Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 17:48

10--38-.jpgCa faisait quelques années que je parvenais à vivre plus ou moins bien avec l’anorexie…entre petites restrictions, régimes légers et moments de compulsions. C’est vrai l’anorexie était moins forte à un moment, j’avais toujours cette envie de légèreté mais sans plus, je parvenais malgré tout à me nourrir un peu.

 

Là ça fait presque deux semaines que j’ai perdu le contrôle. Je le vois bien que je ne mange pas, mais je trouve ça quasiment normal. Le moindre aliment me faire peur. Si j’avale quelque chose de solide c’est le soir, point barre. Le point chute, de combien je ne sais pas exactement j’évite la balance, je ne veux pas retomber dans cette addiction mais je vois bien la place dans mes fringues. Malgré tout, même si je sais que j’ai maigri je me sens encore plus grosse d’avant.  Manger me semble un acte totalement superflu.

 

Le pire je crois c’est de se rendre compte de tout. On dit toujours aux autres que c’est facile de manger rien qu’une pomme….ben non en ce moment je fais un beau blocage vis-à-vis de la nourriture, et j’ai beau savoir que ne pas manger ne me mènera nulle part impossible de changer la tendance.

 

Cercle vicieux comme j’ai moins de temps avec les cours pour faire du sport, je mange moins.

 

Non je ne me plains pas de maigrir, c’est le rêve de toute malade souffrant de troubles alimentaires. Mais je sais que je vais surtout finir par tomber….pouf évanouie dans la cours parce que j’aurais encore zappé la cantine.

 

Mais pourquoi d’un coup on retrouve le parfait mode d’emploi de l’anorexie restrictive ?? Le stress, l’angoisse, le moral en berne…contrôler la nourriture, son poids pour décompresser.

 

Elle est quand même tordue cette maladie.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Angélique - dans Carnet de route