Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

13 mai 2008 2 13 /05 /mai /2008 10:52
Après presque une semaine d’absence, j’ai fini par remettre mes pieds en cours mardi (le 6 mai). Mon amie H était contente de me voir. J’ai eu peur de me prendre des remarques des autres parce que j’avais raté pas mal de devoir…mais non finalement on m’a demandé si j’allais mieux. Les reproches sont venus de ma sœur…

Comme le temps était beau, mardi & mercredi, on a fait pique-nique sur la pelouse du lycée avec H. C’était agréable. Ca donnait presque envie de manger.

En tout cas avec le ciel bleu, le soleil et la chaleur je me sens revivre. Le moral est bon et tiens plutôt le cap.

De jeudi à lundi
, ce fût un gros week-end avec des sorties municipales : commémoration du 8 mai, inauguration du marché aux livres, inauguration de la fête foraine.

Et puis il y a eu aussi de l’imprévu comme un restau vendredi soir avec des collègues de la mairie. J’avoue que j’ai failli refuser, parce que voilà dans ma tête manger est toujours égal à grossir. Mais je me suis dit « non, hors de question de laisser passer un bon moment à cause de la nourriture ». J’ai donc pris une délicieuse salade, j’ai mangé un peu trop de pain mais bon. Le vin était bon. La soirée était géniale. On l’a terminé sur la terrasse de P avec du champagne. Miam. Et en bonne lorraine, j’ai même bu un peu de mirabelle de 1974, eh bien on l’a sent passer, moi je vous le dit. Et puis Il était là.

Samedi
inauguration de la fête foraine, ça faisait longtemps que je ne mettais pas autant amuser sur la foire de ma ville. Mais c’était vrai que c’est toute de suite plus drôle quand on fait ça en groupe.

Dimanche je suis allée me balader en scoot. Première fois que j’en faisais. Et j’ai même pas eu peur. Oui il faut préciser que durant mon enfance et mon adolescence ma mère n’a cessé de me répéter que les scoot c’était dangereux.
Le soir je suis allée à la foire avec mon neveu, et pareil on s’est bien amusé car on était une bande…et puis IL était là. J’ai mangé une glace et une pomme d’amour. Bon j’avais un peu oublié d’avaler quelque chose au diner. Ca n’a pas tourné en crise…enfin j’ai juste avalé 500g de fromage blanc. Rien de catastrophique.

Lundi je suis allée voir la Saint Nicolas d’été et sa procession, avec deux de mes collègues du conseil. On va pouvoir bientôt nous appeler le club des trois à être toujours fourrés ensemble.
Mon week-end de tranquillité a pris fin lundi soir avec le retour de ma mère. La cohabitation devient difficile, je crois que j’ai de plus en plus besoin d’avoir un chez moi et mon indépendance. En plus hier soir barbecue imprévu avec ma sister, ma mère, mon neveu et moi. Et non moi j’avais pas envie. J’avais mieux à faire. Et puis ma sœur ces derniers temps quand je la vois elle me cause pas. Bref j’ai fini par me faire engueuler parce que je faisais soit disant la gueule. Merci ça fait plaisir. Mais je les emmerde, si elles ne sont pas contentes c’est la même chose. Je commence à trouver un équilibre et non elles ne vont pas me le bousiller.

Durant ce long week-end, je me suis aussi baladée avec le chien. J’ai fait bronzette. J’ai continué à faire du vélo et du sport…avec une envie quand même de maigrir.

J’ai pas mal discuté avec LUI. C’est compliqué mais tant pis. Je fais avec ce que la vie me donne. Et puis on verra. J’en ai marre de tout anticiper. Vivre au jour le jour.

Même si j’avance, l’anorexie reste marquée. Je dévore des yeux les filles qui sont des brindilles. Et j’ai toujours cette envie de maigrir. Certes elle est moins marquée, mais elle reste. Instinctivement dans ma tête il y a le schéma qui dit qu’avec un kilo de moins on se sent toujours mieux.

Niveau scolaire les cours sont terminés. J’ai une épreuve de BTS en contrôle continue jeudi. Ensuite la semaine prochaine je commence un stage de deux semaines en cuisine collective, puis en juin j’ai un stage d’un mois.

Et petit miracle, ça fait un mois que je ne me suis pas rongée les ongles !

Partager cet article

Repost 0
Published by Angélique - dans Carnet de route