Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

10 novembre 2007 6 10 /11 /novembre /2007 23:33
Les Italiens ne la verront plus

douze--120-.jpg

La publicité choc du photographe italien Oliviero Toscani en faveur d'une marque de vêtements et représentant une jeune femme anorexique a été interdite en Italie par le jury de l'institut d'autodiscipline publicitaire (IAP), a-t-on appris vendredi auprès de cette dernière.

Heurte les convictions morales, civiles et religieuses

Le jury «estime que le message mis en cause n'est pas conforme aux articles 1 et 10 du code d'autodiscipline publicitaire et en exige la cessation», indique t-il dans sa décision. L'article 1 de ce code impose que toute «publicité doit être honnête, véridique et correcte. Il doit éviter tout ce qui discrédite» la publicité.

L'article 10 exige que «la publicité ne doit pas aller à l'encontre des convictions morales, civiles et religieuses des citoyens. Elle doit respecter la dignité de la personne humaine dans toutes ses formes et expressions». Les décisions du jury de l'IAP sont contraignantes pour toutes les agences de publicité adhérentes, ce qui est le cas de cette campagne contre l'anorexie, parrainée par la marque de vêtements italiens «No-l-ita». Les motivations de la décision n'ont pas encore été rendues publiques.

«Censure» pour Toscani

«L'image est choquante pour tous, en particulier pour tous les malades, et est instrumentalisée à des fins commerciales», a dit à l'AFP le président de l'IAP Giorgio Floridia, précisant cependant qu'il n'a pas pris part au débat du jury.

Le photographe italien a dénoncé une «censure» et affirmé qu'il allait déposer un recours en justice pour dommages moraux et économiques. «Les membres du jury sont des personnages anachroniques qui ont fait leur temps», a-t-il dit au Corriere della Sera.

En France, le Bureau de Vérification de la publicité (BVP) a «totalement déconseillé» aux afficheurs français, fin septembre, d'utiliser les visuels représentant l'actrice anorexique.

 


20Minutes.fr, éditions du 19/10/2007 - 15h26

Partager cet article

Repost 0
Published by Angélique - dans Revue de presse