Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

22 janvier 2006 7 22 /01 /janvier /2006 23:17

 

Dès le retour à la maison, tu as disparu, nous pensions que tu étais partie faire un tour. Tu es revenue en larmes quelques temps plus tard, tu semblais désespérée. Nous avons, tes sœurs et moi, essayé de te consoler, de savoir les raisons d’un tel chagrin. Tu as fini par nous avouer, entre deux sanglots, que tu regrettais de ne pas avoir su résister à une assiette de frites.

 

Tout le monde s’est moqué gentiment de toi. J’étais soulagée par la minceur de l’argument, j’avais craint un gros chagrin d’amour. Je me souviens t’avoir conseillé de garder tes larmes pour des motifs plus sérieux.

 

A ce moment-là, pas un seul petit signal ne s’est allumé dans ma tête, et pourtant cette soirée de septembre était le début d’une dégringolade vertigineuse, une spirale infernale, celle de l’anorexie mentale.

 

Quand je te revois à cette époque, tu avais un joli visage un peu rond mais personne n’aurait songé à te conseiller un régime.

 

Comme beaucoup de filles de ton âge, tu souhaitais perdre quelques kilos et tu étais d’ailleurs fière d’avoir commencé à le faire pendant un séjour en Floride au mois de juillet.

 

Là-bas, tout s’était bien passé, tu avais comme dans les feuilletons américains, une chambre avec une télévision pour toi seule et une superbe salle de bains personnelle. Tu t’entendais mieux avec la mère qu’avec la fille de ton âge et tu es restée longtemps en correspondance avec elle.

 

Dans cette famille, chacun se nourrissait comme il en avait envie, pendant un mois tu n’as mangé que des légumes et des fruits.

 

A ton retour tu avais minci, tu étais ravie de ton séjour et des progrès que tu avais faits. Tu étais gaie et épanouie.

 

 

Veronique Poivre d'Arvor A Solenn

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eixerona - dans Extraits et citations