Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

22 octobre 2005 6 22 /10 /octobre /2005 23:00
Récit

« Littéralement obsédée par son corps, elle passait son temps à s'observer dans le miroir, convaincue qu'elle n'était jamais assez mince, et malgré ses os qui saillaient, jugeait son ventre trop rond, presque gonflé, et ses cuisses trop grosses, boursouflées, et imaginait avec horreur qu'elle puissent se toucher [...] Il lui fallait aller au-delà de ses limites, jusqu'à l'épuisement. Par moments, elle était grisée par cette fatigue qui lui donnait la sensation qu'elle était au bord de défaillir, de mourir peut-être, parfois exaltée par cette perspective, en proie à une sorte de jouissance intérieur, parfois désespérée, pleurant sur son sort en priant pour qu'on vienne la prendre, l'enlever et que tout redevienne comme avant, comme par enchantement. [...] Elle avait perdu sa gaieté, se montrait toujours irritable et pleurait maintenant pour un oui ou pour un non. »



Anorexie/boulimie : Les paradoxes de l'adolescence de Philippe Jeammet

Partager cet article

Repost 0
Published by eixerona - dans Extraits et citations