Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 17:24

200557525-001.jpgLa semaine en détails

La semaine fût bonne dans son ensemble même si j'ai eu froid à cause du mauvais temps.  J'ai dû me résoudre à ressortir les pulls d'hiver.

La semaine n'a pas été de tout repos vis-à-vis des troubles alimentaires...quelques compulsions...beaucoup de culpabilité...toujours la même chose quoi. Rien ne change. Heureusement le travail à la mairie me réussit, je m'y plais et m'y épanouie, ce qui fait que le moral est excellent.

Je me suis régalée les yeux quand un beau brun ténébreux est venu à la mairie...Il m'a tellement déconcerté que je m'emmêlais les pinceaux.
Je me suis pas mal plongée dans le regard bleu profond d'un de mes collègues.
Oui sentimentalement je me sens très seule. J'ai besoin de câlins, de bisous et d'amour. L'avantage lorsqu'on travaille, c'est qu'on pense moins...

 
J'ai profité de mon temps libre au boulot pour creuser des pistes pour la rentrée. Oui dans une semaine et demie c'est la rentrée des classes. Pour le moment je ne sais toujours pas de nouvelles pour mon BTS. Si je ne suis pas prise j'ai la possibilité de le faire par le CNED, mais voilà je n'ai pas tellement l'envie de me renfermer encore à la maison. Alors je me suis renseignée pour un BTS d'assistante de direction en alternance, normalement je peux encore m'inscrire mais je dois trouver une entreprise...dur dur...

Au niveau de mon boulot, comme je le disais je me rends compte de mon potentiel. On m'a confié la ligne téléphonique spéciale pour les sinistrés du feu ( Il y a eu un feu dans une zone industrielle de ma ville) et je participe donc à la cellule de crise. C'est intéressant d'observer la mairie en ébullition, je regarde, j'écoute, j'apprends...

Sinon qu'est ce qu'il s'est passé d'autre dans ma petite vie ? Mes genoux persistent à me faire souffrir. J'ai fini par ressortir les talons puisque j'ai aussi mal en baskets qu'en petits talons. Finalement c'est les talons que j'ai ressorti et c'est paradoxal mais j'ai moins mal aux genoux.

Jeudi soir aller/retour au Luxembourg avec ma mère pour faire sa réserve de clopes. Mon dieu elle m'a stressé tout le chemin en me faisant par de toutes ses angoisses. Moi qui en ce moment n'aie pas beaucoup d'angoisse, je n'ai pas du tout envie que ma mère me pollue avec les siennes. En rentrant on a dîné à Buffalo...je me suis lâchée et fait plaisir en prenant du saumon mais aussi un gros dessert. Si je pouvais avoir l'impression d'une trêve des TCA ce ne fût pas le cas car j'ai fait une crise d'angoisse...celle bien agréable où j'ai ma gorge qui se sert.

D'ailleurs cette maudite crise a persisté vendredi. Le soir j'ai squatté chez ma sœur où j'ai bien bu et bien mangé...bref la culpabilité étant trop grande et ayant cette foutue phobie de grossir je me suis blindée de laxatifs. Ca m'énerver parce que je sais en plus que ça ne sert à rien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Angélique - dans Carnet de route