Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 13:44

La grande majorité des gens pensent que le plus destructeur dans les troubles alimentaires restent la maigreur. C’est une fausse idée selon moi (sauf maigreur extrême bien entendu).

 

L’anorexie on la vit bien tant qu’on maîtrise, qu’on ne mange pas. Et puis un jour on nous oblige à manger, et on grossit…ou bien dame boulimie s’invite à la fête…

 

Qu’est ce qu’il y a de plus dévastateur pour une anorexique ? Grossir ! J’ai l’impression que personne ne comprend la douleur que représente un kilo pris.

 

A la maison on prend à la légère mes compulsions alimentaires, il n’y a pas à s’inquiéter puisque je ne vide pas tous les buffets. Les pulsions boulimiques ce n’est pas forcément vider entièrement les buffets. C’est seulement une envie insatiable de manger, non de s’empiffrer jusqu’à en être malade. Manger pour remplir le vide, manger parce qu’on est stressée, manger pour je ne sais quoi.

 

Pour moi manger c’est me tuer à petit feu, plus je prends du poids plus j’ai envie de mourir. On a beau me trouver mieux avec quelques kilos de plus, je m’en fiche. Personne ne le voit à par moi, mais je suis grosse. Je me dégoûte, je me répugne…

 

J’arriverais à stopper mes compulsions alimentaires, je le dois, sinon mes idées noires vont devenir réalité. Je veux maigrir, voir les kilos s’envoler. Je veux être une plume.

 

Je suis piégée…..

Partager cet article

Repost 0
Published by Lyla - dans Carnet de route