Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

26 octobre 2005 3 26 /10 /octobre /2005 23:00

 

"Je suis trop en colère, trop dégoûtée, trop écoeurée...
C'est ma première journée au lycée et ce que je craignais, évidemment, s'est produit: un garçon de mon collège m'a appelée Boudin. Ils n'ont pas vu que j'avais maigri et changé. Comment ai-je pu être assez stupide pour croire que 5 kilos de moins changeraient les choses? Pour eux, je suis toujours la grosse, le boudin, et, quels que soient mes efforts, je le resterai.
Bien sûr, Caro et Sonia m'ont félicitée à propos de ma silhouette, mais je suis persuadée qu'elles m'ont dit ça que pour me faire plaisir. En réalité, elles ne devaient pas en penser un mot. Le pire, c'est que nous sommes tous dans la même classe de seconde, alors mon surnom va me coller à la peau pendant mes années de lycée...
C'est fichu, je ne pourrai jamais être quelqu'un d'autre...
Jusqu'où faudra-t-il aller pour qu'enfin les autres remarquent que j'ai changé? Faudra-t-il perdre dix kilos? Quinze? Si c'est ça, je suis prête à le faire!"




******** ******** ******** ******** ******** ********


" Je continue à perdre du poids: j'en suis à 56 kilos et cela...grâce au lycée.
Je m'explique: le matin, je pars assez tôt, je dis à ma mère que je n'ai pas faim et que je mangerai un petit pain à la récré. Bien entendu, je ne le fais pas! A midi, c'est très facile car je mange au self: je prends donc ce que je veux. J'ai mis au point un système d'échange avec Caroline et Sonia: elles me donnent leurs salades et les fruits et moi, je leur passe mes desserts, mes frites, mes pâtes, bref, les aliments caloriques. Elles sont très contentes. Moi aussi, car ce qu'elles mangent, c'est toujours ce que je ne prends pas. C'est comme si je leur "donnais" mes kilos...
Je me sens fière et forte de résister ainsi devant les pâtes ou les viances en sauce, devant les pizzas, devant les parts de tarte... Je me sens différente, à part; puisque moi au moins, je n'avale pas n'importe quoi! Je sais ce qui est bon pour la santé et je traque impitoyablement les graisses. D'ailleurs, je suis devenue végétarinne: fini les viandes pleines de lipides!
Pour le repas du soir, pas de problème, vu que je le prends seule, comme d'habitude, mes parents mangeant généralement à six heures, avant le service. J'en profite pour me préparer juste une soupe ou une salade et j'ajoute un yaourt allégé. Car désormais, je prends des laitages à 0% de matières grasses.
Finalement, quand on est lancé, ça va tout seul."




******** ******** ******** ******** ******** ********

"Elise regarda Benjamin. Le repas pris tous ensemble, il trouvait cela sympa et les autres, autour, approuvaient. Alors qu'elle était glacée de peur à la pensée d'entrer dans une pizzeria et de commander une pizza. Une pizza faite d'une pâte abominablement nourrissante recouverte de fromage fondu, de jambon, de sauce tomate...
Dans son esprit envahi par la panique, les calories défilèrent à toute allure, s'additionnèrent les unes aux autres. Une sueur froide lui coula dans le dos. Il était hors de question qu'elle avale un seul morceau de pizza..."



******** ******** ******** ******** ******** ********


"Jusque-là, tout allait bien, mais ça s'est gâté lorsque nous sommes arrivés à la pizzeria. Déjà, je m'en voulais de manger comme les autres mais je ne pouvais pas me désolidariser du groupe, alors j'ai commandé une pizza aux fruits de mer, la moins calorique. D'un autre côté, cela aurait pu être agréable de manger comme avant mon régime, avec mes amies, les copains et les copines de la classe, autour d'une table, de rigoler sans penser à la graisse et aux calories, sans me resteindre...Mais justement, je ne pouvais pas m'empêcher de penser. Aux calories contenues dans la pizza. Aux graisses que j'ingurgitais. Et l'écoeurement , peu à peu, me submergeait.
J'ai refusé de prendre un dessert. Déjà, la pizza pesait comme du plomb dans mon estomac et il me semble que, ce soir, encore, je ne l'ai pas digérée. Au moment du desser, j'ai vu arriver sur la table les coupes de glace nappées de chantilly, de chocolat chaud et d'amandes effilées! Tous se délectaient...sauf moi, moi, Elise, le gros tas, l'éternel boudin...Comme quoi, ce sentiment d'appartenir au groupe n'est qu'illusion, car je suis à l'écart, à part, je n'ai pas droit au plaisir, je dois me surveiller, toujours, tout le temps...J'en ai assez, tellement assez...Et pourtant, il faut tenir bon et me restreindre encore. Ne serait-ce que pour gommer l'écart que je me suis permis aujourd'hui"


******** ******** ******** ******** ******** ********

"Cher journal,
Retiens bien cette date car je pesais ce matin, sur la balance, 55 kilos. Sept de moins que lorsque j'ai commencé à t'écrire..."


Journal sans faim, Marie Bertin et Roselyne Bertin

Partager cet article

Repost 0
Published by eixerona - dans Extraits et citations