Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

J'ai 29 ans.


Je suis jeune maman heureuse et épanouie.

 

 Je vais mieux depuis 3 ans

 

Le monde médical me considère guérie.


J'ai vogué entre anorexie restrictive et anorexie compulsive depuis mes 16 ans.

 

J'ai souffert également de dépression et de troubles anxieux.

 

La guérison est un chemin long et difficile, ce n'est pas une question de volonté.

 

Je n'ai jamais voulu être anorexique,je n'ai jamais cherché à être anorexique.

 

 

Pour m'écrire: eixerona@hotmail.fr 

 

Recherche

Citation

  Moi, je veux tout, tout de suite, et que ce soit entier, ou alors je refuse! Je ne veux pas être modeste, moi, et me contenter d'un petit morceau si j'ai été bien sage. Je veux être sûre de tout aujourd'hui et que cela soit aussi beau que quand j'étais petite, ou mourir.

 Antigone Jean Anouilh

 


 
"Coucher par écrit mes pensées me libère et m'aide à supporter le quotidien, dans ce qu'il a précisément de plus insupportable"  

Jean Molla  

Archives

°~°~° Bienvenue °~°~

un--55-.jpg

Ce blog ne fait pas l'apologie des troubles du comportement alimentaire.

L'anorexie et la boulimie ne sont ni des jeux, ni des caprices.  

Ce sont des pathologies graves pouvant avoir comme issue fatale la mort.

21 octobre 2005 5 21 /10 /octobre /2005 23:00
Amélie a 17 ans. Elle a changé très progressivement d'allure et son entourage n'a pas réagi au début. Elle a perdu quatre kilos pendant l'été et chacun y voyait les effets du sport et des changements de régimes, habituels pendant les vacances. A la rentrée suivant, elle a vu sa maigreur d'accentuer franchement. Au moment des fêtes de fin d'année, elle avait atteint 44 kg...alors qu'elle en faisait 52 moins d'un an auparavant. Son visage marqué lui attirait de plus en plus de remarques inquiètes sur sa santé mais cette sollicitude se serait transformée en réaction d'affolement si ses proches l'avaient vue en tenue légère. Son corps avait désormaiis tous les signes d'une émaciation pathologique. Sa peau était devenue rêche et pâle, à l'exception de ses mains et de ses pieds, roge en permanence. Les saillies de son squelette donnaient à sa silhouette un aspect anguleux et fragile. Il restait bien peu de rondeurs aux entdroits où elle en avait eu le plus: ses hanches, ses épaules, ses cuisses semblaient vidées de leur substance. L'expression de son visage, elle-même, avait changé et avait perdu un peu de son attrait et de sa douceur mais ses yeux paraissaient plus animés, presque inquiets.

extrait de faire face à l'anorexie Docteur Alain Perroud

Partager cet article

Repost 0
Published by eixerona - dans Extraits et citations