentrer à la maison, être à jeun plus la prise de sang je me sens comme sur un petit nuage, loin de tout, loin de mes soucis existentiels qui me gâchent la vie.

 

Je m’arrête à la boulangerie pour prendre un croissant aux amandes pour ma mère, et un pain au chocolat pour mon neveu. Pour moi j’achète trois pommes à l’épicerie du coin.

 

De retour à la maison je prends mon petit déjeuner : un mug de lait écrémé, une petite orange et un petit écart avec deux carrés de chocolat noir. Puis je prépare le petit déj de maman pour lui emmener au lit, j’ai envie de lui faire plaisir. Elle a besoin d’être chouchoutée avec tous les soucis qu’elle peut avoir.

 

Je passerais une grande partie de la journée sur Internet, je dessine un peu aussi mais mes gribouillis ne ressemblent pas à grand-chose. Gelée je finirais par me glisser sous la couette pour jouer un peu à la Nintendo DS, regarder la fin de l’épisode de FBI car je me suis endormie hier soir devant…et puis je finirais tout simplement par m’endormir contre mon petit chien car je suis morte de fatigue.

 

En fin d’après-midi ma mère et moi partons faire les courses hebdomadaires. C’est un peu le casse tête…il ne faut surtout pas que je prenne un aliment auquel je ne pourrais résister et qui me ferait plonger dans une crise de boulimie. Je me contente de mes aliments autorisés habituels et je laisse ma mère se débrouiller pour le reste.

 

Retour à la maison et déjà des tensions avec ma sœur. Tout ça pour une histoire de frigo. C’est moi qui range le frigo car elle met tout n’importe comment, et malheureusement je ne le supporte pas. Elle me dit que j’ai des habitudes de vieilles filles. J’en ai marre de ses réflexions qui font mal, surtout qu’en habitant encore à 36 ans à la maison elle n’est pas vraiment bien placée pour faire ce genre de remarques désagréables. Elle insiste, je stresse, je suis à bout de nerfs. Je suis obligée de prendre des médicaments pour me calmer.

 

Bientôt l’heure du repas, je vais manger ce qui me rassure : soupe chinoise, yaourt 0% et une pomme. Puis j’irais me réfugier dans ma chambre loin de toute nourriture.

 

Je crois que je n’aurais même pas le courage de faire du sport ce soir, je suis tellement fatiguée.

 

Ah c’est beau l’anorexie, elle nous fait devenir de vraies loques humaines alors qu’on est dans la fleur de l’âge.

Partager cet article

Repost 0
Published by Angélique - dans Carnet de route