Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

25 novembre 2005 5 25 /11 /novembre /2005 21:16

On peut tenir très longtemps en mangeant très peu. On ne fait pas long feu quand on vomit tout ce qu'on mange.

27.5 kilos. J'achète des laxatifs. C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. J'en avale une boîte par jour. Le problème, c'est que comme je n'ai rien dans l'estomac, je n'évacue que de l'eau et du sang. Voilà où mènent les troubles de l'alimentation. Voilà comment on se tue, par accident. Par accident? Oui, par accident. Parce qu'on court dans la rue au milieu de la nuit pour essayer de trouver un drugstore où acheter du sirop vomitif. On rate le début de l'inauguration présidentielle qu'on est censée couvrir parce que le ciel est trop vaste. On achète à manger et on se gave dans le métro, les gens vous dévisagent, et on se traîne en haut des escaliers, on s'assied par terre et on avale le reste de nourriture, s'étouffant à chaque bouchée en sanglotant horriblement. On se relève, siffle la bouteille de sirop, ravie de tant de maîtrise. On se dit qu'on écrira son article dès qu'on aura vomi et on tombe dans les pommes.

Recroquevillée par terre, l'estomac déchiré, je prie pour que je puisse vomir ou mourir. "Dieu, s'il te plaît, laisse-moi vomir ou mourir, vomir ou mourir." Je vomis de manière horrible et m'évanouis de nouveau.

Bientôt, je suis incapable de sortir du lit le matin. J'essaie vaillamment. Je prends appui sur mon bureau et tire. Je tire plus fort, essayant de m'asseoir. Mes doigts glissent et je retombe en arrière. J'appelle le bureau pour dire que je suis malade. Je trouve ça plutôt comique. Ensuite, j'appelle Mark en me disant qu'il comprendra, peutêtre. Je me cache sous les couvertures et murmure:"Mark, j'ai peur." Mark me repond quelque chose, mais je n'entends pas ce qu'il me dit. J'écoute simplement la musique de sa voix. Je répète à nouveau: "Mark, j'ai peur".

Marya Hornbacher, Piégée

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eixerona - dans Extraits et citations