Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

9 novembre 2005 3 09 /11 /novembre /2005 00:00

fardeaux

Nous transportons tous avec nous d'innombrables sacs remplis d'un bric-à-brac poussièreux qui date de l'enfance: rancoeurs accumulées, blessures de plus ou moins grande importance, souvenirs glorieux, certitudes absolues qui, un beau jour, se révèlent complètement fausses. Les êtres humains sont comme des rats qui entassent des provisions. Ces provisions nous caractérisent. Les miennes me destinaient à être quelq'un que je ne voulais pas être: une enfant apeurée, fragile, vorace et dépendante. J'ai essayé très tôt de me défaire de ces fardeaux. J'ai commencé à me construire un nouveau personnage. [...]

Mon plan d'action était le suivant: maigrir, partir, devenir quelqu'un.

A l'époque, je croyais qu'une fois que je serais mince, que j'aurais quitté la maison et que je serais devenue quelqu'un - c'est à dire, comme ma mère-, j'aurais enfin quelque chose à moi, quelque chose comme une identité.

Marya Hornbacher, Piégée

Partager cet article

Repost 0
Published by eixerona - dans Extraits et citations