Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

21 octobre 2005 5 21 /10 /octobre /2005 23:00
American Beauty : Quand les médias conditionnent

Il y a quelques années, principalement aux USA, ont commencé à apparaitre les sites pro-ana. Comprenez: pro-anorexique.

Le principe est simple : rassembler via le net des jeunes filles souffrant de troubles du comportement alimentaire. Mais quand le rassemblement devient une communauté privée et isolée, qu'est ce que cela donne ?

Et bien tout simplement une école de conduite morale, l'entraide se transformant en règle de vie, et discussions tournant très vite aux astuces pour maigrir de plus en plus, et de plus en plus vite ...

L'apologie de l'anorexie, l'érigeant en véritable ART DE VIVRE et poussant le vice jusqu'à choisir l'anorexie comme mode de vie et non comme une maladie, agrémentant tout cela avec des photos de stars hollywoodiennes; voilà ce qui a fait la réussite des sites pro-ana.

Un seul mot d'ordre avec seulement quelques mois d'existence : « Skinny Wannabe », traduisez « Je veux devenir squelettique ». Rien de plus à ajouter, si ce n'est la ferveur des jeunes américaines qui s'accroît de plus en plus dans ce combat obsessionnel.

Car si l'obsession s'accroît, on ne trouvera au final qu'un seul coupable : les médias.
« Pro-ana n'est pas le problème ; c'est la tendance actuelle qui l'est » ( Heather, 20 ans ) .

Et la tendance dit : « La maigreur est la seule qui soit belle ». Télévision, magasine de mode, publicité : tout incite à la maigreur. Les médias conditionnent une image irréelle de la femme parfaite, aux bras décharnés et joues creusées. Les stars deviennent symbole de réussite et donc de modèle, elles influencent et tiennent lieu d'exemples concrets à la motivation des jeunes filles.

Parmi elles, on retrouvera en vrac Kate Moss, Fiona Apple, Calista Flockart, Jodie Kidd, Gisele Bundchen ...

Et pas moins d'un million de jeunes adolescentes qui fréquentent et développent ces sites y trouvent leurs comptes. Créatrice du site web « Ana for life », Alexandra ( 42kg pour 1m60 ) nous livre son journal intime rempli de termes familiers à cette culture comme «Thinspiration* », «Thinobsession* ». Certaines livreront des astuces et des recettes ( « Tricks and Tips » ) pour perdre toujours plus de poids : consommer du céleri ou du thé vert, des « safe foods* », les seuls autorisés puisqu'elle clame haut et fort que « food is evil » (la nourriture est diabolique ).

D'autres mettront en place un véritable art de vivre, un guide de bonne manière à feuilleter en toute occasion.

Une contre attaque à l'invasion des sites "pro-ana" pourtant été trouvée depuis la fin 2003 : la création d'une campagne anti pro-ana, bannissant purement et simplement les portails thématiques ainsi que la majorité des pages personnelles.

Selon l'ANAD (National Association of Anorexia Nervosa and Associated Disorders), 7 millions de femmes et un million d'hommes souffrent d'anorexie aux Etats-Unis.

Plus de mille Américaines en meurent chaque année...

Et c'est dans cette optique que Yahoo et AOL ont banni de leurs moteurs de recherche les liens vers ces portails.

Mais cette censure ne fait elle pas que de renforcer l'isolement et la détérmination ?

La censure n'a pas changé les esprits, elle n'a fait que les mettre de coté et les cacher, les laissant à leur triste sort. Les communautés pro-ana se font désormais en privé, via liste de discutions avec accès restreint et port d'un bracelet pour se reconnaître entre pro-anorexique.

Et pendant ce temps là, les médias eux, martèlent les esprits jusqu'à les conditionner, resserrant l'étau un peu plus chaque jour autour de la "Beauté" américaine, celle qui a déjà rendu malade plusieurs millions d'adolescents.

En toute logique, n'aurait il pas fallu commencer par le début et rompre avec cet idéal mortifère de minceur obligatoire que les médias prônent en permanence ?

En toute logique..



Lilith





* Thinspiration : Inspiration de minceur

* Thinobsession : Obsession de la minceur

* Safe Food : Nourriture sans risques



source: http://www.pulpeclub.com/news/?fuseaction=view_news&news=151&PHPSESSID=454443b7ff0d15f5f8a1f8dcc3355883

Partager cet article

Repost 0
Published by eixerona - dans Revue de presse