Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

25 avril 2008 5 25 /04 /avril /2008 19:23

Les mystères de l’anorexie.


Je m’aperçois dans mon miroir de chambre, et vois un os qui repointe son nez. Je reste béate d’admiration et fascinée par cette réapparition soudaine. Maigreur je t’aime. L’anorexie veut que même si je sais et que je vois que des kilos ce sont envolés, je me sens plus grosse. Ne chercher pas de logique il n’y en a pas. Quand on maigrit on est satisfaite de maigrir mais on a cette foutue impression d’être plus grosse. Y a de quoi devenir dingue et de péter les plombs.

Les compulsions sont devenues plus rares. Pas de grand miracle, juste rien dans les placards et le frigo… ce qui fait que j’avale des kilos de pommes et des litres de café & coca light. Le sport me déstresse un peu et me déleste des calories…

Le contrôle de la nourriture et de mon activité physique m’apaise. Ca me donne aussi un peu de considération pour moi, c’est quelque chose que j’arrive à faire.

Finalement l’anorexie flatterait d’un moyen détourné notre égo ? On se trouve nulle et inutile à longueur de journée, mais le contrôle de la nourriture et du corps est le domaine où finalement on est bonne. On réussit enfin quelque chose. On s’estime enfin de réussir quelque chose d’où cette maudite fierté que nous procure le fait de manger le moins possible… C’est tordu.

Cette maladie nous fait rentrer dans une logique totalement illogique qu’elle nous échappe le plus souvent.  Quelle saleté…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Angélique - dans Mes écrits