Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

21 octobre 2005 5 21 /10 /octobre /2005 23:00
Le resto... sans les kilos !

Déjeuners avec des collègues, repas d'affaires, dîners entre amis? Quand on mène une vie active, difficile de résister aux tentations qu'offrent les petits restos. Pour mener quand même à bien votre projet minceur, inspirez-vous de nos suggestions
" Si vos activités vous imposent de déjeuner à l'extérieur, l'essentiel est de vous faire plaisir tout en restant raisonnable".
Pour retrouver la ligne, il vaut mieux renoncer aux restaurants. Encore faut-il le pouvoir... Difficile d'éviter la brasserie du coin quand notre entreprise n'a pas de cantine, ou de se priver d'une sortie entre amis. " Si vous souhaitez mener un régime à long terme, évitez les projets trop rigides", avertit le Dr Jacques Fricker

Les bon réflexes
Un écart n'est pas dramatique. Ne sautez pas le repas suivant, mais mangez moins
Une soupe et une tranche de jambon, un filet de poisson et des épinards, ou simplement des fruits et des yaourts suffiront... En revanche, après un déjeuner léger (carpaccio et salade, par exemple), offrez-vous une banane ou un yaourt au goûter, pour tenir jusqu'au dîner. Les conseils:
•Evitez les apéritifs alcoolisés et les amuse-gueules. Pour patienter, commandez une eau gazeuse, un jus de tomates ou un citron pressé. Si votre entourage insiste, acceptez une coupe de champagne ou un verre du vin qui accompagnera votre repas.
•Favorisez les plats riches en protéines (viandes, poissons, oeufs). Mais contrôlez les graisses et les sucres. A la place de la charcuterie, optez pour une tranche de saumon fumé (sans blinis ni crème) ou des huîtres. Dégustez une salade avec des miettes de foie gras, plutôt que deux tranches avec leurs toasts, une salade de la mer plutôt qu'une quiche au saumon.
•Préférez les légumes. Ils rassasient pour un faible apport calorique. Vous pouvez les associer à des féculents, mais des pommes vapeur plutôt que des frites, du riz blanc plutôt que du riz cantonais, des pâtes au basilic plutôt qu'à la crème.
•Renoncez au fromage. Ou prenez-le avec une salade. Au dessert, privilégiez les fruits : salade de fruits avec sorbet, fromage blanc au coulis de framboises et tarte aux fraises. Et pourquoi ne pas vous contenter du carré de chocolat servi avec le café, qui vous laissera une sensation sucrée, sans vous apporter trop de calories ?
•Mangez à votre faim, pas davantage. Ne finissez pas votre assiette si elle est copieuse. Et prenez un plat unique, y compris au restaurant d'entreprise.
A chaque restaurant son menu type à la carte !

Des astuces et des réflexes à prendre en fonction du restaurant...de quoi apprendre à lire entre les lignes !

Au restaurant italien
Les pizzas les plus simples (margarita, napolitaine, quatre saisons) sont les moins grasses. Evitez les garnitures au chorizo, merguez, lardons, ainsi que les pizzas en chausson, riches en pâte. N'ajoutez pas d'huile pimentée. Si votre plat comporte peu de légumes, accompagnez-le d'aubergines grillées, d'une salade de roquette ou de tomates (sans mozzarella), simplement assaisonnée d'un filet de vinaigre balsamique.
Ce dernier, très peu acide, se passe aisément d'huile. Si vous préférez les pâtes, oubliez les carbonara ou les lasagnes, riches en crème, au profit des bolognaises. Mieux encore, commandez des pâtes aux légumes que vous parsèmerez d'une pincée de parmesan. Terminez par une salade de fruits ou par une boule de sorbet.

A la crêperie
Les crêpes de sarrasin et de froment constituent un plat relativement équilibré, sauf bien sûr lorsqu'elles sont trop garnies de fromage, de lard et de crème. Limitez-vous à une crêpe salée, suivie d'une sucrée. La première doit comporter une seule source de protéines animales (jambon, oeuf, gruyère, saumon...) et si possible un peu de légumes ! Sinon, commandez une salade à côté.
Choisissez une seconde crêpe au sucre, au citron, à la compote ou flambée, mais évitez la glace, le chocolat et la chantilly. Attention au cidre, que l'on a tendance à boire sans retenue. Pour le plaisir, contentez-vous d'une seule bolée et étanchez votre soif avec de l'eau.

Au restaurant oriental
Evitez les entrées, souvent très grasses. Le couscous, en revanche, constitue un repas équilibré puisqu'il contient des protéines, des légumes et des féculents. Préférez cependant le poulet ou une brochette aux merguez ou à la viande de mouton. Mettez plus de légumes que de semoule dans votre assiette, mais ne les arrosez pas de sauce si elle est grasse. Et délaissez le pain. Au dessert, s'il vous reste " de la place ", ne succombez pas aux pâtisseries, certes délicieuses, mais redoutables pour la ligne ! Une salade d'oranges, une boule de sorbet ou simplement un thé à la menthe ponctueront votre repas d'une note sucrée.

Au restaurant japonais
Le grand avantage de cette cuisine peu grasse est sa richesse en protéines (brochettes de viande et de poisson, sushis...). Son inconvénient : le manque de légumes, à moins que la carte ne propose des soupes ou quelques salades de chou. Si vous choisissez des sushis, sachez qu'ils sont accompagnés de riz : il est donc inutile d'en rajouter.
Au cours de votre repas, buvez du thé ou de l'eau, plutôt que du vin. La carte des desserts est souvent limitée, mais vous pouvez demander un fruit frais ou une boule de sorbet.

Au restaurant chinois
La cuisine asiatique est à la mode, mais attention : elle peut être grasse. Choisissez des plats à la vapeur ou grillés plutôt que frits : des rouleaux de printemps plutôt que des nems, par exemple. Le mieux est de vous contenter d'un plat riche en protéines (poulet à l'ananas, boeuf au gingembre, crevettes ou poisson sauté...).
Ces plats sont souvent servis avec un bol de riz blanc, mais demandez s'il est possible d'ajouter un peu de légumes. Vous pouvez vous limiter à une salade de chou, soja et champignons noirs, avec des bouchées vapeur, mais dans ce cas ne prenez pas de riz. Au dessert, découvrez les fruits exotiques.

Si vous dejeunez sur le pouce ?

A la sandwicherie
Si vous devez vous contenter d'un casse-croûte, un sandwich vaut mieux qu'un croque-monsieur ou qu'un hot-dog. Préférez toutefois le pain complet au pain blanc. Et si votre sandwich est confectionné dans une demi-baguette, ne le terminez pas nécessairement.
Si possible, remplacez la mayonnaise et le beurre par du fromage blanc, riche en calcium. Ne prenez qu'une seule source de protéines (jambon, poulet, thon au naturel, oeuf dur ou fromage). Quelques rondelles de tomates, cornichons et feuilles de salade vous obligeront à mâcher un peu plus longtemps. Ajoutez quelques crudités : carottes râpées, poireau vinaigrette, salade de concombre ou tomates-cerises au naturel.

Au fast-food
Pauvres en fibres, vitamines et minéraux, mais très gras, les repas du fast-food ne sont pas vraiment compatibles avec un régime amincissant. Mais une petite entorse de temps en temps ne nuira pas à votre ligne. Optez, par exemple, pour une ou deux salades, selon leur taille, au naturel ou bien arrosées de vinaigrette légère. Terminez par une salade de fruits ou un yaourt. Vous pouvez également choisir le hamburger le plus simple et l'accompagner de crudités. Si vous craquez vraiment pour les frites, prenez la plus petite portion et complétez-la d'une salade sans sauce. Dans tous les cas, bannissez sodas et glaces.

Partager cet article

Repost 0
Published by eixerona - dans Nutrition