Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

11 mars 2006 6 11 /03 /mars /2006 20:30

Faites du muscle sans vous faire suer

A la télévision, les publicités vantent depuis des années les mérites des électrostimulateurs, des appareils permettant une gymnastique sans effort. Des électrodes posées sur la peau provoquent la contraction des muscles. Ces appareils coûtent cher : la ceinture électrotonique à 147,95 euros plus taxes.

En médecine sportive, on utilise parfois la stimulation électrique pour conserver le tonus musculaire d’un athlète immobilisé à cause d’une blessure. Les succès sont mitigés, même avec des appareils perfectionnés, explique Pierre Lagassé, professeur de kinésiologie à l’Université Laval. "On arrive à peine à conserver le tonus, et parfois le muscle s’atrophie."

 "Il est impossible d’augmenter la masse musculaire de cette façon ! s’exclame Odette Côté, membre de la Fédération des kinésiologues du Québec. Pour faire du muscle, il faut que celui-ci soit en mouvement et soumis à une résistance – soulever des poids, supporter sa propre masse en marchant…" Quant à la dépense énergétique, essentielle à la fonte des kilos excédentaires, elle est nulle avec les appareils vendus à la télévision. En 1998, le Laboratoire des sciences de l’activité physique de l’Université Laval a évalué trois modèles d’électrostimulateurs pour la revue Protégez-vous. Un appareil professionnel servait de référence. Avec cet appareil, la fréquence cardiaque du sujet a augmenté, tout comme l’oxygène consommé pour que les muscles se contractent. Les appareils destinés au public n’ont provoqué aucune réaction de ce type !

"Se brancher à des électrodes ne constitue vraiment pas une façon de retrouver la santé. Etre sédentaire est aussi néfaste que fumer un paquet de cigarettes par jour", dit Odette Côté. En stationnant sa voiture à une certaine distance de son lieu de travail ou en se déplaçant à vélo, on peut dépenser des dizaines de calories sans se rendre au gymnase, fait remarquer Jean-Pierre Després.

http://www.charlatans.info/

Partager cet article

Repost 0
Published by eixerona - dans Revue de presse